Interventions en comité
 
 
 
Fil RSS basé sur les critères de recherche Exporter les résultats de recherche - CSV (texte brut) Exporter les résultats de recherche - XML
Ajouter un critère de recherche
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Merci, monsieur le président.
Merci à tous les témoins qui sont ici aujourd’hui.
Monsieur Wilson, comme vous le savez fort bien, ma circonscription est Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest, qui borde l’État du Maine. Pourriez-vous nous parler des répercussions, des possibilités et peut-être des défis que la ratification du PTPGP, de l'AECG et bientôt de l’ACEUM aura pour le Canada atlantique?
Merci.
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
J’aimerais ajouter quelque chose, monsieur Wilson.
Le Comité a étudié les petites et moyennes entreprises, comment faire en sorte que le commerce soit réel pour elles et comment pourraient-elles en profiter.
Quand nous étions à Washington pour discuter des droits de douane sur l’acier et l’aluminium, j'ai été interpellée par les propos d'un membre du Congrès qui a déclaré que le président Trump et nos producteurs d’oeufs ont la même mentalité, celle qui consiste à laisser les gens derrière. Il est donc important de chercher à faire passer les gens en premier.
Vous avez parlé du visa d’affaires. Si l’un d’entre vous souhaite intervenir à ce sujet également... Quels sont les avantages de la réduction des formalités administratives pour les voyageurs d’affaires, compte tenu de l’intégration de notre marché en Amérique du Nord?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Très bien, merci.
Je m'adresse aux producteurs d'oeufs. Vous avez dit que 88 % des Canadiens voudraient acheter leurs oeufs à des producteurs canadiens. Quelle valeur attribuez-vous à l'apposition de la feuille d'érable sur les oeufs canadiens pour permettre aux consommateurs d'en vérifier l'origine?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Merci, monsieur le président, et merci à tous les témoins.
Ma question s’adresse à Mme Citeau.
Dans votre témoignage, vous avez parlé de différents comités, d’un comité sur le commerce, d’un groupe de travail et d’un groupe d'étude des questions sanitaires et phytosanitaires. Comment votre processus de consultation contribue-t-il à éclairer le gouvernement?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Lorsque nous nous penchons sur le commerce international ou sur l’expansion vers différents marchés, y a-t-il une pénurie de compétences à laquelle le gouvernement pourrait contribuer à remédier ou à atténuer à l'aide de vos membres?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Excellent, merci.
Vous avez aussi parlé de la compétitivité, notamment entre les régions urbaines et rurales. Comme je représente une circonscription à la fois rurale et côtière, la ratification de l’ALENA est assurément importante au chapitre du commerce pour le Canada atlantique.
Comment voyez-vous cela pour vos membres de la région de l’Atlantique?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Pour ce qui est de l’expansion justement, sur le plan de l’innovation, je peux vous dire que certains agriculteurs de ma région ont fait un travail extraordinaire, en travaillant avec le gouvernement en partenariat. En ce qui concerne les granges ou, comme l'a dit le président, pour garder les vaches heureuses, quelles sont, selon vous, les possibilités d’innovation qui s’offrent à nous pour ce qui est de l’expansion vers différents marchés?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Merci.
Monsieur Adams, ma question pour vous fait suite à la question de M. Peterson sur la menace de déchirement de l’ALENA par le président Trump. Quel impact cela aurait-il non seulement sur le secteur de l’automobile, mais aussi sur l'ensemble de l’économie canadienne?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Monsieur Oliphant, avez-vous une brève question?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Merci, monsieur le président.
Je remercie les témoins d'être là.
Quand j'étais jeune, mon grand-père élevait du bétail dans le Sud de l'Ontario et possédait cinq fermes. Si on regarde où on en est aujourd'hui et que vous lui disiez à quoi pourrait ressembler l'avenir, comment lui auriez-vous dit de se préparer pour l'avenir?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Je vous remercie.
Je suis la députée de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest. Au cours des quatre dernières années, pour ce qui est des lobbyistes et des porte-parole auprès de mon bureau, le groupe d'éleveurs de bovins de l'Atlantique a certainement été actif; ils aimeraient avoir accès aux terres de la Couronne dans certains secteurs à des fins d'expansion. Qu'en pensez-vous?
Voir le profil de Karen Ludwig
Lib. (NB)
Pour ce qui est de l'expansion, disons, la taille du bétail dans les Maritimes, mais aussi en Ontario ou même dans l'Ouest, vous avez parlé de l'accès à de la main-d’œuvre.
Je pense à l'époque où j'étais jeune. Ma mère venait d'une famille de neuf enfants. Mon père venait d'une famille de 14 enfants. Il y avait de la main-d’œuvre. Qu'ils le veuillent ou non, ils travaillaient.
Je me demande, lorsque vous espérez avoir bientôt une industrie en expansion, un plus grand nombre de bovins, et l'accès à de la main-d’œuvre au Canada — mais aussi à M. DiCaro en ce qui concerne la main-d’œuvre internationale —, comment allons-nous accroître notre main-d’œuvre pour encourager ces petites exploitations à continuer?
Résultats : 1 - 15 de 9495 | Page : 1 de 633

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Préciser votre recherche