Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de John Brassard
PCC (ON)
Voir le profil de John Brassard
2020-07-20 12:41 [p.2587]
Madame la Présidente, il a déjà été question de la subvention salariale d'urgence à maintes reprises. Des améliorations y ont été apportées grâce au travail de l'opposition et au fait que le gouvernement a écouté la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante et la Chambre de commerce du Canada, mais une lacune demeure dans l'annonce actuelle.
J'aimerais lire à la ministre un courriel provenant d'un franchisé dans Barrie—Innisfil. Il m'a écrit ceci hier:
[N]ous croyons que le gouvernement doit rendre ces changements rétroactifs à la quatrième période (du 7 juin au 4 juillet). Notre chiffre d'affaires a baissé de 27,5 % en mai et de 21 % en juin, mais nous n'avons pas droit à la SSUC pour ces quatre semaines? Nous avons reçu la SSUC pendant les trois premières périodes et, selon le calculateur, il semble que nous devrions avoir droit à une certaine aide jusqu'en décembre. Nous avons toutefois un manque à gagner pour le mois de juin, et je suis certain qu'il en sera de même pour de nombreux autres employeurs qui commençaient à se remettre de leurs ventes perdues et d'une chute de 30 % de leurs revenus. Le 15 mai, [le premier ministre et le ministre des Finances] ont tous les deux promis d'apporter des changements à la SSUC qui corrigeraient cet effet de falaise. Nous les avons crus, et il a fallu deux mois pour que cela se concrétise. À notre avis, pour être juste, le gouvernement devrait rendre les changements rétroactifs au 7 juin et non au 5 juillet.
Qu'est-ce que la ministre a à répondre à cela?
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes