Passer au contenu Début du contenu

Règlements administratifs et politiques

Règlements administratifs pris en vertu de la Loi sur le parlement du Canada

Les règlements administratifs visent essentiellement à régir l’utilisation des fonds, biens, services et locaux mis à la disposition des députés pour l’exécution de leurs fonctions parlementaires. Les députés sont tenus par la loi de respecter ces règlements et, vu leur caractère légal, ces derniers ont préséance sur tout manuel administratif ou toute décision de politique générale. Ces règlements administratifs ont été adoptés par le BRI en vertu de pouvoirs conférés par la Loi sur le Parlement du Canada.

Règlement administratif relatif aux députés Règlement administratif relatif aux comités Règlement administratif sur la gouvernance et l’administration Règles de procédure du Bureau de régie interne

Consultez la Foire aux questions sur les règlements administratifs du Bureau de régie interne.

FAQ

Manuel des allocations et des services aux députés

Le Manuel des allocations et des services aux députés est un guide complet des politiques du Bureau pour les députés, les agents supérieurs de la Chambre et les bureaux de recherche régissant les budgets, les allocations et les indemnités auxquels ils ont droit.

Le présent manuel, destiné aux députés et à leur personnel, devrait être lu parallèlement au Règlement administratif relatif aux députés, établi par le Bureau en vertu de la Loi sur le Parlement du Canada.

Manuel des allocations et des services aux députés

Ce manuel est mis à jour régulièrement pour tenir compte des décisions du Bureau.

Consultez la Foire aux questions sur le Manuel des allocations et des services aux députés.

FAQ

Politique sur la prévention et le traitement du harcèlement

Lors de la 41e législature, le Bureau a adopté la Politique de la Chambre des communes sur la prévention et le traitement du harcèlement, qui s’applique aux députés et aux agents supérieurs de la Chambre en tant qu’employeurs, à leurs employés et aux employés des bureaux de recherche. La politique traite de la prévention du harcèlement, des processus pour formuler des plaintes formelles et informelles, des enquêtes et de la production de rapports, des appels et de la diffusion des conclusions. De plus, le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre, dans son 38e rapport, a recommandé d’ajouter en annexe au Règlement de la Chambre le Code de conduite pour les députés de la Chambre des communes : harcèlement sexuel, qui est entré en vigueur au début de la 42e législature. Ce code a pour but d’assurer l’engagement des députés à créer un environnement exempt de harcèlement sexuel afin qu’ils puissent viser l’excellence dans l’exercice de leurs fonctions auprès de la population.

Politique sur la prévention et le traitement du harcèlement Dernier rapport annuel

Rapports antérieurs

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES FRAIS JURIDIQUES

Lorsqu’une question de droit se pose dans l’exercice des fonctions parlementaires des députés, le Bureau du légiste et conseiller parlementaire peut, dans certaines situations, recommander aux députés de retenir les services d’un conseiller juridique externe. En pareil cas, un député peut demander au Bureau de régie interne de rembourser ses frais juridiques.

Afin que le processus et les procédures visant le remboursement des frais juridiques soient compris par le plus grand nombre et que de nouvelles mesures soient établies pour s’assurer que le milieu de travail des employés et des députés est exempt de harcèlement, le Bureau a approuvé et adopté la Politique sur le remboursement des frais juridiques le 1er mars 2018.

Politique sur le remboursement des frais juridiques