Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2019-06-03 17:06 [p.28475]
Monsieur le Président, je désire donner la réplique à une ou deux affirmations de mon collègue avant de poser ma question. Je suppose que la différence entre les conservateurs et les libéraux est que, lorsque des journalistes n’appuient pas les libéraux, ils les embauchent ou demandent à un intermédiaire de les appeler pour les menacer d’une poursuite. Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup d’intégrité de leur côté quant à la manière dont ils traitent les journalises avec qui ils ne sont pas nécessairement d’accord.
L’exposé de mon collègue portait sur la protection du journalisme et l’intégrité des journalistes. Tous les journalistes à qui j’ai parlé depuis l’annonce de ce plan de sauvetage des médias m’ont dit que la présence d’Unifor au sein de ce comité et l’idée même d’un sauvetage des médias minaient l’intégrité de leur profession. Cela diminue la confiance à l’égard des journalistes. Il ne s’agit pas d’une attaque des conservateurs contre les journalises. Il s’agit de signaler les préoccupations soulevées par les journalistes.
Mon collègue a maintes fois parlé du travail des journalistes indépendants, mais les journaux, stations de radio et médias indépendants n’obtiendront pas de fonds de ce programme parce qu’ils n’y seront pas admissibles. Pourquoi le Parti libéral n’écoute-t-il pas les journalistes qui ont soulevé des inquiétudes à propos de ce programme, qui ne le trouvent pas équitable et qui sont d’avis qu’il minera davantage la confiance du public à l’égard du journalisme canadien?
Résultat : 1 - 1 de 1