Passer au contenu Début du contenu

Vérificateur général du Canada

Le vérificateur général du Canada est un haut fonctionnaire du Parlement nommé par le gouverneur en conseil en vertu de la Loi sur le vérificateur général. Il est chargé de vérifier les comptes du Canada et de faire enquête sur les opérations financières du gouvernement fédéral. Il conserve son poste pendant 10 ans; son mandat n’est pas renouvelable.

Le vérificateur général est chargé notamment de confirmer l’exactitude des états financiers du gouvernement et d’examiner la qualité de sa gestion financière. C’est le Président de la Chambre des communes qui dépose les rapports du vérificateur général à la Chambre.

À titre de vérificateur des comptes publics du Canada, le vérificateur général examine les états financiers du gouvernement pour s’assurer que l’information qui y est fournie est fidèle à la réalité, conforme aux politiques comptables agréées et cohérente relativement à l’année comptable antérieure.

Le Bureau du vérificateur général procède à trois types de vérification : les vérifications d’attestation, les vérifications de la conformité et les vérifications de l’optimisation des ressources.

Les vérifications d’attestation consistent à vérifier si le gouvernement tient à jour des comptes et des registres valables et s’il présente fidèlement l’information financière globale.

Les vérifications de la conformité consistent à s’assurer que le gouvernement ne prélève et ne dépense que les sommes autorisées par le Parlement, et seulement aux fins approuvées par le Parlement.

Enfin, les vérifications de l’optimisation des ressources, parfois appelées vérifications du rendement, consistent à déterminer si les programmes du gouvernement fonctionnent de façon économique et efficiente, compte tenu de leurs effets sur l’environnement. Elles permettent également de garantir au Parlement que le gouvernement a pris des dispositions pour mesurer l’efficacité de ses programmes.

Le Bureau du vérificateur général est également chargé de déterminer dans quelle mesure les activités des ministères respectent les objectifs en matière d’environnement et de développement durable.

Par ailleurs, le vérificateur général peut être invité par le gouverneur en conseil à faire enquête et rendre compte sur le genre d’affaires suivantes : 

Haut de page