Passer au contenu

Colonne centrale et voûte

50e anniversaire de la Confédération

Le discours du Trône de janvier 1917 fait état de diverses mesures auxquelles le Parlement devrait accorder son attention au cours de la session. L'une d'entre elles concerne le 50e anniversaire de la Confédération. Le comité mixte spécial chargé de faire des propositions en vue de la célébration de ce jubilé dépose son rapport à la Chambre des communes le 31 mai de la même année. Il recommande qu'on grave une inscription de circonstance sur la colonne centrale appelée à soutenir la voûte en éventail du Hall de la Confédération, et que « le gouvernement organise, pour le 2 juillet 1917, à midi, une cérémonie appropriée pour mettre en place et inaugurer cette pierre gravée ».

Une cérémonie simple mais émouvante dédie le nouvel édifice du Parlement, dont la construction est alors toujours en cours, à la mémoire des Pères de la Confédération et aux soldats qui combattent au front. Selon le premier ministre sir Robert Borden, le nouvel édifice symbolisera « les splendides réalisations antérieures et l'espoir en un avenir encore plus brillant ». Pour cet événement spécial, on sculpte, à la base d'une colonne centrale de format réduit, Neptune nageant, en compagnie de lions de mer et de poissons, dans les flots d'une mer mythique. Cette œuvre reprend la devise et l'inscription qui seront plus tard gravées au‑dessus des portes de l'entrée principale.

Haut de page