Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Kirsty Duncan
Lib. (ON)
Merci beaucoup, madame la ministre.
J'aimerais aussi aborder la question du patrimoine, qui est très importante.
À bien des égards, l'édifice du Centre est un monument commémoratif, plus précisément un monument commémoratif de guerre. La colonne dans la rotonde a été dédiée aux gens qui ont été en guerre. M. Pearson voulait remplacer la tour Victoria, qui a été détruite dans l'incendie, par une nouvelle tour. La nouvelle tour, c'est-à-dire la tour de la Paix, visait à commémorer la grande paix.
En ce qui concerne la chapelle du Souvenir et la tour de la Paix, M. Pearson voulait initialement que tous les noms soient gravés sur les murs, mais il est vite devenu clair que c'était impossible. On a donc décidé de créer un livre avec une calligraphie dessinée à la main. Il a fallu attendre 32 ans avant que ce livre soit placé dans la chapelle.
M. Pearson voulait que tous les visiteurs de la chapelle du Souvenir marchent sur le même sol que ceux qui sont morts à la guerre lorsqu'ils entraient sur les lieux. Le plancher vient de la France et la pierre de l'autel de l'Angleterre. En fait, il s'agit de la pierre calcaire de Hoptonwood, c'est-à-dire la même pierre que celle utilisée par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth.
Avant l'érection de la tour de la Paix, les premières cérémonies du jour du Souvenir se tenaient sur la pelouse du Parlement. La chapelle du Souvenir est si importante pour les mères de la croix d'argent. Elles sont amenées à la chapelle du Souvenir. Elles tournent la page du livre à celle où figure le nom de leur enfant, celui qui a été tué, et le carillon joue la mélodie du régiment.
En 2027, nous marquerons le 100e anniversaire de l'inauguration de la tour de Paix et de la chapelle du Souvenir. Nous devons faire en sorte de pouvoir célébrer le 100e anniversaire.
J'aimerais savoir comment vous envisagez de protéger le patrimoine culturel.
Thank you so much, Minister.
I'd also like to talk about the heritage. This really matters.
Centre Block is in many ways a memorial. It's a war memorial. That column in the rotunda was dedicated to those who were at war. Pearson wanted a tower to replace the Victoria Tower, the one that was destroyed in the fire. The new tower, that Peace Tower, was to commemorate the great peace.
If we talk about the Memorial Chamber of the Peace Tower, Pearson initially wanted all the names etched in the walls, but it soon became clear that this was not possible. It was decided, then, to have the book with hand-drawn calligraphy. It took 32 years to get that book into the chamber.
When people came into the Memorial Chamber, Pearson wanted them to walk on the same soil as those who died in the war. The floor comes from France and the altar stone from England. In fact, it's Hoptonwood limestone, which is the same stone as was used by the Commonwealth War Graves Commission.
The early Remembrance Days, before the Peace Tower, happened on the lawn of Parliament. That Memorial Chamber is so important to our Silver Cross mothers. The Silver Cross mothers are brought to the Memorial Chamber. They turn the page to her child, the one who was killed, and the carillon plays the regimental tune.
In 2027, we will mark the 100th anniversary of the dedication of the Peace Tower and the Memorial Chamber. We need to make sure we have that 100th anniversary.
I'd like to know how you're thinking about protecting the cultural heritage.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes