Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 1544
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Comme c'est mercredi, nous allons maintenant chanter l'hymne national, qui sera entonné par l'honorable député de Louis-Saint-Laurent.
[Les députés chantent l'hymne national.]
Voir le profil de Paul Manly
PV (BC)
Voir le profil de Paul Manly
2020-09-30 14:06 [p.333]
Monsieur le Président, c'est aujourd’hui la Journée du chandail orange, au cours de laquelle nous honorons la mémoire des survivants de pensionnats et sommes témoins de leur cheminement vers la guérison. Il est important de reconnaître les torts immenses que les politiques et les gouvernements canadiens ont causés en cherchant à détruire les cultures, les langues et les modes de vie des peuples autochtones.
Une véritable réconciliation doit s’accompagner de gestes concrets. Le saumon rouge n’est pas qu’une espèce emblématique de la côte ouest du Canada, mais aussi un moyen de subsistance pour les Premières Nations côtières et un élément clé de leur culture et de leurs traditions. Pour en arriver à une véritable réconciliation, nous devons protéger le saumon sauvage; cependant, cette année, les stocks sont à leur niveau le plus bas jamais enregistré.
Aujourd’hui est aussi la date limite pour mettre en œuvre la recommandation 19 du rapport de la Commission Cohen. Malgré des preuves accablantes des risques que pose l’élevage du saumon dans des parcs en filet pour le saumon sauvage en migration, le gouvernement n’a pas fermé ces piscicultures. Il est temps que le gouvernement agisse pour protéger le saumon sauvage en Colombie-Britannique.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2020-09-30 14:08 [p.333]
Monsieur le Président, lundi dernier, c'était le Yom Kippour, le jour le plus sacré du calendrier juif. En ce début de la nouvelle année juive, on signale partout dans le monde une augmentation inquiétante des incidents antisémites, et la majorité d'entre eux se trament en ligne. Nous devons trouver de meilleurs moyens de lutter contre les propos haineux en ligne.
C'est dans ce contexte que nous avons mis sur pied le Groupe interparlementaire pour lutter contre l'antisémitisme en ligne. Le député de Charleswood—St. James—Assiniboia—Headingley et moi avons joint les rangs de ce groupe bipartisan de députés des assemblées législatives de l'Australie, d'Israël, du Royaume-Uni et des États-Unis qui s'affaire à débusquer l'antisémitisme en ligne.
Les objectifs du groupe sont de responsabiliser les médias sociaux quant au contenu qu'ils publient, d'adopter et de publier des politiques transparentes concernant la tenue de propos haineux, de sensibiliser les gens à l'antisémitisme dans les médias sociaux et de souligner le fait que la lutte contre l'antisémitisme et d'autres manifestations haineuses procède d'un consensus non partisan auquel souscrivent le Canada et d'autres pays démocratiques.
Au cours des travaux qui nous attendent, j'espère voir une collaboration des députés de tous les partis relativement à cette question de la plus haute importance.
Voir le profil de Steven Blaney
PCC (QC)
Monsieur le Président, ce n'est pas la pandémie qui va empêcher la dynamique Chambre de commerce de Lévis de souligner les remarquables réussites des entreprises de chez nous. Plus de 1000 personnes ont participé au gala virtuel des Pléiades 2020, diffusé des studios du Groupe Satir.
Je dis bravo à toute l'équipe de Sinox Concept pour la Grande Distinction Desjardins ainsi qu'à MTI Canada et au Groupe d'Anjou. De plus, je lève mon chapeau à l'école Marcelle-Mallet, à Enviro Confort, à Clean International, à Newtec Électricité, à Village Aventuria, à Métal Bernard, à Teknion Roy & Breton, à Parikart, à St-Joseph Design d'espaces, à Sport Expert/Atmosphère Lévis, et à M. Bubble, lauréat du Prix Coup de cœur du public.
Enfin, je dis bravo à notre talentueux danseur, chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin, qui s'est mérité le Prix de la Personnalité d'affaires de l'année, grâce au phénomène mondial Hit the Floor.
Je rappelle à la Chambre que nos chefs et leurs entreprises sont au cœur de notre richesse collective. C'est la raison pour laquelle nous voulons leur dire merci.
Voir le profil de Sukh Dhaliwal
Lib. (BC)
Voir le profil de Sukh Dhaliwal
2020-09-30 14:10 [p.334]
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour saluer le travail remarquable de la fondation de bienfaisance Our Global Village et des femmes de cette organisation bénévole, qui est au service de Surrey depuis sept ans. Elles se sont, une fois de plus, montrées à la hauteur de la situation en venant en aide à la collectivité lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé le monde entier.
Depuis avril, des bénévoles dévouées ont confectionné plus de 17 000 masques pour les enfants et les adultes. Ces masques ont été distribués à des organismes sans but lucratif, aux travailleurs des secteurs jugés essentiels et à la population en général. Alors que nous étions aux prises avec une pénurie d'équipement de protection individuelle, ces femmes extraordinaires ont répondu à l'appel et ont contribué à nos efforts pour aplatir la courbe.
Je tiens à souligner l'initiative de Meera Gill et à la remercier de tout le travail qu'elle et sa merveilleuse équipe ont accompli.
Voir le profil de Yves-François Blanchet
BQ (QC)
Monsieur le Président, Joyce Echaquan, de Manawan, est morte à l'hôpital, victime de maltraitance, victime de racisme.
Je serai clair: sans ce mépris raciste, peut-être Joyce Echaquan serait-telle encore vivante. Le Bloc québécois offre ses modestes, mais sincères condoléances à sa famille, à la communauté de Manawan comme à la nation atikamekw.
Mme Echaquan s'est rendue à l'hôpital pour recevoir de l'aide; elle y a reçu du mépris. Ce n'est pas une question de champ de compétence. Ma réaction de dégoût n'a rien de politique. Ma réaction s'indigne du reflet odieux d'un miroir sur plusieurs d'entre nous et dont nous portons tous la honte.
Il faut prendre acte d'une terrible réalité. Lorsque l'infirmière a voulu cracher son mépris, c'est à l'identité autochtone de la patiente qu'elle s'en est prise, dans une institution publique, sous notre responsabilité collective.
Il est fini le temps des rapports, des symboles et des phrases d'une sincérité incertaine. Nous devons demander, d'égal à égal, comment les nations autochtones souhaitent, elles, être traitées dans le respect de qui elles sont. D'abord, cependant, justice pour Joyce Echaquan.
Voir le profil de Alexandra Mendès
Lib. (QC)
Monsieur le Président, la pandémie qui nous assomme depuis le début de l'année nous a demandé, à toutes et à tous, des efforts surhumains.
Aujourd'hui, je tiens à souligner et à remercier tous les organismes et tous les bénévoles qui s'activent dans Brossard—Saint-Lambert pour venir en aide à ceux qui sont les plus touchés par la pandémie.
Je pense notamment à Mission Nouvelle Génération, au Centre communautaire islamique, à la Maison Desaulniers, à la communauté sikhe de la Rive-Sud, à la fondation d'entraide Les Cuisines de l'Amitié et à la Maison internationale de la Rive-Sud. Tous ont continué à offrir des services et des ressources en personne et à distance. Malgré les défis opérationnels et l'augmentation des demandes d'aide de plus en plus importantes, ces organismes ont su répondre à l'appel et s'adapter à cette nouvelle réalité.
Finalement, à tous les citoyens et citoyennes engagés à prendre les mesures de santé et de sécurité au sérieux, je dis un énorme merci.
Ensemble, nous traverserons cette période difficile.
Voir le profil de Pat Kelly
PCC (AB)
Voir le profil de Pat Kelly
2020-09-30 14:13 [p.334]
Monsieur le Président, les petites entreprises ont été dévastées par la pandémie de la COVID-19. Même avant la pandémie, nombre d'entre elles croulaient déjà sous le poids d'une économie stagnante, de nouvelles taxes plus élevées et de coûts sans cesse croissants. Aujourd'hui, certaines entreprises ont été contraintes de fermer leurs portes pour de bon, tandis que d'autres qui avaient fermé temporairement au printemps dernier ont rouvert, malgré des coûts plus élevés et moins de clients.
Les propriétaires, les employés et les clients des petites entreprises sont nos amis et nos voisins. Leurs commerces et leurs restaurants, ainsi que leurs services personnels, professionnels et contractuels, sont le moteur de nos collectivités et l'épine dorsale de l'économie nationale. Malheureusement, de nombreuses petites entreprises ont été obligées de licencier des employés, alors que les propriétaires épuisent leurs économies et s'embourbent dans la dette face à un avenir incertain.
De nombreuses petites entreprises ont été laissées pour compte par le gouvernement fédéral. Elles ont été oubliées dans le cadre de programmes mal conçus et que le gouvernement n'a pas su corriger. Les conservateurs, eux, appuient les petites entreprises; il est temps que le gouvernement fasse de même.
Voir le profil de Patrick Weiler
Lib. (BC)
Monsieur le Président, quand la pandémie s'est répandue au Canada, le centre d'activité pour aînés de West Vancouver, avec le concours de bénévoles dévoués, a fait plus de 6 600 appels pour s'assurer que les gens les plus vulnérables de la région aillent bien. Cette intervention motivée par la COVID-19 a révélé que, dans cette circonscription, comme dans bien d'autres circonscriptions aisées, il ne faut pas chercher bien loin pour trouver pauvreté et insécurité alimentaire.
Grâce au généreux soutien du Fonds d'urgence pour l'appui communautaire du gouvernement et de la West Vancouver Foundation, le centre d'activité pour aînées de West Vancouver est intervenu en créant un programme qui a permis de livrer 850 repas par semaine aux aînés vulnérables depuis le 2 avril dernier. Les jeunes de la région se sont aussi mobilisés en créant des cartes colorées contenant des messages de soutien qui accompagnent les repas, venant ainsi combler les besoins de l'âme après ceux du corps. Le programme a changé la vie de nombreux aînés et cet élan de solidarité en a ému plus d'un. Ce n'est là qu'un exemple des nombreuses initiatives majeures que les fondations et les organismes de bienfaisance de la région appuient et que les organismes sans but lucratif entreprennent pour combler des besoins plus urgents que jamais.
Je remercie ces organismes du travail qu'ils accomplissent pour bâtir notre collectivité.
Voir le profil de Wayne Easter
Lib. (PE)
Voir le profil de Wayne Easter
2020-09-30 14:16 [p.335]
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à M. Peter Dowling, de Howe Island, en Ontario, qui s'est éteint récemment. Peter a été une figure de proue de l'Union nationale des fermiers presque toute sa vie. Ses parents, John et Joyce, comptaient d'ailleurs parmi les membres fondateurs de cet organisme, au sein duquel Peter a grandi.
Peter a défendu sans relâche l'alimentation locale, l'agriculture durable et les petites fermes familiales. Il a en outre pris part à de nombreuses luttes stratégiques agricoles importantes. Par exemple, il a appuyé la gestion de l'offre, s'est fait le défenseur des agriculteurs dans les dossiers de libre-échange, s'est opposé à l'utilisation de l'hormone de croissance recombinante bovine par l'industrie laitière canadienne et a pris la tête des efforts déployés dans le cadre de la campagne visant à sauver les prisons agricoles. Il était de ceux qui s'étaient présentés avec du bétail sur la Colline du Parlement pour protester contre la fermeture de prisons agricoles à Kingston.
En compagnie de son épouse Dianne, il a dirigé la ferme Doublejay, qui est maintenant biologique, où il prêtait une oreille attentive aux jeunes agriculteurs, leur offrait des conseils et leur servait de mentor.
Nous offrons nos condoléances à Dianne et à la famille Dowling.
Voir le profil de Kelly Block
PCC (SK)
Monsieur le Président, les habitants de ma circonscription sont très inquiets. Ils s'inquiètent pour leur avenir. Seront-ils en mesure de maintenir leurs entreprises à flot ou de continuer à travailler? Pour ceux qui ne le sont pas, pourront-ils trouver un emploi ou continuer à subvenir aux besoins de leur famille? Leurs enfants auront-ils la chance de mener une vie normale et de vivre dans un pays prospère ou seront-ils accablés par la dette écrasante des générations passées?
Le premier ministre a eu l'occasion de répondre à ces préoccupations. Au lieu de le faire, il a présenté un discours du Trône qui est plein de promesses recyclées et qui ne contient aucun plan réel. L'avenir que nous réserve le gouvernement actuel s'annonce de plus en plus sombre chaque jour. J'entends quotidiennement des électeurs me dire qu'ils n'ont pas confiance dans l'actuel premier ministre.
Je me fais l'écho de leurs préoccupations et de leur verdict. Nous n'avons aucune confiance dans le premier ministre.
Voir le profil de Darrell Samson
Lib. (NS)
Monsieur le Président, pendant l'été, j'ai sillonné ma circonscription, Sackville—Preston—Chezzetcook, pour entendre comment les entreprises et les organismes de la région ont traversé la crise de la COVID–19.
Dans presque toutes mes conversations, des gens ont mentionné que la communauté de Sackville—Preston—Chezzetcook avait à coeur d'encourager l'achat local et de soutenir les commerces pour les aider à traverser la pandémie. À titre d'exemple, l'entreprise Kaiser's Subs de Lower Sackville invite maintenant ses clients à venir chercher leur commande à l'extérieur du commerce, et les affaires vont très bien. À Eastern Passage, Jamie, propriétaire du restaurant Boondocks, s'est dit très impressionné par les programmes de soutien mis en place par le gouvernement à l'intention des entreprises. Les 10 000 emplois d'été supplémentaires provenant du programme Emplois d'été Canada ont aidé beaucoup d'organisations de ma circonscription, notamment Hope for Wildlife, à Lawrencetown, et la Lakeside Recreation Society de Porters Lake.
Voilà quelques-unes des nouvelles encourageantes à propos des activités, des entreprises locales et des organisations de notre circonscription.
Voir le profil de Jacques Gourde
PCC (QC)
Voir le profil de Jacques Gourde
2020-09-30 14:19 [p.335]
Monsieur le Président, hier, le Lightning de Tampa Bay  a remporté la coupe Stanley avec un joueur natif de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, dans Lévis—Lotbinière. C'est une grande fierté pour moi de féliciter le très talentueux Yanni Gourde, qui est pour nous tous un modèle de persévérance, de travail et de talent. Il nous prouve à tous que de poursuivre ses rêves et de ne jamais lâcher est gage de réussite.
Aujourd'hui, on mesure tous ensemble la fierté de la famille, des amis et de tous les admirateurs inconditionnels de Yanni Gourde qui l'ont encouragé depuis ses débuts dans Lotbinière. Sa détermination inspire une nouvelle génération de hockeyeurs dans ma région et envoie le message que l'excellence a toujours sa place dans notre société.
Une nouvelle page d'histoire vient de tourner pour Yanni Gourde. Imaginons la suite! Je suis convaincu que son avenir sera des plus prometteurs. Comme toujours, il sera un ambassadeur de fierté, de courage et de passion. Il est une idole pour notre région et la nation qu'il représente.
Go, Yanni, go!
Voir le profil de Tracy Gray
PCC (BC)
Voir le profil de Tracy Gray
2020-09-30 14:20 [p.336]
Monsieur le Président, près de 800 000 Canadiens ont reporté leurs paiements hypothécaires au cours des six derniers mois. Cette semaine, la période de report des paiements tire à sa fin et beaucoup de personnes se retrouvent au bord du précipice.
En mars dernier, lorsque nombre d'entreprises ont dû cesser leurs activités et que des travailleurs ont été mis à pied, beaucoup de personnes ont reporté leurs paiements hypothécaires en raison de la grande incertitude qui pesait sur elles. À l'heure actuelle, la deuxième vague de la COVID-19 menace de nouveau de forcer la fermeture des entreprises, ce qui entraînerait de nouvelles pertes d'emploi, mais le gouvernement n'a pas fait grand-chose pour dissiper l'incertitude.
Des familles de l'Okanagan me racontent qu'en raison des revenus qu'elles ont perdus, elles craignent beaucoup de ne pas pouvoir joindre les deux bouts. Leurs paiements hypothécaires arrivent à échéance, ce qui accroît leur stress. J'ai constaté avec déception que le discours du Trône ne faisait même pas mention du report des paiements hypothécaires, alors que cette question touche énormément de gens. En Colombie-Britannique, les coûts d'accession à la propriété sont parmi les plus élevés au Canada, ce qui augmente encore davantage les répercussions financières sur les familles ordinaires.
Le gouvernement doit rassurer les familles et les travailleurs. Il doit leur redonner de l'espoir et établir un plan clair pour relancer l'économie.
Voir le profil de Laurel Collins
NPD (BC)
Voir le profil de Laurel Collins
2020-09-30 14:21 [p.336]
Monsieur le Président, je veux souligner le travail important effectué au centre d'aide aux victimes d'agression sexuelle de Victoria. J'ai déjà mentionné que cette clinique offrait des services confidentiels, adaptés à la culture et sensibles aux réalités des personnes trans. Les survivantes éprouvées récemment peuvent y obtenir des examens médico-légaux, du soutien en cas de crise et des options de dénonciation à la police, mais la clinique a besoin d'un financement stable.
Je veux aussi mettre en valeur un des programmes essentiels que propose ce centre: le réseau d'intervention pour les Autochtones. Ce réseau regroupe des membres des Premières Nations locales, des centres d'amitié, des travailleuses du sexe autochtones et des personnes bispirituelles. Les Autochtones sont plus souvent victimes de violence fondée sur le sexe et de discrimination lorsqu'il s'agit de l'accès aux systèmes de santé et de justice. Ce réseau est primordial pour s'attaquer aux obstacles auxquels se heurtent les Autochtones et surmonter le traumatisme de la violence fondée sur le sexe, de même que le traumatisme intergénérationnel dont souffrent tant d'Autochtones.
C'est aussi la Journée du chandail orange. Je veux souligner le travail que font Eddy Charlie et Kristin Spray à Victoria et remercier tous ceux qui portent un chandail orange aujourd'hui au Canada pour honorer les survivants des pensionnats autochtones.
Résultats : 1 - 15 de 1544 | Page : 1 de 103

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes