Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Chris Bittle
Lib. (ON)
Voir le profil de Chris Bittle
2020-02-05 18:54 [p.991]
Madame la Présidente, tous les Canadiens méritent de profiter des avantages qu'offrent la croissance et le dynamisme de l'économie. Dès le premier jour, le gouvernement libéral a pris des mesures pour qu'il en soit ainsi.
Nous avons instauré l'Allocation canadienne pour enfants, qui procure plus d'argent aux familles qui en ont particulièrement besoin. Cette allocation a contribué à sortir près de 300 000 enfants de la pauvreté et à leur offrir un meilleur départ dans la vie. Et comme nous avons bonifié le Supplément de revenu garanti, près de 900 000 aînés, dont 70 % sont des femmes, bénéficient maintenant d'une meilleure sécurité de revenu. Ce changement a permis de sortir 57 000 aînés vulnérables de la pauvreté.
Grâce à la toute première Stratégie nationale du logement du Canada, qui représente un investissement de 40 milliards de dollars sur 10 ans, plus de Canadiens auront un toit sur la tête: nous comblons les besoins en logement de 530 000 familles et nous réduisons de moitié l'itinérance chronique.
Nous avons aussi instauré un allégement fiscal à l'intention de la classe moyenne qui a pris effet en 2016. Il profite à plus de 9 millions de travailleurs canadiens. Grâce à cet allégement et à l'Allocation canadienne pour enfants, une famille typique de la classe moyenne comptant quatre personnes recevra, en moyenne, environ 2 000 $ de plus chaque année.
En décembre, l'un des premiers gestes posés par le gouvernement dans son nouveau mandat a été de proposer un autre allégement fiscal pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Plus précisément, nous proposons d'augmenter le revenu minimum de base que les gens peuvent gagner avant de payer de l'impôt fédéral sur le revenu. En haussant le montant personnel de base pour le faire passer à 15 000 $ d'ici 2023, nous pourrions alléger le fardeau fiscal de près de 20 millions de Canadiens. De plus, avec cette mesure, près de 1,1 million de Canadiens — plus précisément des Canadiens à faible revenu — n'auraient plus à payer d'impôt fédéral sur le revenu.
D'ici 2023, les particuliers paieraient près de 300 $ de moins en impôt chaque année, tandis que les familles, y compris les familles monoparentales, paieraient près de 600 $ de moins en impôt chaque année. Pour veiller à ce que l'allégement fiscal profite à ceux qui en ont le plus besoin, nous éliminerions progressivement les avantages liés à la hausse du montant personnel de base pour les plus riches.
En ayant plus d'argent pour répondre à leurs besoins, les Canadiens pourront se concentrer davantage sur les nouvelles possibilités qui s'offrent à eux et à leurs familles en se souciant moins de ce qu'ils peuvent faire pour joindre les deux bouts. C'est l'objectif de notre plan pour la croissance et la prospérité des Canadiens de la classe moyenne, et notre plan fonctionne.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes