Passer au contenu
Début du contenu
Start of content

e-4827 (Santé)

Pétition électronique
Lancée par Joyce Arthur de Vancouver (Colombie-Britannique)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Dans les lettres de mandat du ministre de la Santé et de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, datées du 16 décembre 2021, le gouvernement libéral leur demandait de « veiller à ce que tous les Canadiens aient accès aux services de santé sexuelle et reproductive dont ils ont besoin, peu importe l’endroit où ils vivent, en améliorant la conformité à la Loi canadienne sur la santé… »;
  • Les mesures fédérales actuelles de conformité à la Loi canadienne sur la santé en ce qui concerne l’avortement sont insuffisantes, car le fait de retenir les fonds des provinces en infraction n’a pas permis de financer intégralement les soins en matière d’avortement;
  • Le Fonds pour la santé sexuelle et reproductive du gouvernement a été créé en 2021 avec un investissement initial de 45 millions de dollars sur trois ans pour des projets communautaires visant à améliorer l’accès aux soins de santé sexuelle et reproductive pour les citoyens qui connaissent des difficultés d’accès considérables, auquel il faut ajouter un investissement supplémentaire de 36 millions de dollars sur trois ans en 2023;
  • Les soins de santé sexuelle et reproductive sont médicalement nécessaires en vertu de la Loi canadienne sur la santé et sont essentiels au bien-être de tous les Canadiens, qui ont besoin de soins de santé sexuelle et reproductive tout au long de leur vie et pas seulement pendant trois ans;
  • Le Parti conservateur fédéral a constamment tenté de saper les droits et l’accès à l’avortement par l’entremise de projets de loi et de motions d’initiative parlementaire, et si les conservateurs arrivaient au pouvoir, le financement des soins de santé sexuelle et reproductive et l’accès à ces soins seraient gravement menacés.
Nous, soussignés, citoyens et résidents du Canada, demandons au gouvernement du Canada de rendre permanent le Fonds pour la santé sexuelle et reproductive pour les projets communautaires, et de mandater les provinces pour qu’elles développent les services d’avortement et autres services de santé sexuelle et reproductive en augmentant le Transfert canadien en matière de santé et en y associant des conditions.
Ouverte pour signature
5 juin 2024 à 16 h 10 (HAE)
Fermée pour signature
3 septembre 2024 à 16 h 10 (HAE)
Photo - Leah Gazan
Winnipeg-Centre
Caucus Nouveau Parti démocratique
Manitoba