Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Blake Richards
PCC (AB)
Mon collègue me dit qu'il y a 24 comités. On parle donc d'une augmentation de salaire de 6 200 $ chacun, je crois, pour 24 personnes, pour un total de plus de 150 000 $. C'est de l'argent qui sort des poches des Canadiens, et il y a beaucoup de Canadiens pour qui 150 000 $ feraient une très grande différence.
J'y reviendrai dans une seconde, mais en fin de compte, il s'agit essentiellement d'une augmentation de salaire pour l'ensemble du caucus du plus petit parti officiel au Parlement. En fait, pour certains membres de ce caucus, cela représenterait presque certainement deux salaires supplémentaires. Étant donné le nombre de députés que compte leur caucus et le nombre de comités, cela me semble assez évident.
J'ai siégé à de nombreux comités. J'ai présidé beaucoup de comités. J'ai été vice-président de comités. Il arrive qu'un vice-président doive s'acquitter du rôle du président, et c'est la reconnaissance de ce travail, mais j'imagine que la possibilité de voir un troisième vice-président être obligé d'occuper la présidence serait rare, voire inexistante. Je pense que l'idée de verser un salaire supplémentaire à une personne qui n'aura probablement jamais vraiment à exercer ces fonctions choquerait certains Canadiens. C'est une préoccupation qu'il convient de mentionner.
Je sais que certains de mes collègues m'en voulaient de ne pas leur avoir donné l'occasion de s'exprimer la dernière fois. J'essayais de m'assurer de mériter mon salaire; je veux maintenant leur donner l'occasion de gagner le leur. Je devrais donc céder la parole. Je pense que mon nom est réinscrit sur la liste. J'aurai peut-être l'occasion de proposer un amendement lorsque mon tour viendra, si nécessaire.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes