Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Madame la Présidente, on doit reconnaître que, oui, des débats essentiels ont lieu à la Chambre des communes, mais des débats et des travaux tout aussi essentiels sont menés par les comités. C’est exactement là où nous souhaitons poursuivre le travail. Nous voulons que les membres du comité passent au peigne fin les dispositions de ce projet de loi parce que nous voulons la meilleure loi possible. Nous sommes conscients que la Loi sur les langues officielles n’a pas été révisée en profondeur depuis plus de 30 ans. Par conséquent, les Canadiens ont des attentes très élevées par rapport à notre processus d’examen, qui doit être à la hauteur de leurs attentes.
Il était vraiment décourageant de voir les manœuvres politiques auxquelles se sont livrés les députés conservateurs au cours de la semaine. Mes collègues et les habitants de ma circonscription qui sont témoins de ces manœuvres se demandent ce qui se passe dans cette enceinte. Quand on entend le timbre sonner à intervalle de 30 minutes et que la motion soumise à un vote sert à déterminer quel député conservateur prendra la parole, il est évident que les Canadiens s'interrogent sur la pertinence de nos travaux à Ottawa. Ce que souhaitent les Canadiens, c’est de nous voir débattre des vrais enjeux et mener nos travaux de manière constructive. J’espère sincèrement qu’à partir de maintenant, nous pouvons compter sur la collaboration de tous les députés pour que cet important projet de loi franchisse toutes les étapes.
Madam Speaker, we have to recognize that, yes, important debate happens in the House, but important debate and work also happens at the committee level. That is exactly where we are hoping this work is going to go. We want the committee members to look at this legislation with a fine-tooth comb, because we want to have the best legislation possible. We recognize the Official Languages Act has not been revised substantially over the past 30 years, so Canadians are expecting us to do a really good job and their expectations are very high.
What we saw this week in Parliament, with respect to the Conservative Party playing games, was really disheartening. I know that when my colleagues and people at home are watching this they wonder what is going on here. When we hear bells ringing every 30 minutes and the motion we have to vote on is which Conservative speaker is going to speak next, people wonder if that is really what we are doing here in Ottawa. People really want to see the work and debate being done constructively, and I certainly hope we are going to have the co-operation of all members as we move forward with this really important piece of legislation.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes