Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2020-02-25 16:15 [p.1528]
Monsieur le Président, environ 155 millions de dollars seront économisés chaque année juste en éliminant les visites aux urgences pour cause de problèmes dentaires. C'est sans compter le fait que les personnes qui se rendent aux urgences à toute heure de la journée en raison de problèmes dentaires engorgent le système de santé et empêchent des personnes qui ont d'autres problèmes de se faire soigner, ce qui nuit à l'économie et à la productivité de la société dans son ensemble.
Si des gens se rendent aux urgences en désespoir de cause à 22 heures parce qu'ils doivent être au travail le lendemain, cela ralentit l'économie parce que la productivité diminue et cette situation crée un effet de cascade. En adoptant une approche préventive, un rendez-vous est fixé et les gens ne se retrouvent jamais dans cette situation et ne deviennent pas un fardeau pour le système de soins de santé d'urgence.
Cela montre parfaitement à quel point l'investissement serait rentable. Il importe de tenir compte de tout cela au moment de décider l'approche à adopter. Nous devrions au moins faire preuve d'une certaine volonté politique.
Tout le monde sait que le temps d'attente dans les hôpitaux est très long, stressant et pénible. Les Canadiens devraient demander à leurs députés pourquoi nous envoyons à l'hôpital ceux qui ont des problèmes dentaires, plutôt que de faire ce que nous devrions faire, c'est-à-dire les aider à prendre les mesures nécessaires pour prendre en charge leur santé dentaire avant qu'elle ne devienne un problème.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes