Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Daniel Blaikie
NPD (MB)
Voir le profil de Daniel Blaikie
2020-02-25 16:00 [p.1525]
Monsieur le Président, dans cette analyse, on a oublié l’importance du revenu pour équilibrer un budget. Le taux d’imposition des sociétés est passé de 28 % qu’il était en l’an 2000 à seulement 15 % aujourd’hui. Or, chaque point d’imposition des sociétés vaut plus de deux milliards de dollars, et il parle de l’ampleur du déficit.
Le fait est que la situation est attribuable à la fois aux conservateurs et aux libéraux. Cette réduction d’impôt a commencé sous Jean Chrétien et Paul Martin, et s’est conclue sous Stephen Harper. On croyait que le secteur privé allait investir ces dizaines de milliards de dollars dans l’économie canadienne, mais il ne l’a pas fait.
La promesse de ce que ces réductions d’impôt devaient faire ne s’est jamais réalisée. Le fait est que cet argent aurait pu être mieux dépensé. Or, il est impossible d’équilibrer un budget si nous ne percevons pas assez de revenus.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes