Interventions à la Chambre des communes
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Lisa Raitt
PCC (ON)
Voir le profil de Lisa Raitt
2019-06-18 14:20 [p.29302]
Monsieur le Président, ce n'est pas rassurant. J'ai passé la fin de semaine à Milton à parler à des citoyens sur la rue principale. J'ai passé les deux derniers jours à Toronto à parler à des banquiers et à des gens d'affaires. La seule chose que ces personnes ont toutes en commun, c'est qu'aucune d'elles ne croit que le premier ministre aménagera réellement cet oléoduc. Nous ne le croirons pas tant que les travaux ne seront pas commencés.
Je pose la question de nouveau. À quelle date commencera l'aménagement de cet oléoduc à Burnaby, en Colombie-Britannique?
Voir le profil de Patty Hajdu
Lib. (ON)
Monsieur le Président, pendant 10 ans, le gouvernement précédent a fait preuve de négligence en manifestant un mépris flagrant envers les instances judiciaires, en ne présentant aucun plan pour protéger l'environnement et les collectivités côtières, et en ne respectant pas les droits des collectivités autochtones. Ce faisant, tout ce que les conservateurs ont réussi à faire, c'est diviser les Canadiens. Nous n'avons aucune leçon à recevoir des conservateurs. Nous nous sommes engagés à bien faire les choses dans ce dossier pour l'ensemble des Canadiens, et nous en dirons plus long sous peu.
Voir le profil de Lisa Raitt
PCC (ON)
Voir le profil de Lisa Raitt
2019-06-18 14:21 [p.29303]
Monsieur le Président, on pourrait croire qu'un gouvernement qui cherche à se faire réélire par la population canadienne soit sensible au fait que personne ne croit qu'il a l'intention de faire construire l'oléoduc. Les libéraux ont beau déterrer les vieilles histoires qu'ils nous ont déjà servies, il n'en demeure pas moins qu'ils doivent maintenant assumer les conséquences de leurs actes. Personne ne croit qu'ils ont l'intention de mener à bien ce projet.
Or, ils peuvent nous dire dès maintenant quand, précisément, commencera la construction de l'oléoduc. Quand le chantier de construction s'ouvrira-t-il à Burnaby, cet été?
Voir le profil de Patty Hajdu
Lib. (ON)
Monsieur le Président, il est manifeste que les conservateurs en remettent avec leur approche inefficace: mépris des tribunaux, aucun programme de protection de l'environnement, aucune intention de protéger les localités côtières et aucun respect des consultations auprès des communautés autochtones. La seule chose qu'ils ont réussi à faire pendant la dizaine d'années qu'ils ont été au pouvoir, c'est de diviser les Canadiens. Ils ont même voté pour qu'on sabre le financement du processus de réévaluation du projet Trans Mountain. Nous nous sommes engagés à mener à bien ce processus, et c'est précisément ce que nous ferons.
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2019-06-18 14:22 [p.29303]
Monsieur le Président, les libéraux osent parler de manque de respect. Le Parti libéral et le chef libéral manquent de respect envers l'énergie canadienne, et particulièrement envers les travailleurs du monde pétrolier.
Le premier ministre manque de respect envers ceux qui travaillent sur les pipelines. Il souhaite l'extermination du pétrole et il veut également que le prix soit élevé. C'est la réalité libérale. On sait que dans quelques heures le gouvernement va annoncer la mise en marche de Trans Mountain.
La question est de savoir à quel moment le premier coup de pelle sera donné.
Voir le profil de Patty Hajdu
Lib. (ON)
Monsieur le Président, il est ironique que le parti d’en face parle de respect envers les travailleurs. Leur processus n’a pas abouti à la construction d’un seul oléoduc pendant plus d’une décennie. Justement, nous respectons les travailleurs. Nous les avons respectés en présentant un projet de loi visant à renforcer et à protéger les droits des travailleurs au Canada ainsi qu’à créer de bons emplois. En fait, depuis que nous formons le gouvernement, nous avons favorisé la création de plus d’un million d’emplois au pays. Voilà ce que c’est que de défendre les travailleurs. Le gouvernement se battra toujours pour les travailleurs et pour les emplois, et c’est exactement ce que nous faisons aujourd’hui.
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2019-06-18 14:23 [p.29303]
Monsieur le Président, j’invite la députée à faire preuve de patience: ce sera terminé dans quatre mois.
Comme on le sait, le gouvernement n'a strictement rien fait depuis qu'il a annoncé Trans Mountain. Pas un coup de pelle n'a été donné, pas un pouce n'a été construit. Par contre, même si on n'a pas construit un pouce, on s'est éloigné de 2 500 kilomètres parce qu'on a pris l'argent des Canadiens pour l'envoyer à Houston, à 2 500 kilomètres d'ici. C'est uniquement cela que les libéraux ont fait.
D'ici deux heures, ils vont annoncer qu'ils mettent Trans Mountain en avant. Quand va se donner le premier coup de pelle?
Voir le profil de Patty Hajdu
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je le répète, les conservateurs ont eu une décennie pour construire des oléoducs, mais rien n'a bougé. Pourquoi? Parce qu’ils ont carrément fait fi des tribunaux. Ils ont carrément fait fi des droits des Canadiens. Ils ont carrément fait fi du droit des collectivités d’avoir leur mot à dire et d’être consultées sur ces projets qui nous concernaient tous.
Nous continuons de favoriser la consultation. Le ministre a tenu de nombreuses consultations auprès des communautés autochtones et côtières. Nous demeurons à l’écoute. Nous en aurons davantage à dire sous peu.
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2019-06-18 14:24 [p.29303]
Monsieur le Président, le premier ministre présente une motion symbolique sur l'environnement un jour et approuve l'expansion d'un pipeline le lendemain. Ce pipeline ne fera qu'empirer les répercussions du changement climatique. Cette décision démontre que les libéraux ne prennent pas la crise au sérieux et ne respectent pas les droits des Autochtones.
Que dira le premier ministre aux jeunes qui veulent défendre l'environnement et qui veulent un emploi durable dans l'avenir?
Voir le profil de Catherine McKenna
Lib. (ON)
Voir le profil de Catherine McKenna
2019-06-18 14:25 [p.29303]
Monsieur le Président, je suis toujours heureuse de me tenir debout et de dire combien on travaille fort pour protéger l'environnement et pour s'attaquer aux changements climatiques.
Oui, hier, nous avons eu un vote sur la motion sur l'urgence climatique. Les conservateurs ont voté contre. J'étais heureuse que le NPD ait voté en sa faveur, mais pourquoi ne sont-ils pas pour le projet qui est soutenu par le NPD de la Colombie-Britannique? C'est le projet LNG, qui crée des milliers d'emplois et fait croître notre économie. Nous sommes...
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2019-06-18 14:26 [p.29304]
Monsieur le Président, les Canadiens sont aux prises avec des températures à la hausse, des incendies de forêt et des inondations. Le Canada devrait être un chef de file en matière d'innovation climatique. Le Canada devrait mettre fin aux subventions aux combustibles fossiles. Au lieu de cela, les libéraux achètent des pipelines. Ils maintiennent les objectifs de Harper. Ils continuent de subventionner les secteurs des combustibles fossiles.
Nous croyons qu'il existe une meilleure façon de procéder. Les libéraux croient qu'il y a un meilleur symbolisme. Quand le premier ministre va-t-il enfin défendre notre environnement et respecter les communautés autochtones et les régions côtières?
Voir le profil de Catherine McKenna
Lib. (ON)
Voir le profil de Catherine McKenna
2019-06-18 14:26 [p.29304]
Monsieur le Président, nous ne croyons pas au symbolisme, nous croyons aux actions concrètes.
C'est pourquoi nous éliminons progressivement le charbon et nous assurons une transition juste pour les collectivités. C'est pourquoi nous faisons des investissements sans précédent dans les transports en commun pour que les gens puissent se déplacer plus rapidement, plus écologiquement et à moindre coût. C'est pourquoi nous investissons dans l'innovation et dans les entreprises de tout le pays qui fournissent les solutions dont nous avons besoin et dont le monde a désespérément besoin. C'est pourquoi nous avons présenté le projet de loi C-69, qui propose de meilleures règles pour protéger l'environnement.
Malheureusement, le Parti conservateur croit que la protection de l'environnement n'est pas importante, il croit que...
Voir le profil de Alexandre Boulerice
NPD (QC)
Monsieur le Président, on sait déjà que dire une chose et faire son contraire, c'est la marque de commerce du Parti libéral. Cependant, déclarer l'urgence climatique et, le lendemain, autoriser l'expansion d'un pipeline qui sera aussi polluant que 3 millions de voitures, ce n'est pas juste de l'hypocrisie, c'est carrément se foutre de la gueule du monde.
Comment ce gouvernement peut-il prétendre être écologique, alors qu'il trahit les générations futures avec ses fausses politiques environnementales?
Voir le profil de Catherine McKenna
Lib. (ON)
Voir le profil de Catherine McKenna
2019-06-18 14:39 [p.29306]
Monsieur le Président, nous travaillons très fort pour nous attaquer aux changements climatiques. Nous avons mis un prix sur la pollution partout au pays, nous éliminons le charbon et nous investissons dans une transition juste. Nous investissons dans des technologies propres afin de créer des emplois partout au pays. Nous investissons dans les transports en commun et dans les infrastructures vertes. Nous nous attaquons à la pollution par le plastique.
Je pourrais en dire plus, mais ce qui me déçoit beaucoup, tout comme les Canadiens, c'est le Parti conservateur. Les conservateurs ne veulent pas se joindre à tous les députés de la Chambre pour déclarer l'urgence climatique et dire que nous devons agir.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Voir le profil de Peter Julian
2019-06-18 14:39 [p.29306]
Monsieur le Président, les Canadiens sont déçus des libéraux. En entérinant d'office ce projet, un geste irresponsable, les libéraux mettent l'Accord de Paris au rencart pour de bon et ils vandalisent l'environnement et la vie marine de la côte.
Les champions de la lutte contre les changements climatiques n'essaient pas d'imposer à toute vitesse des projets de pipeline pour le transport de bitume brut et ils ne passent pas les droits des Autochtones au rouleau compresseur. Un seul déversement fera disparaître des milliers d'emplois dans les pêches et le tourisme, et ce, pour toute une génération.
Les libéraux gaspillent 17 milliards de dollars en fonds publics pour menacer les emplois liés à l'environnement en Colombie-Britannique. Pourquoi n'ont-ils pas dit non aux lobbyistes de l'industrie pétrolière? Pourquoi n'ont-ils pas dit oui aux générations futures?
Résultats : 46 - 60 de 4099 | Page : 4 de 274

|<
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|