Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 3867
Voir le profil de Paul Calandra
PCC (ON)
Voir le profil de Paul Calandra
2015-06-19 11:00 [p.15340]
Monsieur le Président, je souhaite aujourd'hui remercier les électeurs d'Oak Ridges—Markham de m'avoir permis de les représenter à la Chambre.
Comme les députés le savent, ma circonscription est présentement la plus vaste du Canada, mais elle cessera d'exister après les prochaines élections, puisqu'elle sera divisée en quatre circonscriptions distinctes. Je ne pourrai donc plus représenter les villes historiques de King, de Richmond Hill ou d'Oak Ridges. Je tiens à en remercier les habitants de m'avoir permis de les représenter.
Je souhaite à tous mes collègues que leur été soit agréable et reposant et qu'il ne leur arrive rien de fâcheux. Ce fut un plaisir de répondre à leurs questions, autant qu'ils semblent en avoir eu à me les poser.
Je remercie les membres mon équipe hors du commun pour le travail extraordinaire qu'ils ont accompli: Nathalie James, Owen Macri, Jennifer Cagney, Jessica Plume, Amy Day, Jessica Baran, Carole Halse. Merci!
Voir le profil de John Rafferty
NPD (ON)
Voir le profil de John Rafferty
2015-06-19 11:00 [p.15341]
Monsieur le Président, dimanche sera la Journée nationale des Autochtones. Par une heureuse coïncidence, je ne serai pas à Ottawa cette année, mais j'aurai plutôt le privilège de me joindre à mes frères et soeurs de la nation de Fort William, dans le cadre de leurs célébrations au mont McKay.
En plus des célébrations traditionnelles, nous nous pencherons aussi cette année sur les conclusions et recommandations du juge Sinclair et de la Commission de vérité et réconciliation.
J'aimerais aussi souhaiter personnellement une heureuse retraite bien méritée au chef régional de l'Ontario, Stan Beardy, et le remercier de l'excellent leadership dont il a fait preuve au cours de ses longues années de service et dans les nombreux rôles importants qu'il a joués.
En octobre, lorsqu'un gouvernement néo-démocrate sera élu, les Canadiens auront finalement un gouvernement fédéral qui accepte la responsabilité des énormes injustices infligées à notre peuple fondateur par ceux qui se sont établis ici après lui, un gouvernement fédéral qui prendra l'engagement solennel de s'assurer que de telles injustices ne se reproduisent jamais, et qui s'engagera finalement dans une relation de nation à nation avec les Premières Nations du Canada afin que nous puissions oeuvrer ensemble à la réalisation d'un avenir meilleur.
Mino-giizhigad. Joyeuse Journée nationale des Autochtones. Meegwetch.
Voir le profil de Costas Menegakis
PCC (ON)
Voir le profil de Costas Menegakis
2015-06-19 11:02 [p.15341]
Monsieur le Président, le gouvernement a pris d'incalculables mesures pour améliorer la qualité de vie des électeurs de Richmond Hill. Nous avons réduit l'impôt, amélioré la sécurité publique, investi des millions de dollars pour stimuler l'emploi et la croissance économique et créé une vie meilleure pour tous.
Partout dans la circonscription, on peut voir les fruits des investissements que nous avons faits pour revitaliser et améliorer les installations municipales. Je pense au centre communautaire Oak Ridges, à l'aréna Elvis Stojko et au centre communautaire Bayview Hill, pour ne nommer que ceux-là. Le financement fédéral accordé à GO Transit, au réseau de transport en commun rapide Viva et aux routes principales améliore les déplacements quotidiens des résidants.
Des milliers d'aînés bénéficient de plus d'une vingtaine de programmes Nouveaux Horizons pour les aînés, comme ceux au Richmond Hill Social and Bocce Club, à la Burr House Gallery and Potter's Guild et au Oak Ridges Italian Seniors Club.
Des centaines d'emplois sont maintenus grâce à nos investissements stratégiques dans des entreprises comme Qvella, CrowdCare Corporation et Rubicon.
Les quatre dernières années ont été très productives, et je remercie du fond du coeur les électeurs de Richmond Hill. C'est un privilège et un honneur de les servir.
Voir le profil de Irwin Cotler
Lib. (QC)
Voir le profil de Irwin Cotler
2015-06-19 11:03 [p.15341]
Monsieur le Président, chose tragique, l'Iran est le pays où le nombre d'exécutions par habitant est le plus élevé. Il est d'ailleurs pris d'une frénésie meurtrière, laquelle s'est traduite par 120 exécutions en mai seulement. Ce mois-ci, cette vague d'exécutions sans précédent a donné lieu à une exécution aux deux heures.
Ces exécutions ont lieu alors que l'Iran exerce déjà une répression massive de sa population, dans le cadre de laquelle il criminalise les dissidents, persécute et poursuit les membres de minorités ethniques et religieuses, viole les droits des femmes et a incarcéré plus de 1 000 prisonniers politiques.
Malheureusement, les négociations sur la question nucléaire n'ont pas seulement éclipsé cette répression massive, mais lui ont en quelque sorte fait perdre de son caractère odieux, comme le prouve l'assourdissant silence de la communauté internationale. Le fait qu'un pays viole massivement les droits de son propre peuple et ment à ce sujet soulève de graves questions au sujet de la validité et de la véracité de ses projets nucléaires.
Pendant que les négociateurs cherchent à établir un cadre juridique pour la question nucléaire, le régime iranien viole ses obligations en matière de droits de la personne en vertu du droit international.
Il est temps de sonner l'alarme et de demander des comptes au régime concernant les préoccupations relatives au programme nucléaire et aux droits de la personne, dans l'intérêt de la communauté internationale et des Iraniens eux-mêmes.
Voir le profil de Royal Galipeau
PCC (ON)
Voir le profil de Royal Galipeau
2015-06-19 11:04 [p.15341]
Monsieur le Président, le vote du 7 octobre dernier visant à lancer des frappes aériennes avec nos alliés contre le groupe État islamique aura été le vote le plus important de la 41e législature.
Le 9 juin, on rapportait un autre enlèvement par la section libyenne du groupe État islamique, cette fois de 88 chrétiens érythréens.
En février, les djihadistes avaient décapité 21 chrétiens coptes, démontrant une fois de plus leur mépris le plus profond envers la race humaine.
Nous pouvons dire sans l’ombre d’un doute que les dirigeants et les militants du soi-disant État islamique ciblent particulièrement les chrétiens, les juifs et même les musulmans qui ne suivent pas la ligne fondamentaliste.
À Orléans, que ce soit à la Légion, dans la rue ou par courriel, mes voisins sont nombreux à me dire que les actes du soi-disant État islamique leur rappellent la montée du nazisme.
Nous devons continuer d’appuyer les frappes aériennes canadiennes et nos alliés dans cette lutte contre le mal.
Voir le profil de Lysane Blanchette-Lamothe
NPD (QC)
Monsieur le Président, en cette Journée mondiale des réfugiés, je salue le courage et la volonté de tous ceux et celles qui sont déplacés de leur milieu de vie à cause de la violence et du danger qui les menacent. Les défis auxquels ils font face sont innommables, d'où l'importance de leur réserver un accueil chaleureux quand ils arrivent à nos frontières.
Ce n'est pas un secret: le Canada n'est plus le pays ouvert et généreux qu'il était. Les conservateurs ont mis en place plusieurs mesures pour décourager les gens de venir chercher de l'aide chez nous et pour les déporter plus rapidement. En un peu plus d'une décennie, nous avons vu les demandes d'asile au Canada chuter de 40 000 à 10 000 par année, sans compter le manque de leadership dont fait preuve ce gouvernement.
Par exemple, le ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, qui a tant tardé à annoncer ses cibles pour l'accueil des réfugiés syriens, ne s'est toujours pas donné les moyens d'atteindre ses propres engagements. Mentionnons aussi la violence et la situation politique tendue au Burundi, qui fait présentement des dizaines de milliers de déplacés. Pourtant, le Canada continue de déporter des gens vers ce pays.
Le Canada peut faire plus pour les demandeurs d'asile, et il doit faire plus.
Voir le profil de Colin Carrie
PCC (ON)
Voir le profil de Colin Carrie
2015-06-19 11:06 [p.15342]
Monsieur le Président, c'est avec une grande tristesse que j'annonce le décès de Mieczyslaw « Mitch » Lutczyk, survenu dimanche dernier. Il était âgé de 96 ans, et il était un ami, un résidant d'Oshawa, un ancien combattant polonais et un héros de guerre.
Au début de la Seconde Guerre mondiale, Mitch faisait partie de la 10e brigade de cavalerie motorisée de la Pologne. Alors qu'il était interné en Hongrie, il s'est évadé et s'est rendu en France, où il a rejoint les rangs de sa brigade reconstituée. Après la chute de la France, Mitch s'est rendu en Angleterre où il est devenu membre de la 1re Division blindée polonaise, qui a débarqué sur la plage de Juno lors du jour J en compagnie du 2e Corps canadien.
Le courage et la bravoure extraordinaire dont Mitch a fait preuve pendant ses années de service au sein de l'armée polonaise étaient si impressionnants que les gouvernements de la France, de la Grande-Bretagne et des Pays-Bas ont tenu à le décorer. En 2011, le gouvernement polonais lui a remis la médaille de l’Ordre Polonia Restituta. Parmi les récipiendaires de cette médaille, on peut mentionner Dwight D. Eisenhower et Simon Wiesenthal.
En 2013, j'ai eu l'honneur de lui remettre personnellement la Médaille du jubilé de diamant de la reine.
Mitch s'est établi à Oshawa en 1970. Il était un membre actif des organisations canado-polonaises d'anciens combattants. Il a été et demeurera une source d'inspiration pour tous les gens d'Oshawa.
Voir le profil de James Bezan
PCC (MB)
Voir le profil de James Bezan
2015-06-19 11:08 [p.15342]
Monsieur le Président, depuis plus de 30 ans, B'nai Brith Canada surveille les niveaux de l'antisémitisme au pays. La semaine dernière, l'organisme a publié l'« Audit des incidents antisémites de 2014 », un document qu'il rend public chaque année.
Malheureusement, en 2014, on a répertorié le plus grand nombre d'incidents antisémites jamais enregistrés, soit 1 627. Il s'agit d'une hausse de 28 % par rapport à 2013. Ce pourcentage dépasse l'ancien record établi en 2012, soit une augmentation de 21 %, pour un nombre total de 1 345 incidents.
Ce rapport vient confirmer ce qu'ont déjà constaté d'autres organisations, comme le Service de police de Toronto, à savoir que la communauté juive canadienne est souvent la cible de crimes haineux et que l'antisémitisme est un problème persistant au Canada. Cette situation est totalement inacceptable
Toutes les formes de discrimination sont ignobles, et la montée de l'antisémitisme est un phénomène particulièrement troublant au sein de notre société. Je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui appuie l'État d'Israël et la communauté juive ici, au Canada.
Je demande à tous les députés et à tous les Canadiens de se joindre à moi pour dénoncer l'antisémitisme.
Voir le profil de Marjolaine Boutin-Sweet
NPD (QC)
Voir le profil de Marjolaine Boutin-Sweet
2015-06-19 11:09 [p.15342]
Monsieur le Président, je suis Gabrielle et Maisy Odjick, femmes victimes de violence. Je suis Carole Parent, qui aura des choix difficiles à faire à cause du refus des conservateurs de sauver le logement social. Je suis l'une des six personnes sans emploi qui n'a pas accès à l'assurance-emploi.
Notre filet social se désagrège. Le gouffre s'accroît entre les riches et les pauvres. Nos enfants sont de la première génération qui prospérera moins que la précédente.
Le projet de loi C-51 s'attaque à nos droits et libertés. Les groupes de défense des droits sont tourmentés. La protection environnementale devient la proie du gain financier. Les conservateurs prennent des décisions sur papier en se fermant les yeux sur les conséquences dans la vraie vie.
On a besoin d'un gouvernement qui nous ressemble et qui nous soutient. Je suis Mme et M. Tout-le-Monde. Je suis la fière députée néo-démocrate d'Hochelaga, et je vais continuer à défendre les droits des citoyens.
Voir le profil de Pierre Lemieux
PCC (ON)
Monsieur le Président, aucun gouvernement n'a autant appuyé les agriculteurs et les éleveurs canadiens que notre gouvernement conservateur. C'est pourquoi nous continuons à lutter contre les règles injustes des États-Unis sur l'étiquetage du pays d'origine.
Hier, les États-Unis ont eu recours encore une fois à une tactique procédurale pour retarder notre démarche auprès de l'OMC. L'étiquetage obligatoire indiquant le pays d'origine que les États-Unis nous imposent cause aux producteurs canadiens de bovins et de porcs un préjudice de plus de 3 milliards de dollars par année.
Comme nous sommes le gouvernement le plus soucieux de créer des emplois et de favoriser les exportations de toute l'histoire du Canada, nous avons pris des mesures pour lutter contre ces mesures protectionnistes, à l'inverse du NPD, qui est pour ce genre de barrières commerciales. D'ailleurs, le porte-parole du NPD en matière de commerce international a présenté un projet de loi visant à doter le Canada de son propre système d'étiquetage indiquant le pays d'origine, ce qui nuirait certainement aux exportateurs canadiens et ferait disparaître des emplois au Canada.
Le gouvernement conservateur sait que, pour créer des emplois, nous devons abattre les murs qui empêchent le commerce international, et non en ériger de nouveaux.
De ce côté-ci de la Chambre, nous continuerons à défendre les agriculteurs et les éleveurs canadiens et à protéger les emplois canadiens.
Voir le profil de Denis Blanchette
NPD (QC)
Voir le profil de Denis Blanchette
2015-06-19 11:11 [p.15343]
Monsieur le Président, en cette fin de session parlementaire, permettez-moi de prendre le temps de dénoncer l'injustice que vit un de mes concitoyens.
Fils de militaire, M. Edney Charbonneau s'est lui-même enrôlé dans nos forces armées. Après huit ans de service, il devient douanier et enquêteur pour le gouvernement fédéral. Il a d'ailleurs obtenu des cotes de sécurité très élevées.
Pour ses états de service, il a reçu des certificats honorifiques des premiers ministres Martin et Chrétien. Arrivé à l'âge de la retraite, M. Charbonneau ne peut malheureusement pas toucher sa pension de vieillesse. Pourquoi? C'est parce qu'il n'est pas un citoyen canadien reconnu. Déployé en Angleterre durant la Seconde Guerre mondiale, son père a marié une femme britannique. M. Charbonneau, fruit de cette union, est arrivé au Canada à l'âge de deux mois.
Peu importe les circonstances dignes d'un roman qui ont mené à cette injustice, cet homme a vécu toute sa vie au Canada et a payé tous ses impôts comme tout bon citoyen. M. Charbonneau mérite de recevoir sa pension de vieillesse, et ce gouvernement doit lever tous les obstacles en reconnaissance du travail de toute une vie.
Voir le profil de Jacques Gourde
PCC (QC)
Monsieur le Président, les impôts sont la seule chose à laquelle pense le NPD. Contrairement à notre gouvernement, qui veut diminuer les impôts des Canadiens qui travaillent fort, le NPD veut augmenter les impôts. Il n'y a pas si longtemps, le chef du NPD a dit que les entreprises devraient payer plus d'impôts. Quand on lui a demandé quel était exactement le taux d'imposition des entreprises, il ne le savait pas. Le taux donné dans sa réponse était de trois points inférieur au taux réel. Comme c'est souvent le cas, tout ce que le NPD croit, c'est que tout le monde devrait payer plus d'impôts. Ce n'est pas comme cela qu'on crée des emplois et qu'on remet de l'argent dans les poches des gens. Nous voulons aider les Canadiens, et non pas leur nuire.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Monsieur le Président, cette semaine, notre parti a présenté, par la voix de son chef, un programme exhaustif en vue d'apporter de vrais changements à Ottawa. C'est un programme qui suscitera l'adhésion des Canadiens.
En tant que porte-parole de mon parti en matière de réforme démocratique, je suis fier de dire que, si nous formons le gouvernement après les prochaines élections fédérales, ces élections seront les dernières à se tenir selon le système uninominal majoritaire à un tour. Nous en prenons l'engagement.
Nous prévoyons créer un comité parlementaire spécial regroupant tous les partis politiques qui aura comme mandat de susciter un large débat sur la réforme démocratique parmi tous les Canadiens. Le débat aura lieu dans toutes les provinces, et non uniquement dans celles où la question de la question de la réforme démocratique a déjà fait l'objet de discussions.
Ce n'est qu'un élément parmi d'autres de notre programme, mais c'est un élément important pour moderniser la gouvernance au Canada et veiller à ce que les Canadiens puissent compter sur un système politique ouvert et transparent.
Si ma déclaration interrompt le chahut du Parti conservateur, je m'en excuse.
Enfin, je voudrais dire également que les Canadiens méritent exactement cela: un gouvernement ouvert et équitable.
Voir le profil de Stella Ambler
PCC (ON)
Voir le profil de Stella Ambler
2015-06-19 11:14 [p.15343]
Monsieur le Président, les Canadiens de Mississauga-Sud veulent une diminution des impôts, davantage d'emplois et une économie florissante. Or, le chef du Parti libéral ne leur offre rien de tout cela. Au contraire, ses idées de fiscalité lourde entraîneront l'abolition de postes dans ma circonscription et dans le reste du Canada, dans tous les secteurs, ce qui fragilisera l'économie.
Dernièrement, le chef du Parti libéral a déclaré qu'il imposerait une nouvelle charge sociale de 1 000 $ à tous les Canadiens, ce qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour les familles et les personnes âgées de Mississauga-Sud. Selon lui, ce qu'il y a de mieux pour les Canadiens, c'est de leur soutirer de l'argent, au motif qu'il saura le dépenser plus judicieusement qu'eux. Eh bien, de ce côté-ci de la Chambre, nous estimons qu'il faut défendre les intérêts de tous les Canadiens et laisser davantage d'argent dans leurs poches.
À voir les stratagèmes irresponsables du chef du Parti libéral, il est évident qu'il n'est tout simplement pas prêt à être premier ministre.
Voir le profil de Guy Caron
NPD (QC)
Monsieur le Président, nous sommes enfin arrivés aux derniers jours du gouvernement conservateur et les Canadiens sont prêts pour le changement, parce que notre bilan est clair: pendant que les conservateurs ont choisi de verser des milliards de dollars en crédits d'impôt pour les mieux nantis et de dépenser les fonds publics pour leur sondage et leur publicité partisane, le NPD, lui, a présenté un plan concret pour aider les familles à joindre les deux bouts, comme notre plan national pour les garderies abordables ou nos réductions d'impôt pour favoriser la création d'emploi chez les PME.
Nous avons fait des gains concrets pour rendre la vie plus abordable, en mettant fin à la taxe sur les produits hygiéniques féminin et en luttant avec succès contre les frais « payer pour payer » des banques et des compagnies de télécommunications. Les forces du changement sont en mouvement et, le 19 octobre prochain, la population pourra enfin voter pour un parti qui défendra leurs intérêts, beau temps, mauvais temps: le NPD.
Résultats : 1 - 15 de 3867 | Page : 1 de 258

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes