Passer au contenu Début du contenu
42e législature, 1re session (3 décembre 2015 - 11 septembre 2019)

Stratégies de réduction de la pauvreté

Rapport et Réponse du gouvernement

Rapport 7: Briser le cycle : Une étude sur la réduction de la pauvreté
  • Adopté par le Comité : 31 mai 2017
  • Présenté à la Chambre : 31 mai 2017

Le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées a lancé une étude sur les stratégies de réduction de la pauvreté.

L’étude porte sur l’amélioration de la prestation de ressources et de services fédéraux pour la stratégie canadienne de réduction de la pauvreté et elle est centrée sur quatre principaux domaines :

1) Logement : initiatives en matière de logement abordable, de stratégies de logement, d’aide aux sans-abri, et de Logement d’abord, et autres approches nouvelles ou novatrices;

2) Éducation, formation et emploi : stratégies de réduction de la pauvreté en milieu scolaire, accès aux études supérieures, formation spécialisée et recyclage, français ou anglais langue seconde, apprentissage, compétences financières, et autres approches nouvelles ou novatrices;

3) Régimes d’épargne et de prestations administrés par le gouvernement : régime enregistré d’épargne-études (REEE), régime enregistré d’épargne invalidité (REEI), régime enregistré d’épargne-retraite (REER), compte d’épargne libre d’impôt (CELI), Régime de pensions du Canada (RPC), sécurité de la vieillesse (SV) et supplément de revenu garanti (SRG); indice des prix à la consommation, général et pour les aînés, par rapport à ces régimes, et autres approches nouvelles ou novatrices;

4) Quartiers : urbanisme et construction d’infrastructures en tant que stratégie de réduction de la pauvreté, transports en commun accessibles et abordables, réseaux de soutien communautaire, et autres approches nouvelles ou novatrices.

Le Comité met l’accent sur les communautés vulnérables et examine l’incidence du genre sur la pauvreté et les stratégies de réduction de la pauvreté au Canada.

Finalement, l’étude porte une attention particulière à l’innovation en réduction de la pauvreté par la collaboration entre gouvernements (fédéral, provinciaux ou territoriaux et municipaux), à l’innovation sociale, aux initiatives du secteur privé et sans but lucratif, ainsi qu’au financement social.

Le mardi 29 novembre 2016, il a été convenu que le Comité élargisse la portée de son étude sur les stratégies de réduction de la pauvreté en incluant la santé mentale et que, relativement à la santé mentale, aux aînés vulnérables et aux jeunes vulnérables, le Comité examine les programmes et les services en santé mentale aux approches novatrices en matière de lutte contre la pauvreté offerts par le gouvernement fédéral.

Réunions

Télévisée À huis clos Annulée Modifiée À l’extérieur de la Colline parlementaire