Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 106 - 120 de 150000
Tom Kosatsky
Voir le profil de Tom Kosatsky
Tom Kosatsky
2015-06-18 17:22
Oui, c'est un becquerel.
Voir le profil de Wladyslaw Lizon
PCC (ON)
Je comprends — et je ne comprends pas, alors n'hésitez pas à me reprendre, si je me trompe — que le radon que nous retrouvons dans nos maisons doit avoir différents niveaux de radioactivité. Comment cette unité exprime-t-elle le niveau de radioactivité d'un gaz? D'après ce que je comprends, il ne s'agit pas seulement de mesurer la quantité de gaz proprement dite, mais aussi le temps d'exposition. Je présume que le niveau de radioactivité joue aussi un rôle important.
Tom Kosatsky
Voir le profil de Tom Kosatsky
Tom Kosatsky
2015-06-18 17:23
C'est un peu compliqué, mais je vais faire appel à l'un de mes autres passe-temps, pour ce que cela en vaut. Ce n'est pas le radon lui-même qui cause le cancer du poumon, mais bien ses soi-disant produits de dégradation. Le radon est un gaz inerte, alors il ne s'attache pas aux parois des poumons. Le problème survient lorsque le radon se transforme en un métal radioactif par voie de dégradation atomique, car les produits de cette dégradation peuvent s'accrocher aux poumons. Ils s'accrochent en outre à la poussière. Donc, en présence de radon, plus il y a de poussière, plus c'est dangereux. Ce sont vraiment ces produits qui font du dommage.
Un becquerel est une unité de dégradation. Un becquerel par mètre cube correspond à une désintégration par mètre cube de volume, alors ces 750 becquerels par mètre cube correspondent à 750 désintégrations par mètre cube de volume.
Sarah Henderson
Voir le profil de Sarah Henderson
Sarah Henderson
2015-06-18 17:24
En fait, c'est le nombre de désintégrations par seconde.
Tom Kosatsky
Voir le profil de Tom Kosatsky
Tom Kosatsky
2015-06-18 17:24
Oui, par seconde par mètre cube. Pardonnez-moi.
Chaque particule alpha produite ou relâchée par le radon proprement dit ou par les métaux qu'il engendre s'agglomère à d'autres pour pénétrer dans n'importe quelle cellule qui se trouve à proximité. Comme il est chimiquement inerte et qu'il ne réagit pas, le radon a tendance à rester en retrait. Les métaux engendrés par le radon ont tendance à être très proches des parois des cellules. Lorsque, de surcroît, ces métaux émettent des particules alpha, ce sont ces particules qui endommagent le noyau des cellules et qui causent ultimement le cancer du poumon.
Voir le profil de Wladyslaw Lizon
PCC (ON)
Une dernière question, peut-être...
Voir le profil de Ben Lobb
PCC (ON)
Voir le profil de Ben Lobb
2015-06-18 17:25
Une brève observation, s'il vous plaît, monsieur Lizon.
Voir le profil de Wladyslaw Lizon
PCC (ON)
Oui, très courte, monsieur le président. Il était question tout à l'heure d'une campagne de sensibilisation. Si je peux m'exprimer pour eux, la majorité de mes électeurs ne savent rien à propos du radon et n'ont aucune idée des statistiques à cet égard.
Lorsque je vais chez le médecin, il y a une brochure pour m'informer que je devrais passer un test de dépistage de l'antigène prostatique spécifique ou me faire examiner le coeur. Je n'ai jamais vu de brochure pour m'inviter à mesurer le niveau de radon dans ma maison. Avez-vous quelque chose à dire à ce sujet?
Tom Kosatsky
Voir le profil de Tom Kosatsky
Tom Kosatsky
2015-06-18 17:25
À la fois Santé Canada et le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique ont sollicité les médecins — nous, de la Colombie-Britannique, et ceux de l'ensemble du pays, par l'intermédiaire de Santé Canada — et ont organisé des campagnes de sensibilisation à leur intention. Nous avons fait parvenir des dépliants aux médecins et nous avons parlé de ce problème dans la littérature médicale. Les médecins peuvent nous aider à cet égard, surtout dans le cas de patients qui sont des fumeurs ou qui vivent dans des régions où il y a beaucoup de radon. Ils peuvent faire énormément pour encourager les gens à se protéger du cancer du poumon. Nous pourrions tous en faire davantage, mais nous n'aurions pas besoin de tout cela si nous tenions compte de ce problème à l'étape de la construction.
Voir le profil de Ben Lobb
PCC (ON)
Voir le profil de Ben Lobb
2015-06-18 17:26
Merci.
Monsieur Hsu, la parole est à vous.
Voir le profil de Ted Hsu
Lib. (ON)
Merci.
Ma première question est pour satisfaire un peu ma curiosité. J'essaie d'interpréter l'un des graphiques que Mme Henderson nous a présentés. C'est celui où figurent en haut de page différents chiffres correspondant à des becquerels. Le graphique indique un saut marqué pour les femmes qui restent dans des régions où les concentrations sont plus élevées, entre 400 et 300. Faut-il n'y voir que des statistiques?
Sarah Henderson
Voir le profil de Sarah Henderson
Sarah Henderson
2015-06-18 17:26
Oui. Essentiellement, si nous prenons la Colombie-Britannique et que nous établissons la ligne de partage à 300, ces zones ont plus de radon et ces zones en ont moins; si nous traçons la ligne à 400, ces zones ont plus de radon et ces zones en ont moins. Plus la zone où il y a plus de radon est grande, plus nous aurons de données sur cette zone, et les choses auront tendance à se stabiliser un peu.
Lorsque vous parlez des zones très peu peuplées de cette région, il n'y a pas beaucoup de décès attribuables au cancer du poumon, peu importe l'année, alors c'est vraiment une particularité statistique qui fait que les données ont tendance à se stabiliser lorsque les seuils baissent.
Voir le profil de Ted Hsu
Lib. (ON)
D'accord.
L'axe des ordonnées de ces graphiques ne descend pas jusqu'à zéro. On peut présumer qu'il y a beaucoup de cancer du poumon attribuable au tabagisme, et s'ajoutent à cela les effets...
Sarah Henderson
Voir le profil de Sarah Henderson
Sarah Henderson
2015-06-18 17:27
C'est exact. Ce sont tous des cancers du poumon. Nous ne pouvons pas dire lesquels sont attribuables au tabagisme et lesquels sont causés par le radon. Tout ce que nous pouvons voir, c'est que les chiffres ne sont pas les mêmes selon que les régions ont plus ou moins de radon.
Voir le profil de Ted Hsu
Lib. (ON)
D'accord.
Est-ce la seule étude qui rend compte de l'évolution des tendances pour les hommes et les femmes habitant des régions à forte concentration en radon?
Résultats : 106 - 120 de 150000 | Page : 8 de 10000

|<
<
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
>
>|
Afficher les deux langues
Préciser votre recherche
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes