Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Alistair MacGregor
NPD (BC)
Monsieur le Président, je ne doute pas de la sincérité de ma collègue dans ses efforts pour relever le défi. En même temps, elle doit reconnaître qu’elle fait partie d’un gouvernement qui a dépensé 4,5 milliards de dollars puisés dans les poches des Canadiens pour acheter un pipeline. Le gouvernement a un projet d'expansion pour tripler la capacité de transport de ce pipeline, ce qui multipliera par sept le trafic de pétroliers dans les eaux côtières près de ma circonscription. Ce sont des eaux où le précieux et emblématique saumon sauvage prospère et où des espèces comme les épaulards provenant du Sud sont en péril.
Quand on investit de tels montants dans l’expansion d’un pipeline, on veut sûrement que ce dernier fonctionne pendant les 30 à 40 prochaines années. Cependant, toutes les preuves scientifiques dont nous disposons nous donnent à penser que nous avons à peine une décennie pour agir. Sinon, on assistera à des changements climatiques énormes et incontrôlables d’ici la fin du siècle.
De toute évidence, la députée a l’intention de ne pas rester les bras croisés, mais est-elle vraiment capable de faire la quadrature du cercle? En effet, le gouvernement s’est porté acquéreur d’un pipeline dont il veut augmenter la capacité, ce qui suppose des émissions additionnelles de gaz à effet de serre. Comment peut-elle réconcilier les décisions et les objectifs incompatibles du gouvernement?
Résultat : 1 - 1 de 1