Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Blake Richards
PCC (AB)
Dans mes observations, si nous devons décider, en tant que membres du Comité ou députés du Parlement, de nous pencher sur les façons de reconnaître les divers rôles et responsabilités en versant plus généralement une rémunération supplémentaire, c'est une discussion que nous aurions et qui mènerait à une décision, si les gens trouvent que cela en vaut la peine. Je crois fermement que nous ne devrions pas prendre de décisions au sujet de nos propres rémunérations, et c'est ce que nous proposons avec cette motion. Il est question de prendre une décision sur la rémunération de quelqu'un. Mais si nous devions discuter de ce qui pourrait se produire au cours des futures législatures, en tant que députés, nous pourrions tous en discuter si tous les partis estiment qu'il vaut la peine de discuter de la façon dont la rémunération ou la rémunération supplémentaire doit fonctionner.
C'est une des raisons pour lesquelles on a décidé il y a de nombreuses années, même pour la rémunération de base des députés, de ne pas confier aux députés la prise de ce type de décisions au sujet de leur propre rémunération. Nous ne devrions pas prendre de décisions sur notre propre rémunération. Si nous choisissons de changer la façon dont cela est fait pour les législatures futures, c'est une autre histoire. Le problème en ce moment, c'est que nous parlons d'amener les députés à voter sur quelque chose qui produirait un effet sur leur propre rémunération. Je crois que nous ne devrions mettre personne dans cette position.
L'objectif est de permettre, comme il se doit dans l'esprit de certaines personnes, de reconnaître le travail d'une personne qui siège à un comité directeur, sans que personne se retrouve à voter pour des augmentations salariales, en particulier dans le contexte d'un Parlement minoritaire comme celui-ci, alors que les Canadiens pourraient poser les questions que j'ai soulevées précédemment.
C'est la raison pour laquelle j'ai choisi de présenter cette motion.
I think the bottom line here, as I indicated during my comments, is that if we are to decide as a committee or as Parliament to look at the ways in which we recognize the different roles and responsibilities with additional salaries more broadly, then that's a conversation, if people feel it's worth having, that we would have and we would make a decision on. I'm firmly of the belief that we should not make decisions about our own salaries, and that's what we're proposing to do with this motion. It's to make a decision about someone's own salary. But if we were to talk about that in terms of what would happen in future Parliaments, then as MPs we could all have that conversation, if all parties feel it's worth having, in terms of how salaries or additional salaries were to function.
It's one reason that, even for the base salaries of MPs, the decision was made a number of years ago to not put MPs in the position to make those kinds of decisions about their own salaries. We shouldn't be making those decisions for our own salaries. If we choose to change the way that's done for future Parliaments, that might be a different conversation. The problem here is that we're talking about making a change that individual MPs would be voting on that would affect their own salaries. I don't believe we should be putting anyone in that kind of position.
The idea here is to simply allow for the recognition that needs to be there, in some people's minds, of the fact that someone is sitting on a steering committee, but not put anyone in a position to vote for salary increases, especially in a minority Parliament like this one, where questions like those I raised earlier could come from Canadians.
That's the reason I've chosen to do this.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes