BRI
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 136 - 150 de 287
Stéphan Aubé
Voir le profil de Stéphan Aubé
Stéphan Aubé
2018-03-22 11:35
Tout scénario relatif au déménagement sera soumis à la décision du BRI. En ce moment, nous n'envisageons pas la possibilité de déménager la moitié des gens, mais ce n'est certainement pas une décision que nous prendrions. Nous en ferions la recommandation au BRI, et les membres du BRI prendraient la décision sur le scénario de déménagement en fonction de nos recommandations.
Voir le profil de Geoff Regan
Lib. (NS)
En fait, si l'édifice demeure ouvert, nous continuons de l'utiliser.
Une voix: C'est juste.
Stéphan Aubé
Voir le profil de Stéphan Aubé
Stéphan Aubé
2018-03-22 11:35
Pour ce qui est du coût du report, en réponse à ce que vous avez dit tout à l'heure, il faudrait soumettre cette question à SPAC. Au moment de présenter les recommandations, nous reviendrions et demanderions des solutions à cela, mais nous ne voudrions pas faire d'observations à ce sujet, car ce serait lié au coût du report de la date de déménagement.
Si vous le voulez, nous vous fournirons cette information à la prochaine réunion. Nous allons noter cela dans ce que nous avons à accomplir.
Voir le profil de Dominic LeBlanc
Lib. (NB)
Merci, monsieur le Président.
Je vous remercie de votre présentation et surtout du bon travail que vous faites depuis longtemps.
J'ai eu le privilège de siéger au Bureau de régie interne pendant plusieurs années, et je comprends un peu l'ampleur de votre projet et les conséquences qu'entraîneraient de mauvaises décisions. Dieu merci, je pense que nous n'en avons pas prises jusqu'à maintenant, et c'est grâce à votre travail et à votre expertise. Je vous en remercie.
Ma question est bien simple. Monsieur le Président, c'est peut-être vous qui y répondrez. En effet, je ne veux pas m'engager sur un terrain inapproprié. Nous avons parlé, par exemple, du déménagement à l'édifice de l'Ouest. Je sais que nos collègues du Sénat vont déménager dans l'ancienne gare. Lorsque je leur ai parlé, ils m'ont fait part de leurs inquiétudes, mais je ne sais pas si elles sont fondées, car je ne sais pas s'ils sont au courant des détails.
Selon vous, qu'arrivera-t-il si, par exemple, nous décidions de déménager à l'automne et que le Sénat concluait pour sa part que, pour des raisons opérationnelles et des raisons de sécurité, il ne peut pas déménager? Il faut que les deux Chambres acceptent de déménager.
Comme je l'ai dit — ce n'est pas du tout un renseignement officiel —, je sais que, tout comme nous, ils s'interrogent sur les mêmes questions ou sur d'autres questions. Cependant, ils exercent leur propre diligence raisonnable en ce qui a trait à leurs installations. Comme je l'ai déjà mentionné, j'ai eu, depuis quelque temps, des conversations informelles qui me permettent de dire qu'ils ont, eux aussi, certaines questions et certaines inquiétudes.
Comment allons-nous marier les deux? Qu'arrivera-t-il s'ils concluent que la gare ou leurs nouvelles installations ne sont pas suffisamment prêtes à les recevoir et que nous déménageons. Comment voyez-vous cela?
Voir le profil de Geoff Regan
Lib. (NS)
Monsieur LeBlanc, nous collaborons étroitement avec le Sénat. L'intention est de déménager en même temps ou qu'on ne déménage pas du tout.
De temps en temps, les gens de l'administration me corrigent, et je suis content qu'ils le fassent. Je les laisse apporter des corrections si nécessaire.
Michel Patrice
Voir le profil de Michel Patrice
Michel Patrice
2018-03-22 11:38
C'est effectivement le cas.
Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités du Sénat. Il s'agit d'un projet intégré, qui se fait avec tous les partenaires sur la Colline. Le modus operandi sur la base duquel nous fonctionnons est effectivement que les deux Chambres vont déménager en même temps ou pas, et nous évaluons les risques ensemble.
Voir le profil de Candice Bergen
PCC (MB)
Je pense bien que je m'interroge sur ce que pensent mes collègues. D'après ce que j'entends — et corrigez-moi si je me trompe —, nous avons très peu de chance de déménager au cours de l'été 2018. Il reste beaucoup de travail à faire.
De façon réaliste, si nous ne pouvons pas déménager en 2018, est-ce que nous déménagerions au cours de l'été 2019? Si nous sommes à deux mois de la tenue d'élections, ce serait aussi irréaliste. Il pourrait y avoir des changements ou du mouvement, après les prochaines élections.
Je me demande si nous devrions avoir une discussion réaliste à ce sujet. C'est une chose que je voulais mentionner.
Deuxièmement, concernant ce que Mark a dit, à moins qu'on s'attende même raisonnablement à ce qu'il y ait des changements dans les quelques mois à venir, d'ici à ce que vous reveniez nous voir, avant la relâche estivale, pourquoi ne pas prendre la décision maintenant? Qu'est-ce qui justifie que vous reveniez?
Je m'interroge sur ces deux choses, tout simplement.
Michel Patrice
Voir le profil de Michel Patrice
Michel Patrice
2018-03-22 11:40
Je crois que nous avons une discussion réaliste fondée sur un plan et un document auxquels nous travaillons de concert avec nos partenaires. En ce moment, nous faisons un suivi plutôt détaillé des diverses activités et des principaux jalons qui doivent se réaliser avant que nous soyons en mesure de déménager en septembre 2018. Pour ce qui est de ces principaux jalons et de ces dates, nous n'en sommes pas encore là.
Par exemple, la Chambre est censée nous être livrée le 3 avril. Il y aura de nombreux jalons de cette nature au cours des mois à venir, et à ce moment-là, nous serons mieux en mesure de déterminer si c'est faisable, grâce aux données que nous aurons.
Nous ne parlons pas que de la construction. C'est un projet réalisé de manière globale. Il y a la construction, l'intégration de la technologie, la formation et les tests, et tout se fait en parallèle. De toute évidence, l'échéancier est serré, car nous arrivons à la fin du projet, et nous devons exercer une diligence raisonnable afin que la bonne décision soit prise et que vous obteniez les bons conseils fondés sur la bonne information.
Et nous envisageons d'autres scénarios avec Travaux publics, si cette date ne convient pas. Nous en discutons, de toute évidence. Nous faisons des plans en parallèle pour les scénarios de rechange. En ce moment, il y en a deux en jeu, soit la pause de la période des Fêtes et la relâche de l'été 2019, avant les élections, mais ce sont des discussions qui se déroulent en parallèle. Nous essayons de réaliser l'objectif du déménagement en septembre 2018, mais nous avons tous comme objectif de ne pas compromettre le fonctionnement de la Chambre.
Voir le profil de Geoff Regan
Lib. (NS)
L'autre chose, bien sûr, c'est que nos décisions à ce sujet peuvent avoir une incidence sur le début des travaux de réhabilitation de l'édifice du Centre, mais je ne pense pas que le Bureau va estimer que cela devrait nous obliger à déménager sans avoir la certitude que l'édifice de l'Ouest est tout à fait prêt pour que nous puissions y fonctionner.
J'ai cependant une question sur ce que vous avez dit pour l'été 2019. Il me semble qu'à la suite des élections de 2019, si nous sommes rendus dans l'édifice de l'Ouest, il y aura un bureau pour le Président de la Chambre, et des bureaux pour les divers leaders à la Chambre et pour les whips. Peu importe qui ils sont, je ne vois pas pourquoi je me préoccuperais du mouvement qu'il y aura à ce moment-là.
Voir le profil de Candice Bergen
PCC (MB)
Vous savez quoi? Vous avez raison. Je pensais aux bureaux des députés, mais il n'y en aura pas, n'est-ce pas?
Une voix: C'est bien cela.
L'hon. Candice Bergen: C'est donc assez constant. Ce serait la personne qui est leader à la Chambre, ou la personne... Oui.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Je veux simplement vous remercier de nous avoir rappelé que c'est nous, ensemble, qui prenons les décisions. Je crois qu'il est excellent que vous veniez faire le point avec nous en raison des réalités de la situation. Je dirais qu'il est rafraîchissant d'en être informés. Votre travail et votre expertise m'inspirent une confiance totale.
J'aimerais simplement vous rappeler gentiment que, si nous sommes sur le point d'installer le mobilier dans les nouveaux locaux, vous voudrez tester l'acoustique, et si cela ne va pas bien... Je ne suis pas du genre à discuter de situations hypothétiques, mais je veux simplement vous rappeler gentiment, à titre de membre de l'équipe, de veiller à ce que nous soyons au fait de la nécessité de faire un test acoustique une fois que tout le mobilier est en place. La réalité, c'est que les choses pourraient se passer extrêmement bien, ou aller dans un tout autre sens. Merci.
Voir le profil de Geoff Regan
Lib. (NS)
D'accord.
Nous allons maintenant discuter des aspects de sécurité de la vision et du plan à long terme pour la cité parlementaire, ce qui nous oblige à poursuivre à huis clos. Nous allons également discuter de questions juridiques.
Avant de poursuivre à huis clos, je me demande si vous êtes d'accord avec la motion suivante:
Que, à moins qu'il en soit ordonné autrement, chaque membre du Bureau soit autorisé à être accompagné d'un membre du personnel de son bureau aux réunions à huis clos.
D'accord?
(La motion est adoptée.)
L'hon. Geoff Regan: Nous allons maintenant suspendre la séance pour quelques minutes afin de poursuivre à huis clos.
[La séance se poursuit à huis clos.]
Voir le profil de Geoff Regan
Lib. (NS)
Bienvenue à cette réunion du Bureau de régie interne. Tout d'abord, nous examinerons évidemment le procès-verbal de la réunion précédente.
Est-il approuvé, madame Chagger?
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Monsieur le Président, avant de continuer, j'aimerais communiquer certains renseignements sur la patinoire extérieure. Cette patinoire extérieure a suscité une réaction très favorable, et notre gouvernement est très heureux de cette initiative. De plus, les Canadiens patinent sur la Colline du Parlement. Nous croyons que cela offrira aux gens une excellente occasion de célébrer le patrimoine du Canada tout en faisant un peu d'exercice. Nous avons entendu la rétroaction à l'égard de notre plan. Nous avons entendu et écouté les commentaires enthousiastes et nous envisageons de prolonger la période d'ouverture de la patinoire. Je tenais simplement à ajouter au compte-rendu que nous avions entendu les demandes visant à prolonger l'ouverture de la patinoire, et que le gouvernement s'efforce de concrétiser ce projet.
Merci, monsieur le Président.
Résultats : 136 - 150 de 287 | Page : 10 de 20

|<
<
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes