Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Madame la Présidente, je suis très heureux de relever le défi d'avoir un vrai débat sur la façon dont le Parlement pourrait fonctionner. Je sais que mes collègues des autres partis veulent également faire cet exercice. J'ai hâte d'entendre le député de Winnipeg-Nord à ce sujet.
Le député de Winnipeg-Nord est très éloquent, mais dans le présent cas, son éloquence est en train de convaincre les gens de voter en faveur de la motion de l'opposition, car en rabaissant les membres de l'opposition et en les insultant, il montre que le gouvernement n'a pas encore compris qu'il est minoritaire et qu'il doit respecter l'ensemble des députés.
Si l'on considère toutes les questions qui ont été soulevées lors des journées de l'opposition et qui ont donné lieu à des changements dans la politique gouvernementale, il est évident que la proposition dont nous sommes saisis présente des avantages. L'adoption de cette motion signifierait que davantage de questions seraient débattues à la Chambre des communes.
Malheureusement, les antécédents de ce gouvernement, lors de la dernière législature, sont peu reluisants en ce qui concerne le respect du Parlement. Je me souviens de la motion no 6 présentée par les libéraux. Elle visait, de façon on ne peut plus draconienne, à aller encore plus loin que ce que M. Harper aurait pu imaginer pour faire taire les députés de l'opposition et pour supprimer leurs droits et privilèges à la Chambre des communes.
Le député regrette-t-il maintenant que le gouvernement libéral ait présenté la motion no 6 et ait cherché à éliminer les droits des députés de l'opposition?
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes