Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Tracey Ramsey
NPD (ON)
Voir le profil de Tracey Ramsey
2017-06-21 15:00 [p.13093]
Monsieur le Président, la semaine dernière, le comité du commerce a déposé un rapport sur l'industrie sidérurgique du Canada et le caucus multipartite de l'acier rencontrera la semaine prochaine des représentants à Washington.
Dans le rapport, le NPD recommande aux libéraux de prendre des mesures pour favoriser l'utilisation d'acier canadien dans les projets d'infrastructure et dans les marchés publics. Nous leur avons également suggéré de défendre notre capacité de faire la promotion de l'acier canadien dans le cadre de négociations d'accords commerciaux comme l'ALENA.
J'ai une question simple à poser. Les libéraux vont-ils mettre en oeuvre nos recommandations afin de protéger l'industrie sidérurgique du Canada avant de renégocier l'ALENA?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2017-06-21 15:01 [p.13093]
Monsieur le Président, nous prenons très au sérieux la responsabilité de défendre les intérêts du Canada. C'est ce que nous faisons chaque fois que l'on communique avec l'administration américaine, y compris lors de ma récente conversation avec le président Trump.
Nous devons veiller à ce que le Canada soit exclu de l'article 232. Les enquêtes de sécurité nationale n'ont pas à se pencher sur la question de l'acier canadien alors que l'on sait pertinemment que le marché de l'acier nord-américain est spécialisé, intégré et performant.
Nous continuerons de lutter avec nos partenaires américains contre les pratiques illégales partout dans le monde tout en défendant les métallurgistes du Canada et leur industrie.
Voir le profil de Karine Trudel
NPD (QC)
Voir le profil de Karine Trudel
2017-06-20 14:57
Monsieur le Président, malgré l'annonce faite par le gouvernement, il reste encore beaucoup de travail à faire pour sauver une fois pour toutes les emplois forestiers. Encore hier, Unifor a organisé une journée d'action partout au pays, dont chez moi, à Jonquière. Je me suis tenue aux côtés des travailleurs et des travailleuses pour souligner l'importance du secteur forestier, qui est au coeur des collectivités du Saguenay—Lac-Saint-Jean.
L'ancien gouvernement a laissé sur la table, dans la dernière entente, beaucoup d'argent. Est-ce que la ministre peut nous assurer que son gouvernement ne négociera pas une entente à rabais?
Voir le profil de Andrew Leslie
Lib. (ON)
Monsieur le Président, nous nous sommes engagés à défendre le régime forestier du Québec, et nous continuerons de l'inclure dans toutes nos négociations. Nous nous opposons fermement à la décision du département du Commerce d'imposer des droits compensatoires injustes. Nous continuons à travailler de près avec notre industrie et nos partenaires provinciaux. Un accord négocié serait le meilleur résultat pour les Canadiens et pour les Américains. Néanmoins, nous voulons un bon accord pour le Canada, pas n'importe lequel.
Voir le profil de Tracey Ramsey
NPD (ON)
Voir le profil de Tracey Ramsey
2017-06-20 14:59
Monsieur le Président, les travailleurs sortent dans la rue et luttent pour leur emploi parce que le gouvernement libéral n'arrive pas à régler le dossier.
L'incapacité des libéraux à conclure une entente sur le bois d'oeuvre menace sérieusement les emplois forestiers. À la veille de la renégociation de l'ALENA, l'absence d'une telle entente n'a rien pour rassurer. Les libéraux aiment parler de leur relation respectueuse avec les États-Unis et de la façon dont ils décrocheront la meilleure entente. Comment les Canadiens peuvent-ils faire confiance au gouvernement pour obtenir une bonne entente sur l'ALENA quand les libéraux n'arrivent toujours pas à conclure un accord sur le bois d'oeuvre?
Voir le profil de Andrew Leslie
Lib. (ON)
Monsieur le Président, comme tout le monde le sait, le gouvernement conservateur précédent a laissé l'accord expirer.
Nous nous opposons fermement à la décision du département américain du Commerce d'imposer des droits compensatoires injustes...
Voir le profil de Andrew Leslie
Lib. (ON)
Monsieur le Président, nous contesterons cette décision des États-Unis devant les tribunaux et nous gagnerons, comme nous l'avons fait toutes les fois précédentes.
Le premier ministre soulève le dossier du bois d'oeuvre auprès du président Trump chaque fois qu'il en a l'occasion, tout comme le ministre du Commerce international le fait. Cependant, nous voulons une bonne entente pour le Canada, pas n'importe laquelle.
Voir le profil de Ruth Ellen Brosseau
NPD (QC)
Monsieur le Président, comme l'ont fait plusieurs maires du Québec, le premier ministre du Québec sera à Washington aujourd'hui pour parler des négociations de l'ALENA. Les acteurs politiques au Québec n'ont plus confiance en leur gouvernement fédéral pour mener ces négociations.
Je les comprends après les échecs concernant le bois d'oeuvre et le lait diafiltré. Comparativement au fédéral, les priorités du Québec sont claires: protéger les bons emplois, protéger le système de gestion de l'offre et régler le dossier du bois d'oeuvre.
Quand le gouvernement va-t-il nous dire quelles sont ses priorités pour la renégociation de l'ALENA?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2017-06-19 14:25 [p.12920]
Monsieur le Président, je veux féliciter mon ami Philippe Couillard, premier ministre du Québec qui, comme tous les premiers ministres du pays, s'est engagé à travailler avec le gouvernement américain.
Nous avons souligné qu'il était important que tous les différents paliers de gouvernement se rassemblent pour faire comprendre aux États-Unis que les Canadiens sont unis, que nous sommes préoccupés par leur approche, et que nous sommes prêts à nous tenir debout haut et fort pour défendre les intérêts canadiens. C'est ce que nous allons tous faire, et je félicite le premier ministre Couillard pour son initiative aujourd'hui à Washington.
Voir le profil de Ruth Ellen Brosseau
NPD (QC)
Monsieur le Président, il faudrait que le premier ministre lâche sa cassette et rassure les Canadiens une fois pour toutes.
Les libéraux ne peuvent continuer à tenir les Canadiens dans l'ignorance en ce qui concerne la renégociation de l'ALENA. Partout au pays, les travailleurs perdent peu à peu confiance dans le gouvernement libéral, notamment dans sa capacité de négocier un bon accord commercial qui sert leurs intérêts. Dans moins d'un mois, les États-Unis annonceront leurs priorités définitives, mais le gouvernement ne réagit toujours pas.
Les Canadiens méritent un gouvernement prêt à se battre pour leurs emplois. Quand le gouvernement fera-t-il part de son plan en ce qui concerne la renégociation de l'ALENA?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2017-06-19 14:27 [p.12921]
Monsieur le Président, nous sommes très impatients de négocier avec les Américains après le 18 août. Ce n'est qu'à ce moment qu'ils auront la permission d'entamer les négociations. Entretemps, nous répétons très clairement que notre priorité consiste à faire valoir les intérêts du Canada. Que ce soit dans le secteur du bois d'oeuvre, de l'automobile, de la production laitière ou de la gestion de l'offre, nous défendrons toujours les intérêts nationaux. Cependant, nous n'exposerons pas le détail de notre stratégie de négociation. Les Canadiens savent que nous ferons valoir leurs intérêts. Nous continuerons à nous battre vigoureusement pour protéger les emplois au Canada et pour assurer la croissance de la classe moyenne, parce que c'est ce que les Canadiens attendent de nous.
Voir le profil de Marilène Gill
BQ (QC)
Voir le profil de Marilène Gill
2017-06-19 15:07 [p.12928]
Monsieur le Président, les travailleurs de la forêt manifeste aux quatre coins du Québec aujourd'hui pour exiger que le gouvernement négocie un accord juste et équitable pour le bois d'oeuvre. Cela à l'air d'une évidence, mais le secteur forestier a appris à se méfier d'Ottawa.
Le « brettage » avec les garanties a coûté des semaines de travail à nos gens qui sont mûrs pour un peu de stabilité.
Est-ce que le gouvernement va prendre l'engagement solennel de refuser toute entente à rabais qui pourrait nuire aux travailleurs de la forêt?
Voir le profil de Jim Carr
Lib. (MB)
Voir le profil de Jim Carr
2017-06-19 15:08 [p.12929]
Monsieur le Président, je remercie la députée de sa question, puisqu'elle me donne l'occasion de rappeler à la Chambre de l'importance des mesures prises pour garantir le respect, à court et long terme, de l'industrie forestière au Canada.
Ces mesures comprennent l'investissement de 605 millions de dollars de la Société pour l'expansion des exportations et des mesures très opportunes qui visent à élargir les marchés d'exportation. Elles comprennent aussi la participation des dirigeants de l'industrie québécoise à une voyage en Chine pour commencer à faire valoir que le bois canadien est le meilleur bois du monde.
Nous sommes très fiers de cette initiative. Nous sommes très fiers d'avoir défendu l'industrie forestière...
Voir le profil de Tracey Ramsey
NPD (ON)
Voir le profil de Tracey Ramsey
2017-06-14 14:46
Monsieur le Président, lundi, l'industrie laitière des États-Unis a officiellement demandé aux représentants commerciaux de s'attaquer à l'industrie laitière du Canada lors de la prochaine renégociation de l'ALENA. Les néo-démocrates ont pris la parole à la Chambre à maintes reprises pour attirer l'attention sur les attaques commerciales menées contre notre industrie laitière, qui est soumise à la gestion de l'offre.
Alors que les États-Unis rejettent la responsabilité de leur propre surproduction sur les agriculteurs canadiens, nous avons besoin que le gouvernement nous donne plus que de vagues assurances. Tout le monde sait que le gouvernement des États-Unis accordera une très grande importance à l'industrie laitière. Au lieu de nous répéter le même discours prémâché, le premier ministre s'engagera-t-il à tracer une ligne rouge et à ne pas permettre l'élargissement de l'accès aux marchés?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Monsieur le Président, c'est un gouvernement libéral qui a créé le système de la gestion de l'offre il y a plus de 40 ans. Le Parti libéral a toujours défendu la gestion de l'offre et continuera toujours de le faire, parce qu'elle protège les consommateurs et les producteurs canadiens et qu'elle favorise la création de possibilités de croissance et de protection de la production des produits laitiers.
Nous avons été en mesure de signer des accords commerciaux de grande envergure à l'échelle internationale, comme l'ALENA et l'AECG, tout en protégeant l'industrie laitière et la gestion de l'offre du Canada. Nous continuerons d'oeuvrer en ce sens.
Résultats : 1 - 15 de 2753 | Page : 1 de 184

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|