Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Tom Kmiec
PCC (AB)
Voir le profil de Tom Kmiec
2019-05-14 11:09 [p.27773]
Madame la Présidente, la députée de Saanich—Gulf Islands est l’une de mes députées préférées quand vient le temps de discuter ferme. Elle doit savoir que les raffineries sont parmi les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au Canada. Il est vrai que beaucoup de raffineries ont fermé leurs portes. Toutefois, cet état de fait est attribuable à des politiques que son propre parti appuie, comme l’imposition d’une taxe sur le carbone aux émetteurs tels les grandes raffineries et les usines de valorisation.
J’ai un beau-frère qui travaille dans ce secteur. Il n’y a rien de mal à exporter notre produit sous forme de dilbit ou de bitume. Appliquons la situation aux agriculteurs. Dirait-on aux agriculteurs qui exportent du blé qu’ils ne sont pas autorisés à exporter leur blé, mais qu’ils devraient le raffiner ici puis envoyer du pain à l’étranger? Les producteurs de lentilles devraient-ils faire de la soupe au Canada au lieu d’exporter des lentilles? Ce n’est pas ce que nous faisons. C’est aux entreprises de décider où se trouve la valeur ajoutée. Elles ont pris cette décision.
En ce qui concerne la capacité des raffineries, si les politiques du NPD provincial et du Parti vert n’avaient pas causé de dégâts au fédéral et au provincial, les raffineries ne fermeraient pas leurs portes au Canada aujourd’hui.
Résultat : 1 - 1 de 1