BRI
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 13 de 13
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Mesdames Sgro et Block, je vous remercie de vos présentations.
Je tiens à dissiper toute ambiguïté quant à la nature de ce dont le BRI est saisi. Il ne s'agit pas d'approuver le centre d'accueil des visiteurs — et je ne pense même pas qu'un déménagement dans un centre d'accueil des visiteurs ait fait consensus —; nous proposons de lancer un appel d'offres pour le contrat d'excavation devant débuter en janvier 2020.
L'estimation de 22 000 mètres carrés permet au BRI, après l'élection, soit d'augmenter la superficie, dans le cas de l'ajout du centre d'accueil des visiteurs — je pense qu'il y aura un moment et un endroit pour en discuter et en débattre —, soit de réduire la superficie pour satisfaire aux exigences minimales, ce qui, selon M. Patrice et M. Wright, est nécessaire à la modernisation des éléments mécaniques de l'édifice du Centre. La superficie serait alors de 12 500 mètres carrés.
Je dirais que nous considérons tous les trois l'adaptabilité comme une caractéristique très importante. Nous n'avons pas à décider du sort du Centre d'accueil des visiteurs maintenant. Le contrat d'excavation nous permet de limiter le projet à l'essentiel ou — si le BRI choisissait l'option d'un centre d'accueil des visiteurs le plus grand possible — de porter la superficie à environ 33 000 mètres carrés.
Le contrat d'excavation n'est pas contraignant et n'équivaut pas à l'approbation du Centre d'accueil des visiteurs. Ce n'est pas le cas. C'est une question qui me tient à cœur, et il ne s'agit pas d'une décision que nous devrions prendre quelques semaines avant des élections générales. Il incombera au BRI et au comité qui sera formé après les élections d'en débattre et de décider si le contrat d'excavation sera réduit à l'essentiel, soit 12 500 mètres carrés, ou adapté à un autre concept.
Je suis prêt à recommander l'octroi du contrat d'excavation et la mise en œuvre, mais en gardant à l'esprit que le BRI pourra décider, au cours de la nouvelle année, de limiter cela à l'essentiel.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
J'ai une question que j'aurais dû poser au sein du groupe de travail. Le Bureau de régie interne est-il consulté ou est-il responsable de l'approbation? En d'autres mots, si nous décidons maintenant d'annuler le contrat d'excavation, que se passe-t-il? La décision a-t-elle été prise ou s'agit-il simplement de prendre cela en considération à l'avenir?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
La décision du Bureau de régie interne sera déterminante. Je suis en faveur du contrat d'excavation, mais si on décidait le contraire, il faudra alors que la décision soit appliquée.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Je comprends, mais nous sommes considérés comme un organe de prise de décision. Je pense que c'est important. Mme Bergen a posé une question très pertinente. Je ne l'avais pas posée en fait au sein du groupe de travail. J'avais présumé que nous avions le pouvoir de prendre des décisions, et il semble que ce soit le cas.
Pour revenir au Centre d'accueil des visiteurs, c'est une décision qui doit être prise par le prochain Bureau de régie interne. Je pense que les trois membres du groupe de travail s'entendent pour dire que ce n'est pas une décision qui devrait être prise maintenant.
Je ne pense pas que nous soyons liés par des décisions qui ont été prises il y a 20 ans. Le contexte était différent et les demandes mécaniques étaient différentes. Je pense que nous procédons étape par étape dans ce projet, mais après les élections, le nouveau Bureau de régie interne aura la responsabilité de déterminer la configuration finale.
Au sujet du contrat d'excavation, la superficie est importante, car cela ne nous lie pas à la décision au sujet du Centre d'accueil des visiteurs. Les travaux peuvent ainsi commencer, alors nous ne retardons pas indûment les travaux, mais la question reviendra, et on devra avoir des discussions difficiles et prendre des décisions difficiles après les élections au sujet de l'allure que prendront l'édifice du Centre et le projet de restauration. Je pense qu'il est important pour nous d'en prendre note et de prévoir du temps en novembre et décembre à cet égard.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Merci beaucoup de votre présentation et des tableaux contenus dans votre document.
J'ai quelques questions très précises. Je commencerai par le montant total, et j'aimerais seulement obtenir une confirmation.
Sur la période de trois ans, la demande est de 31 744 987 dollars. Ce sont les coûts cumulatifs pour la connectivité, l'équipement et les installations. Est-ce le montant total?
J'ai pris ces montants dans les diverses demandes et je les ai regroupés. Il serait utile, pour les demandes de cette nature, de connaître le montant total sur la période de trois ans, plutôt que de devoir le calculer nous-mêmes.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Je vous remercie d'avoir apporté ces éclaircissements. Mes questions découlent des questions de M. Rodriguez.
Tour d'abord, en ce qui concerne la connectivité, l'annexe D présente un tableau très utile, car il montre le total des coûts liés aux immobilisations. Les coûts de connectivité pour l'édifice situé au 131, rue Queen étaient de 5,8 millions de dollars. Pour l'édifice de la Bravoure, ils étaient de 7,8 millions de dollars, et pour l'édifice Sir-John-A.-Macdonald, ils étaient de 6,2 millions de dollars. Ce sont les coûts de connectivité.
Comment les coûts de connectivité sont-ils calculés? Je présume que les coûts de connectivité sont différents lorsqu'il s'agit d'un édifice qui contient principalement des salles de réunion plutôt que des bureaux.
Utilise-t-on une référence générale pour calculer ces coûts de connectivité?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Je vous remercie, mais ce que j'essaie de comprendre, c'est que nous observons une augmentation d'environ 11,6 millions de dollars sur trois ans pour les coûts de connectivité. J'aimerais savoir comment ces coûts sont calculés. Un budget initial a été établi par le Bureau de régie interne. D'après ce que je comprends, il sera modifié et c'est la raison pour laquelle vous comparaissez devant nous aujourd'hui, mais comment ce montant de 11,4 millions de dollars est-il calculé?
C'est la raison pour laquelle je fais référence aux coûts réels. Vous avez absolument raison lorsque vous dites que ce sont les coûts réels lorsque nous parlons de l'édifice Sir-John-A.-Macdonald ou de l'édifice de la Bravoure.
En ce qui concerne le budget, j'aimerais savoir...
le type de formulaire utilisé pour faire l'évaluation de ces frais.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Oui, et cela m'amène à ma dernière question; elle concerne le budget des dépenses pour le cycle de vie. Une grande partie des 20 millions de dollars sur trois ans pour l'équipement et les installations contribue à l'augmentation du budget du cycle de vie. Monsieur Aubé, vous avez mentionné à quelques reprises que le cycle de vie est de sept ans. Je présume que cela ne s'applique pas à toutes les composantes. Je présume qu'un tableau des composantes différent existe pour les tables et les chaises ou l'équipement électronique, par exemple.
Sur quel tableau fondez-vous l'évaluation générale du cycle de vie?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Pourrions-nous obtenir des exemplaires de vos tableaux de cycles de vie?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Je crois qu'ils seraient utiles dans le cadre de cette analyse et dans les analyses futures.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Merci beaucoup.
J'espérais poser beaucoup de questions, mais je veux aussi ajouter un commentaire à ceux de M. Rodriguez. Il me semble important, surtout que nous sommes en public, que les présentations se fassent dans les deux langues officielles à partir de maintenant.
Mes questions, qui restent pour l'instant sans réponse, sont celles portant sur les quatre ressources permanentes. Je comprends que, temporairement, nous sommes obligés de nous ajuster concernant le transfert du matériel parce que l'entrée de service est éloignée, c'est bien entendu. Quand on parle des employés permanents, ils le sont tant et aussi longtemps que des rénovations sont effectuées dans l'édifice du Centre. Il me semble que nous devons retourner à l'édifice du Centre, espérons-le, dans 10 ans. La configuration a été conçue en fonction du fait que toutes les rénovations seront terminées. On n'a pas prévu d'entrée de service à l'édifice de l'Ouest parce que c'est temporaire, je le comprends.
À long terme, cela n'a pas de sens d'avoir une entrée de service puisque cela bloquerait l'édifice de l'Ouest. Cependant, quand on parle de ces quatre ressources, on parle vraiment de la période des rénovations. Ce sont des employés permanents pour la durée du projet parce qu'ensuite, il y aura une entrée de service beaucoup plus appropriée. Nous n'aurons pas besoin d'augmenter l'effectif concernant le transfert de matériel puisque le nombre de personnes normalement assignées à cette entrée de service sera suffisant.
Résultats : 1 - 13 de 13

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes