Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Darrell Samson
Lib. (NS)
Monsieur le Président, je suis fier de prendre la parole ce soir pour dire à la Chambre à quel point le gouvernement apprécie les contributions importantes que les anciens combattants ont apportées au pays et au monde entier. Nous veillons à leur bien-être et à celui de leurs familles, et nous allons continuer de le faire. Nous continuons de travailler fort pour rétablir l'accès à des services et à du soutien essentiels à la suite des compressions des conservateurs dans les services, de la fermeture de bureaux du ministère des Anciens Combattants dans l'ensemble du pays et de la mise à pied de près de 1 000 employés d'Anciens Combattants Canada.
Au cours des quatre dernières années, nous avons investi plus de 10 milliards de dollars dans l’augmentation des services et du soutien aux vétérans et à leurs familles. Cela comprend des services améliorés pour la santé physique et mentale, la recherche de nouveaux traitements pour le syndrome de stress post-traumatique et les problèmes de santé mentale connexes, les services aux familles, le soutien à la transition à la vie après le service, les fonds d’urgence pour les vétérans, une nouvelle prestation d’éducation et de formation, et plus encore.
L’une des premières choses que nous avons faites a été de rouvrir les bureaux régionaux d'Anciens Combattants Canada partout au pays qui avaient été fermés par le gouvernement précédent. Nous avons ouvert un nouveau bureau à Surrey en Colombie-Britannique.
L'année dernière, nous avons créé la pension à vie pour les anciens combattants malades ou blessés afin de leur faciliter l'accès à des soins et de leur donner plus de choix. Fait qui est peut-être encore plus important, nous avons écouté les anciens combattants. Le ministre, nos collègues de notre caucus et moi avons régulièrement consulté les anciens combattants en personne, et ce, d'un bout à l'autre du pays. Nous les avons écoutés. L'un des principaux obstacles à surmonter, c'est que ces gens ne savent pas à quelle aide ils ont droit. Ils ne peuvent pas présenter de demande pour une aide dont ils ignorent l'existence.
Nous avons agi. Le ministère des Anciens Combattants prend l'initiative d'informer les anciens combattants et les militaires en voie de libération au sujet des services et du soutien auxquels ils ont droit. Nous avons amélioré notre site Web pour qu'il soit plus facile pour les anciens combattants de soumettre une demande.
Nous avons également rationalisé notre façon de prendre des décisions relatives aux avantages sociaux afin que les cas moins complexes prennent moins de temps. Cela permet un examen et une considération plus rapides des cas plus complexes. Nous trions les demandes de prestations d’invalidité et accélérons le traitement des demandes des personnes à risque. Ces changements ont fait une réelle différence, parce que les vétérans sont maintenant mieux informés et se tournent vers les avantages et les services qu'ils ont gagnés. Les demandes de prestations d’invalidité ont augmenté de plus de 60 % depuis 2015. Les premières demandes ont augmenté de plus de 90 %, et 97 % des premières demandes de prestations pour syndrome de choc post-traumatique ont fait l’objet d'une décision favorable au cours du dernier exercice.
Les membres actuels et les anciens combattants des Forces armées canadiennes ont mérité l'aide qui leur est offerte et ont le droit d'être traités avec attention, compassion et respect. Le gouvernement leur offre le soutien et les services qu'ils ont mérités. Nous avons fait des progrès importants pour améliorer leur santé et leur bien-être et nous allons continuer de le faire.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes