Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Voir le profil de Elizabeth May
2020-04-29 17:23 [p.2267]
Monsieur le Président, je me joins ma voix à celle de mon ami de Peace River—Westlock pour dire à quel point nous sommes impatients de pouvoir nous réunir pour nous recueillir dans nos lieux de culte respectifs.
Dans son discours, le député a demandé si le gouvernement pouvait nous indiquer où trouver un modèle du type de reprise économique auquel on peut s'attendre. J'ai été rassurée par un examen fascinant mené par le directeur parlementaire du budget le 30 mars; je conseille à tous les députés de le lire. Il n'existe pas vraiment de modèle ou de plan pour ce que nous vivons présentement: une situation où nous avons volontairement mis à l'arrêt l'économie en raison d'une pandémie. C'est très différent de ce qui s'est passé lors de la crise économique de 2008. Je note au passage que le premier ministre conservateur de l'époque avait même prorogé le Parlement et fermé les portes de la Chambre, nous empêchant ainsi de discuter de quoi que ce soit, alors nous allons tenir pour acquis le caractère authentique de la demande du Parti conservateur pour que nous puissions nous réunir en personne et que la démocratie suive son cours. Ce n'était pas le cas en 2008.
La raison pour laquelle je mentionne le rapport du directeur parlementaire du budget est que ce dernier évoque la Seconde Guerre mondiale comme modèle le plus pertinent. Selon le rapport — je vais juste vérifier encore une fois —, le Canada a connu de gros déficits au plus fort de la Seconde Guerre mondiale, et ceux-ci correspondaient à 21 % du PIB année après année, de 1942 à 1945. Cependant, parce que les dépenses et les déficits étaient temporaires, le Canada a enregistré les plus grands excédents de son histoire après la guerre. En 1947, l'excédent budgétaire correspondait à 5 % du PIB. Ces données proviennent du Bureau du directeur parlementaire du budget.
Parce que les dépenses ne sont pas pour une durée indéterminée, qu'elles sont temporaires, et parce que nous voulons aider les Canadiens et les entreprises à survivre, l'espoir est qu'il y a une trajectoire déjà tracée, mais elle repose sur l'histoire, pas sur ce qui est...
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes