Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 12 de 12
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-16 15:39
Merci, monsieur le président.
J'aimerais présenter une motion, et j'espère qu'on pourra en discuter brièvement.
Comme j'ai eu des discussions avec tous les partis à ce sujet, je suppose qu'il ne sera pas difficile d'en discuter.
Ma motion se lit ainsi:
Que le comité tienne une réunion de trois heures d'ici le 22 décembre 2021 pour entendre, pendant la première heure, les témoins suivants à propos des inondations extrêmes et des glissements de terrain qui se sont produits en Colombie‑Britannique: fonctionnaires du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire; fonctionnaires du ministère de la Sécurité publique, et qu'il reçoive également les témoins suivants à propos de la suspension intérimaire de la certification de toutes les pommes de terre en provenance de l'Île‑du‑Prince‑Édouard vers les États‑Unis: fonctionnaires du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire; l'Agence canadienne d'inspection des aliments; le premier ministre de l'Île‑du‑Prince‑Édouard et son ministre de l'Agriculture et des Terres; le PEI Potato Board.
Merci, monsieur le président.
Je présente cette motion parce que ce sont là les deux principaux problèmes auxquels le secteur canadien de l'agriculture doit faire face à l'heure actuelle. Nous ne demandons pas à la ministre d'être présente. Nous ferions seulement témoigner des fonctionnaires en vue de mieux comprendre quels ont été les effets des inondations sur le secteur agricole de la Colombie‑Britannique et quelle aide doit être apportée. Nous voulons certainement voir ce que nous pouvons faire pour prêter main-forte là‑bas et pour mieux comprendre quelles pourraient être les conséquences à long terme.
Pour ce qui est du deuxième volet... Vous avez parlé, monsieur le président, de l'importance d'aider les agriculteurs canadiens. J'aimerais avoir une meilleure idée du processus décisionnel qui sous-tend cette interdiction, et j'aimerais certainement connaître la teneur des discussions qui ont eu lieu entre l'Agence canadienne d'inspection des aliments et le département de l'Agriculture des États‑Unis. Le département de l'Agriculture des États‑Unis a‑t‑il envisagé de lever cette interdiction? Quels sont les critères ou les conditions à respecter? Sommes-nous en voie de répondre à ces exigences? Quel est l'échéancier prévu?
Ce dernier aspect est particulièrement important, car, comme le président le sait, les pommes de terre sont périssables. Nous avons jusqu'à la fin de janvier. C'est à ce moment‑là qu'il faudra prendre la décision très difficile d'ouvrir ce marché ou de commencer à détruire les produits, une décision déchirante pour ces agriculteurs. Voilà la raison derrière cette motion.
J'espère certainement que tout le monde conviendra de procéder ainsi la semaine prochaine. Je sais que c'est une semaine de relâche, mais je considère que le temps presse et que nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre jusqu'à la fin de janvier ou au début de février pour en discuter.
Merci beaucoup, monsieur le président.
Voir le profil de Ryan Turnbull
Lib. (ON)
Voir le profil de Ryan Turnbull
2021-12-16 15:42
Je vous remercie, monsieur le président, et je vous félicite de votre élection et de votre nomination.
Je suis ravi que vous soyez là pour nous guider dans les délibérations de ce comité.
Je n'ai aucun doute de la gravité de la situation concernant les pommes de terre de l'Île‑du‑Prince‑Édouard et de l'importance de ce dossier. Cela dit, je dois exprimer certaines réserves par rapport à l'échéance proposée. Je crois que nous parlons de faire comparaître des fonctionnaires. Je n'ai pas vu la motion par écrit, mais M. Barlow semble vouloir faire comparaître de nombreuses personnes avant le 22 décembre, ce qui nous laisse très peu de temps, puisque nous sommes le 16 décembre. En toute franchise, je ne sais pas à quel point c'est réaliste. J'ai des réserves à cet égard.
Par ailleurs, je crois comprendre que nos réunions durent normalement deux heures. Pourquoi propose‑t‑on de tenir une réunion de trois heures dans un délai aussi court avant le 22 décembre?
J'aimerais que M. Barlow fournisse des explications au comité à ce sujet. Merci.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-16 15:44
Merci, monsieur le président.
Je crois avoir été assez clair lorsque j'en ai discuté. C'est un dossier extrêmement urgent parce que les pommes de terre sont périssables. Nous ne reprendrons pas nos travaux avant le 27 janvier. Or, à ce moment‑là, il sera trop tard pour en discuter et savoir ce qui arrive.
Pourquoi ai‑je proposé le 22 décembre? Comme ce sont des fonctionnaires professionnels, ils ont amplement le temps de préparer un exposé en une semaine. Je propose une réunion de trois heures au lieu de deux tout simplement pour que nous puissions nous pencher sur deux problèmes en une seule réunion.
Voilà pourquoi j'ai présenté cette motion.
Voir le profil de Francis Drouin
Lib. (ON)
Oui, monsieur Barlow, je comprends le sentiment d'urgence, mais choisir une date de façon arbitraire sans consultation... J'aimerais seulement que nous puissions déterminer si c'est possible.
Je sais que nous sommes en pleine crise. Je suis sûr que nous pourrions entendre un exposé à un certain moment, mais les fonctionnaires doivent composer avec la situation en Colombie‑Britannique, et je ne sais pas si le moment est bien choisi pour les faire comparaître devant notre comité en ce moment. J'aimerais seulement que nous puissions prendre le temps de voir si on peut y arriver avant le 22 décembre ou si nous pouvons être un peu plus raisonnables et au moins reporter l'échéance pour que nous puissions nous organiser convenablement. Cette motion vient d'arriver de façon soudaine. Ce n'est qu'aujourd'hui qu'on nous propose cette échéance, et nous devons en outre nous pencher sur deux problèmes urgents.
Je me demande si M. Barlow peut assouplir quelque peu sa motion à cet égard, ou s'il tient absolument à cette échéance.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-16 15:47
En toute honnêteté, j'avais déjà indiqué à tous les partis que j'allais présenter une motion pour la tenue d'une réunion la semaine prochaine. Lorsque nous en avons discuté plus tôt cette semaine, cela n'a pas semblé poser le moindre problème. Je suis un peu surpris que l'on s'en inquiète soudainement aujourd'hui, mais je voulais qu'on se penche là-dessus avant Noël. J'ai choisi le 22 décembre notamment pour que nous puissions connaître les intentions de tous et ne pas attendre jusqu'à après Noël et à la nouvelle année avant d'étudier la question.
Je crois qu'on peut certainement s'accorder une certaine marge de manœuvre, y compris pour ce qui est du problème qui touche la Colombie‑Britannique, mais en ce qui concerne les pommes de terre, étant donné que le temps presse, car c'est un produit périssable, je ne crois pas que nous ayons beaucoup de marge de manœuvre dans ce cas particulier. Encore une fois, les employés de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et d'Agriculture et Agroalimentaire Canada sont des professionnels, et je m'attends à ce qu'ils aient l'information sous la main et soient donc prêts à nous rendre compte de la situation.
Voir le profil de Leah Taylor Roy
Lib. (ON)
Je vous remercie, monsieur le président, et je vous félicite pour votre élection. Comme vous le savez tous, je suis une nouvelle députée et une nouvelle membre du Comité. J'ai juste quelques questions concernant l'avis de motion. Je viens de recevoir un courriel contenant un avis de motion. Arrive‑t‑il souvent qu'on reçoive l'avis de motion durant la réunion?
Monsieur Barlow, vous avez dit que vous aviez déjà parlé de la motion aux gens. Ai‑je manqué quelque chose? L'avis de motion a‑t‑il été envoyé plus tôt? Voilà ma première question.
Deuxièmement, je vous prie encore une fois d'excuser mon ignorance et mon inexpérience, mais je me demande ce que les fonctionnaires du ministère de la Sécurité publique ont à voir avec notre comité, lequel s'intéresse, si j'ai bien compris, à l'agriculture et à l'agroalimentaire.
Troisièmement, je m'interroge sur le besoin ou la sagesse de convoquer, à ce moment‑ci, le premier ministre et le ministre de l'Agriculture de l'Île‑du‑Prince-Édouard. Je présume que les fonctionnaires du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et les représentants du conseil de la pomme de terre pourront fournir au comité de l'agriculture et de l'agroalimentaire tous les renseignements pertinents dont il a besoin. Cependant, je le répète, tout cela est très nouveau pour moi. Ce sont toutes des questions que je me pose par rapport à la procédure et au type de témoins que le Comité a l'habitude de convoquer.
Ma dernière observation, c'est qu'il est peut-être ambitieux d'essayer d'organiser une réunion de trois heures d'ici au 22 décembre. Je me demande aussi s'il est judicieux de combiner ces dossiers très distincts et différents, et qui me semblent tous les deux très importants et complexes. Je vous serais reconnaissante de m'éclairer là‑dessus.
Voir le profil de Alistair MacGregor
NPD (BC)
Je vous remercie, monsieur le président. Je serai bref.
J'ai juste quelques observations. D'abord, le greffier ne pouvait pas recevoir d'avis de motion parce que le Comité n'était pas dûment formé. Voilà pourquoi M. Barlow présente sa motion maintenant.
Ensuite, je suis maintenant membre du Comité depuis quatre ans. Normalement, quand nous adoptons une motion pour entreprendre une étude, nous commençons par recevoir les fonctionnaires du ministère dès la réunion suivante. Si nous nous réunissons le mardi, les fonctionnaires témoignent le jeudi. Nous sommes jeudi aujourd'hui, et je pense que nous demandons de tenir une réunion mardi prochain.
J'attire l'attention de mes collègues sur le fait que le terme employé dans la motion est « fonctionnaires ». Le poste n'est pas précisé. On demande juste des fonctionnaires. Nous savons tous qu'il s'agit d'un grand ministère. Ses employés sont des gens très compétents qui en savent beaucoup sur les dossiers en question. Ils sont parfaitement capables de trouver des gens dans un bref délai pour témoigner devant le Comité. Cette façon de faire ne sort pas de l'ordinaire. Nous travaillons ainsi depuis quatre ans. Je n'en dirai pas plus.
Monsieur le président, si c'est possible, je propose que nous mettions la motion aux voix. Ces dossiers sont urgents.
Voir le profil de Yves Perron
BQ (QC)
Je vous remercie, monsieur le président.
Je vous félicite pour votre élection. J'ai manqué le début, mais j'étais là.
Je suis plutôt d'accord sur la proposition. Je n'y vois pas d'objection. Si cela pose un problème à certains membres du Comité, peut-être que cela pourrait être plus tôt, au début de janvier. Peut-être que cela leur conviendrait mieux. Je ne sais pas, je pose la question à mes amis du Parti conservateur qui proposent la motion. Sinon, je l'appuierai.
Voir le profil de Tim Louis
Lib. (ON)
Je vous remercie, monsieur le président.
J'ai déjà reçu la réponse à une partie de ma question. Au début, pendant que j'attendais mon tour, je n'avais pas accès à la motion en ligne, mais je l'ai maintenant devant moi. J'y lis une invitation pour le premier ministre de l'Île‑du‑Prince-Édouard et son ministre de l'Agriculture. Je voudrais simplement savoir quel est le processus à suivre dorénavant pour déposer une motion, étant donné qu'il y a des participants en ligne et d'autres en présentiel. Quand des documents d'une telle importance sont présentés, à quelle vitesse pouvons-nous nous attendre à les recevoir? Il faudrait que nous puissions les lire à mesure qu'ils sont présentés. Je vous demanderais des précisions à ce sujet en préparation pour le reste de la session.
Merci.
Voir le profil de Dave Epp
PCC (ON)
Je vous remercie, monsieur le président.
En 2016, ma propre exploitation agricole a essuyé une perte de 400 000 $ causée par une faillite. Je connais les effets d'une telle situation sur la santé mentale d'une famille à court et à long terme. Je demanderais donc le vote. Le temps presse. Nous sommes au fait des pressions et des enjeux de santé mentale qui touchent le secteur de l'agriculture. Songez à ce que les agriculteurs de l'Île‑du‑Prince-Édouard sont en train de vivre. Je demande que la motion soit mise aux voix.
Merci.
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2021-12-16 15:57
Monsieur Turnbull, je dois vous interrompre. Il ne nous reste plus beaucoup de temps; l'horloge indique quatre minutes, et le greffier m'a conseillé de ne pas dépasser cinq minutes.
Le protocole stipule qu'il faut demander aux membres du Comité s'ils souhaitent poursuivre la réunion après la période de 10 minutes prévue pour le vote. Je suppose que c'est le cas aujourd'hui, mais la présidence ne doit pas faire de suppositions. Je propose que nous suspendions la séance. Voulez-vous revenir après le vote? Je présume que oui.
Des députés: Oui.
Le président: Nous allons suspendre la séance.
Monsieur le greffier, je vous prie de conserver la liste des intervenants. Nous continuerons tout de suite après le vote.
Merci.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-16 16:17
Merci beaucoup, monsieur le président.
Dans l'esprit des Fêtes et de la générosité, je vais retirer ma motion et la remplacer par une entente informelle. J'espère que tous la respecteront.
Nous nous sommes entendus sur la tenue d'une séance d'information dans le cadre d'une réunion de deux heures d'ici au 22 décembre. Nous inviterons des agents du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et du Prince Edward Island Potato Board, ainsi qu'un représentant du ministère de l'Agriculture ou du gouvernement de l'Île‑du‑Prince-Édouard. Nous recevrons quiconque pourra se présenter. Je le répète, ce sera une invitation. Si personne n'est disponible, nous essaierons de trouver une solution.
Le sous-comité discutera du dossier de la Colombie-Britannique dans la nouvelle année.
Résultats : 1 - 12 de 12

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes