Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2019-06-18 23:51 [p.29420]
Monsieur le Président, pour revenir sur le sujet de l'industrie automobile, le gouvernement prétend souvent, tout à fait faussement — même s'il aime à le répéter — , qu'il a investi 60 milliards de dollars dans l'industrie automobile pendant son mandat de quatre ans. C'est dérisoire quand on pense qu'à elle seule, Detroit a obtenu 12 milliards de dollars en investissements. D'ailleurs, depuis la conclusion de l'accord, Oshawa a fermé et un quart de travail a été éliminé à Windsor, alors que General Motors investit des milliards à Detroit pour la construction de véhicules électriques autonomes. Les investissements de Chrysler et de Fiat à Detroit atteignent les 6 à 8 milliards de dollars. D'autres compagnies ont aussi investi, dont Ford, dans une seule ville. En fait, les investissements sont plus élevés au Brésil, et dans certains autres pays, qu'au Canada.
Dennis DesRosiers a démontré que le plan des libéraux pour l'industrie automobile a réduit notre empreinte globale au profit des États-Unis. Étant donné qu'il y a plus d'investissements et qu'il y a des restrictions sur ces investissements au Canada, comment peut-il dire que cet accord sera bon pour l'industrie automobile alors qu'une hausse de la production entraîne une augmentation du fardeau fiscal?
Résultat : 1 - 1 de 1