Interventions en comité
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Glen Motz
PCC (AB)
D'accord, merci.
Monsieur Flynn, les circonstances actuelles et d'autres avant cela nous ont appris que les données constituent la marchandise la plus courue sur le Web profond. Nous le savons. Le nom, l'adresse, la date de naissance, le numéro d'assurance sociale, l'adresse IP et le courriel des gens, toutes ces données sont de la marchandise échangée à volonté en ligne. Quelques questions me viennent d'ailleurs à l'esprit. Pouvez-vous aider la population canadienne à comprendre de quelle façon le milieu interlope utilise ces renseignements, mais aussi de quelle façon nous pouvons faire preuve de vigilance? Vous avez déjà partiellement répondu à M. Drouin, mais, en votre qualité de représentant de l'organisme national d’application de la loi, à quels signaux d'alarme les Canadiens devraient-ils prêter attention, selon vous, si leurs données ont été compromises, et même avant qu'elles le soient?
Okay. Thank you.
Chief Superintendent Flynn, as we've learned from this circumstance and from others, data is the hottest commodity on the dark web. We know that. People's names, addresses, dates of birth, social insurance numbers, IP addresses, email addresses—all those sorts of things are commodities that are traded at will on the web. I guess a couple of things come to mind for me. Can you help the Canadian public understand, number one, how that information is used by the criminal element, and number two, how they can then be vigilant? You answered Mr. Drouin partially with a response, but as the law enforcement agency in this country, what red flags or alarms could you make the Canadian public aware of that they need to be vigilant about if they've been compromised, and even before they become compromised?
Résultat : 1 - 1 de 1