Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Monsieur le Président, il m'apparaît extrêmement important de souligner que les efforts déployés pour protéger les travailleurs du secteur canadien de l'acier et de l'aluminium provenaient, en effet, de tous les coins du pays. Il faut aussi souligner le leadership de gens comme la députée de University—Rosedale, qui a travaillé plus fort que tout le monde pour assurer que les mesures compensatoires que nous avons mises en place en réponse aux droits de douane sur l'acier et l'aluminium aient comme conséquence politique une élimination complète de ces droits de douane, sans conditions supplémentaires et sans sanctions pour les travailleurs canadiens. Le gouvernement est heureux d'avoir réussi à atteindre ces objectifs. Proposer une version révisionniste des faits n'est d'aucune utilité.
Je tiens aussi à rappeler que, contrairement à ce qu'a dit le député d'en face, nous avons bel et bien saisi l'OMC d'une contestation à propos des gestes de la Chine dans le dossier du canola. Nous avons fortement à cœur de défendre les travailleurs du Canada et nous continuerons de le faire. Je tiens aussi à signaler au député que nous avons réussi à faire lever les mesures que la Chine avait prises contre le bœuf et le porc canadiens, car nous savons qu'il est essentiel de défendre les intérêts des exportateurs d'ici. Ce serait vraiment génial que le député d'en face se renseigne correctement avant de poser une question comme celle-là.
Pour ce qui est de l'ALENA, je suis heureux des progrès importants que nous continuons à faire dans ce dossier. Les modifications que les démocrates réclament en échange de leur appui à l'égard de la ratification sont en fait très proches des positions initiales qu'avait adoptées le Canada dans la renégociation de l'accord. Le député n'est pas sans savoir que le processus de ratification comporte un vote à la Chambre des communes. Nous comptons sur l'appui des conservateurs tandis que nous allons de l'avant pour protéger les droits des travailleurs de partout dans le cadre de notre relation avec les États-Unis, notre plus important partenaire.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes