Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 19422
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Je vous souhaite la bienvenue à la 48e séance du Comité permanent des langues officielles. En ce mardi 16 juin 2015, nous sommes ici pour discuter de la motion de M. Jamie Nicholls.
Auparavant, il y a un avis de motion déposé par Mme Day.
J'aimerais aussi dire que Mme Lucie Lecomte a eu un bébé.
C'est une petite fille.
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Il y a des bébés partout. Félicitations à tous. Nous écrirons la lettre au nom du comité.
Madame Day, vous avez la parole. Vous pouvez présenter votre avis de motion.
Voir le profil de Anne-Marie Day
NPD (QC)
Merci, monsieur le président.
Je souhaite la bienvenue à tous les députés.
J'en profite aussi pour dire au revoir à mes collègues, étant donné que c'est possiblement une des dernières réunions de cette législature.
Voici l'avis de motion que je dépose:
Que le Comité entreprenne, en lien avec le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada, une étude sur les programmes du gouvernement du Canada visant à favoriser le leadership féminin des communautés francophones en situation minoritaire (CLOSM) au Canada afin d’informer les membres du Comité des défis que connaissent les femmes francophones dans l’accession aux postes de responsabilité et de décision et que le comité fasse des recommandations au gouvernement afin qu’il mette en place des stratégies positives afin de favoriser l’équité entre les femmes et les hommes dans les structures décisionnelles.
Monsieur le président, je voudrais d'abord parler des fameux défis dont il est question.
On sait que la présence des femmes dans les réseaux de contacts influents est faible. Je parle, entre autres, des chambres de commerce du pays. De façon traditionnelle et historique, des hommes occupent les postes au sein des chambres de commerce. Ces réseaux sont excessivement importants.
Il y a aussi d'autres réseaux influents. Qu'il s'agisse des conseils d'administration de centres hospitaliers ou des conseils d'administration de banques ou de caisses populaires, ou encore de la politique municipale, provinciale ou fédérale, les femmes sont encore très peu présentes. Si la tendance se maintient et que la situation est constante, nous risquons d'obtenir l'équité vers 2097. Il y aura sans doute des variables ou des bruits qui pourraient faire en sorte d'éloigner encore cet échéancier de 2097 si des mesures concrètes ne sont pas prises et ne sont pas mises de l'avant.
Il faut travailler sur le plan du manque de confiance. Beaucoup de femmes hésitent à postuler des postes décisionnels. Je parle même de postes décisionnels dans les conseils d'établissements, comme les conseils scolaires. Pourtant, elles suivent leurs enfants dans les écoles primaires, secondaires et aux niveaux suivants . Elles n'osent pas aller de l'avant. Il faut développer la confiance en soi et la mettre de l'avant.
De plus, il est difficile de concilier le travail et la famille. On sait très bien qu'il est très difficile de concilier son horaire et ceux des écoles lorsque les enfants arrivent. Les horaires ne sont pas les mêmes dans le monde des affaires, le monde des conseils d'administration.
C'est pour cette raison que je dépose cette motion aujourd'hui.
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
D'accord, je vous remercie.
Voulez-vous en discuter jeudi de cette semaine?
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Jeudi après-midi vous convient-il?
Voir le profil de Lise St-Denis
Lib. (QC)
Je n'ai pas d'avis de motion à présenter, mais il me semble que nous avions voté pour qu'il n'y ait pas de réunion de comité jeudi prochain. Nous avons déjà voté à ce sujet.
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Oui, en effet. Vous avez raison. Nous pouvons nous réunir la semaine prochaine, mardi après-midi. Cela vous convient-il?
Voir le profil de Anne-Marie Day
NPD (QC)
Je me souviens. Est-il possible de voter maintenant?
Voir le profil de Jamie Nicholls
NPD (QC)
Nous pouvons voter parce que la motion concerne les travaux du comité.
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Oui, en effet. Plaît-il au comité de mettre la motion aux voix maintenant? D'accord.
Est-ce que quelqu'un souhaite ajouter quelque chose au sujet de la motion?
Monsieur Gourde.
Voir le profil de Jacques Gourde
PCC (QC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Cette motion est très intéressante, mais si elle avait été présentée plus tôt, nous aurions pu l'adopter et travailler sur tous ces sujets. Je vous suggère de la garder pour plus tard. En effet, il serait vraiment intéressant de l'adopter et d'y travailler quand nous reviendrons, à la 42e législature.
Nous voterons contre cette motion parce qu'il ne reste pas assez de temps pour entreprendre une étude de cette envergure. Je pense que nous pourrions facilement tenir six, sept ou huit réunions sur ce sujet. Merci.
Voir le profil de Anne-Marie Day
NPD (QC)
Monsieur le président, nous sommes députés jusqu'aux élections. Nous avons donc amplement de temps. Le comité peut siéger jusqu'aux élections. Nous avons tout le temps nécessaire pour faire le travail demandé par la motion.
Voir le profil de Jamie Nicholls
NPD (QC)
Rien ne sera résolu avant les élections.
Résultats : 1 - 15 de 19422 | Page : 1 de 1295

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Afficher les deux langues
Préciser votre recherche
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes