Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Ken McDonald
Lib. (NL)
Voir le profil de Ken McDonald
2020-02-04 18:00 [p.937]
Monsieur le Président, je remercie l'honorable députée de son intervention au sujet de cet horrible incident dont il est question aujourd'hui dans la motion.
Je me demande une chose. On cherche à jeter le blâme sur les personnes responsables des décisions qui ont été prises. Si une infirmière assume un nouveau rôle dans un hôpital, par exemple dans une unité de soins intensifs, elle recevra une formation avant d'intégrer son poste et poursuivra son apprentissage de façon continue par la suite.
Je pense que nous, les députés ministériels, avons affirmé haut et fort que nous appuyons l'objet de la motion. La députée n'arrête pas de dire que le gouvernement doit faire ceci et faire cela. La députée laisse-t-elle entendre que le gouvernement devrait prendre part aux décisions de la Commission des libérations conditionnelles lorsque des auteurs de crimes horribles demandent une libération conditionnelle, alors que c'est le gouvernement qui les a nommés au départ? Le gouvernement devrait-il avoir son mot à dire sur ce que la Commission des libérations conditionnelles fait ou ne fait pas ?
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes