Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Tony Baldinelli
PCC (ON)
Voir le profil de Tony Baldinelli
2020-04-20 14:03 [p.2183]
Monsieur le Président, la réponse du gouvernement à la COVID-19 a grandement retenu l'attention du Parlement — et avec raison —, mais nous devons nous rappeler qu'il y a d'autres questions importantes qui ont été reléguées à l'arrière-plan et qui méritent également l'attention du Parlement.
L'une des questions qui préoccupent ma circonscription est la contestation déposée par l'Australie devant l'Organisation mondiale du commerce au sujet de l'exemption de la taxe d'accise fédérale sur les vins entièrement canadiens. Cette contestation représentait une importante menace pour l'industrie vinicole canadienne avant la COVID-19, et maintenant, cette menace est encore plus grande, car les répercussions sur notre industrie pourraient s'aggraver si une décision était rendue cet été en faveur de l'Australie. Cela aurait un effet dévastateur sur l'industrie vinicole canadienne. Plus de 700 établissements vinicoles et 9 000 emplois canadiens sont en jeu.
Tandis que nous nous efforçons de faire face à la crise de la COVID-19 et d'aplatir la courbe, le compte à rebours avant la décision de l'OMC sur cette affaire se poursuit et requiert l'attention du Parlement. Si l'OMC rend une décision défavorable au Canada, j'espère sincèrement que le gouvernement interviendra rapidement pour établir un programme juridique pour les échanges commerciaux de valeur égale ou supérieure à l'exemption actuelle de la taxe d'accise. Les établissements vinicoles canadiens ont besoin d'un tel soutien. Je suis fier de prendre la parole à la Chambre aujourd'hui pour mettre en lumière cette question des plus importantes.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes