Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 287
Voir le profil de Jamie Schmale
PCC (ON)
Merci, monsieur le président.
Dans un éditorial du Vancouver Sun sur l'entente secrète conclue avec les chefs héréditaires Wet'suwet'en, Vanghn Palmer affirme que:
Les chefs héréditaires ont fait le pari que les deux gouvernements signeraient l'entente malgré les objections des chefs élus. De même, ils ont obtenu les modalités demandées dans le protocole d'entente sans céder quoique ce soit en retour. Ils ont également compris que les gouvernements ne dévoileraient pas le contenu de cette entente à la population.
Est-ce que la ministre peut décrire une autre situation où le gouvernement fédéral a négocié une entente secrète de cette ampleur avec des personnes non élues?
Voir le profil de Carolyn Bennett
Lib. (ON)
Je remercie le député pour l'attention constante qu'il porte à cette question et je lui rappelle que c'est en fait conformément à l'arrêt de 1997 de la Cour suprême que nous aurions dû entamer ces conversations aujourd'hui avec les chefs héréditaires Wet'suwet'en, qui ont porté leur cause devant la Cour suprême.
Comme nous l'avons dit à maintes reprises, il ne s'agit pas d'une entente, mais d'un protocole d'entente qui encadre les discussions approfondies nécessaires à une entente finale, qui décrira la gouvernance adoptée et la mise en œuvre des droits et titres des Wet'suwet'en.
C'est une question d'engagement commun.
Voir le profil de Jamie Schmale
PCC (ON)
Monsieur le président, s'il s'agit d'un engagement commun, pourquoi, la veille de la cérémonie de signature, les quatre chefs élus ont-ils dénoncé le fait que les chefs héréditaires les avaient tenus à l'écart?
Voir le profil de Carolyn Bennett
Lib. (ON)
Encore une fois, il est très important que le député comprenne que le processus prévoyait que les chefs héréditaires retournent dans leur communauté et échangent avec elle. Toute entente après le bon travail qui sera effectué maintenant devra être renvoyée aux communautés qui devront toutes l'approuver.
Voir le profil de Jamie Schmale
PCC (ON)
Monsieur le président, les membres de Burns Lake se demandent ouvertement s'ils forment encore une bande ou si seulement quelques chefs héréditaires non élus ont maintenant plein pouvoir sur tout.
Madame la ministre, pouvez-vous leur assurer que, à partir de maintenant, vous allez tenir compte de leurs préoccupations et prendre le temps de les écouter?
Voir le profil de Carolyn Bennett
Lib. (ON)
En fait, le député sait que les prochaines étapes comprennent l'engagement plus soutenu des Wet'suwet'en dans leurs groupes de maison, et que cela inclura les six chefs élus de la nation Wet'suwet'en, les membres de leur communauté et bien d'autres. Il s'agit d'aller de l'avant et de s'assurer que tout...
Voir le profil de Jamie Schmale
PCC (ON)
Merci, monsieur le président.
Cynthia Joseph, conseillère en chef de la Première Nation de Hagwilget, déclare que le protocole d'entente entre Ottawa, la province et les chefs héréditaires Wet'suwet'en n'a été communiqué aux membres de sa communauté que le 9 mai, soit deux jours après sa publication dans les médias.
Cela fait-il partie du gouvernement ouvert et transparent que tous les Canadiens attendent du premier ministre?
Voir le profil de Carolyn Bennett
Lib. (ON)
Suivre le chemin de la réconciliation signifie que nous travaillons avec nos partenaires, et nos partenaires ont leur propre façon de faire le travail au sein de leurs communautés respectives. Il va y avoir un accord pour amorcer le travail, mais tout accord définitif devra être approuvé par tous les membres de la nation, car il faudra arriver à un consensus...
Voir le profil de Jamie Schmale
PCC (ON)
Merci, monsieur le président.
Pour une quelconque raison, il semble que ce soit un problème de défendre ces femmes chefs héréditaires qui se sont vues retirer leur titre.
La ministre prévoit-elle de reconnaître les résolutions des conseils de bande qui refusent aux chefs héréditaires le droit de signer tout accord futur sans le consentement des chefs élus et des 3 000 membres de la nation Wet'suwet'en qu'ils représentent?
Voir le profil de Carolyn Bennett
Lib. (ON)
Je pense que le député doit comprendre que lorsque le travail s'amorcera, la nation fera ce qu'elle a à faire de son côté. Ensuite, nous nous assoirons à la table afin d'établir en quoi consistera la gouvernance. S'agira-t-il d'un modèle hybride comme à Heiltsuk, comme à Ktunaxa, comme dans certaines des communautés qui élaborent leur propre constitution, qui élaborent leurs lois et qui décident de la façon dont elles vont déterminer leur propre gouvernance et ce partenariat avec le Canada?
Voir le profil de Pam Damoff
Lib. (ON)
Avez-vous quelque chose que vous pourriez transmettre au Comité? Je crois que vous avez confirmé ce que nous croyions déjà, mais sans données, il est difficile de mettre en place des politiques gouvernementales.
Que pensez-vous du déconfinement? Je voudrais que le chef Mckenzie et vous répondiez à cette question, parce que, à mesure que les provinces procèdent au déconfinement, il est important, comme vous l'avez mentionné, que tout le monde fasse partie de la discussion, et nous ne voulons pas...
Vous avez dit qu'il n'y avait aucun cas dans les réserves...
Amanda Meawasige
Voir le profil de Amanda Meawasige
Amanda Meawasige
2020-05-26 17:58
Comme je l'ai mentionné, je crois qu'il est important de soutenir les Premières Nations quant à leur préparation à l'ouverture des frontières. Peut-être que cela se fera plus tard que ce que préconisent les provinces. Je crois que ce qui a permis de garder la COVID en dehors de nos communautés a été notre réponse rapide quant à la fermeture des frontières et à la priorisation de la sécurité des communautés face aux autres besoins liés au développement des ressources ou aux déplacements des communautés adjacentes qui utilisent habituellement nos routes.
Amanda Meawasige
Voir le profil de Amanda Meawasige
Amanda Meawasige
2020-05-26 17:58
À certains égards, oui. Je crois que dans le cas de certains partenariats, notamment celui avec Hydro Manitoba que j'ai mentionné, les communications auraient pu être meilleures et des garanties auraient pu être données pour éviter ce genre de conflit, mais présentement, nous sommes inclus dans les discussions.
Mike Mckenzie
Voir le profil de Mike Mckenzie
Mike Mckenzie
2020-05-26 17:59
En ce qui a trait à la nation innue, nous n'avons pas de données sur ceux qui vivent hors réserve. Par contre, il y a une chose que j'aimerais dire à l'ensemble des députés. Le Dr Stanley Vollant est un chirurgien, un médecin innu. Il est un facilitateur qui crée un pont avec le réseau de la santé au Québec. C'est important pour la nation innue. Je pense que c'est important qu'il y ait des membres des Premières Nations en santé publique. C’est important de mieux connaître ce que vivent les Premières Nations. Souvent, les données sont très restreintes. Au Québec, nous avons le Dr Stanley Vollant. Dans l'Ouest, il y a des médecins autochtones qui peuvent aussi aider à prendre des décisions par rapport aux Premières Nations. Il faut déjà se préparer à la deuxième vague. On parlait de la nécessité de planifier étant donné la vulnérabilité des Premières Nations. Nous vous tendons la main. Il y a des préoccupations en ce qui concerne les Premières Nations.
Résultats : 1 - 15 de 287 | Page : 1 de 20

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes