Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Voir le profil de Elizabeth May
2019-05-14 11:07 [p.27773]
Madame la Présidente, je suis tout à fait d’accord, il y a beaucoup de désinformation. J’aime bien mon collègue de Calgary Shepard, mais malheureusement, une bonne partie de son discours ne portait pas du tout sur le traité Canada-Madagascar. Je me permets cependant de souligner que le fait que les prix de l’essence en Colombie-Britannique soient élevés aujourd’hui n’a rien à voir avec la taxe sur le carbone, comme tout bon analyste nous le dira. Ces prix sont dus à la capacité de raffinage.
Nous avions quatre raffineries à Burnaby. Il ne nous en reste plus qu’une. Nous avions Chevron, et maintenant c’est Parkland. Elle a fermé l’an dernier pour faire des réparations. La production a maintenant repris à 92 %. En réalité, même si le gouvernement menait à bien le projet d'expansion de Kinder Morgan, cette raffinerie ne recevrait pas le carburant dont elle a besoin, parce qu’elle ne peut pas transformer le bitume solide. L’expansion du pipeline de Kinder Morgan servira à exporter 100 % de bitume solide que l’on dilue pour le transporter par oléoduc. C’est ce qu’on appelle du bitume dilué. Notre raffinerie ne peut pas le transformer. C’est donc une question de capacité de raffinage. Cela n’a rien à voir avec les oléoducs. Nous gagnerions à transformer davantage de produits albertains au Canada pour les Canadiens au lieu de prétendre qu’il y a un marché dans d’autres pays.
Résultat : 1 - 1 de 1