Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Elise Boisjoly
Voir le profil de Elise Boisjoly
Elise Boisjoly
2019-07-15 15:07
Quand la fraude est prouvée, on en détermine le type et on discute avec le citoyen touché. Souvent, celui-ci va décider de ne pas changer son numéro d’assurance sociale. Il va s’inscrire ou être inscrit à un bureau de vérification de crédit. Par le fait même, il sera mieux protégé qu'il ne le serait en changeant son numéro d’assurance sociale. Souvent, après avoir été informé, le citoyen décide de ne pas changer son numéro d’assurance sociale. Dans un très petit nombre de cas, soit 60 cas par année depuis 2014, le citoyen tient absolument à faire un changement lorsque la fraude est confirmée. À ce moment-là, on va permettre l’émission d’un nouveau numéro d’assurance sociale, mais on va aussi lui faire comprendre que cela ne réglera pas nécessairement la situation.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes