Passer au contenu
Début du contenu
Start of content

e-5035 (Affaires sociales et égalité)

Pétition électronique
Lancée par Jeffrey Salisbury de London (Ontario)

Langue d'origine de la pétition : Anglais

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :
  • Les personnes handicapées sont souvent désavantagées sur le plan de l’emploi tout en devant assumer des coûts plus élevés associés aux soins de santé et au logement;
  • La PCPH proposée limite l’admissibilité aux personnes qui reçoivent le crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH), qui est reconnu pour ses nombreux obstacles;
  • La vie des intéressés serait menacée, en raison d’un soutien insuffisant dans le cadre des programmes actuels qui visent les personnes handicapées aux niveaux fédéral et provincial;
  • Les Canadiens bénéficiant de prestations des provinces et du fédéral pour les personnes handicapées éprouvent de graves difficultés, avec des prestations qui sont nettement sous le seuil de la pauvreté, et qui ne tiennent pas compte de la crise du coût de la vie et du nombre sans cesse croissant de sans-abri;
  • La PCPH proposée dans le budget de 2024 n’est pas ce que les personnes handicapées ont demandé, manquant aux promesses du gouvernement et ne répondant pas à leurs besoins;
  • Le montant maximal proposé de 200 $ par mois est insuffisant pour permettre de réduire les niveaux de pauvreté.
Nous soussignés, citoyens et résidents du Canada, demandons au gouvernement du Canada
1. D’accélérer l'adoption du projet de loi d’initiative parlementaire C-403 par les députés et les sénateurs;
2. De permettre aux Canadiens qui ont droit à des prestations ou à un programme d’invalidité de leur province ou au RPC-I d’avoir aussi automatiquement droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées et à la Prestation canadienne pour les personnes handicapées;
3. De s’assurer que cette prestation est en lien avec les revenus de la personne et non ceux de son ménage;
4. De s’assurer qu’elle est relevée et portée à un niveau qui permet d’amener réellement les Canadiens handicapés au-dessus du seuil de la pauvreté : pour commencer, de la porter au même niveau que celui du SRG;
5. De s’assurer qu’il n’y ait pas de récupération par les provinces ou les territoires ni par les compagnies d’assurance privées;
6. De s’assurer qu’elle ne s’arrête pas à 65 ans, car les handicaps ne se terminent pas à 65 ans.
Ouverte pour signature
18 juin 2024 à 13 h 07 (HAE)
Fermée pour signature
16 octobre 2024 à 13 h 07 (HAE)
Photo - Blake Desjarlais
Edmonton Griesbach
Caucus Nouveau Parti démocratique
Alberta