Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 2730
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
La séance est ouverte.
Bon retour à tous. Bienvenue à la 47e séance du Comité permanent du patrimoine canadien de la Chambre des communes. Conformément au paragraphe 108(2) du Règlement et à la motion adoptée par le Comité le 12 avril 2021, nous avons entrepris l'étude sur la juste rémunération pour le travail dans le domaine de la publication de livres éducatifs au Canada.
La réunion d'aujourd'hui se déroule en mode hybride. La plupart d'entre nous seront dans nos salles virtuelles respectives, et dans le cas de Mme Bessette, il y aura en plus une toile de fond absolument superbe, comme vous pourrez le constater tout à l'heure, j'espère.
Comme vous le savez, lorsque vous nous regardez en webdiffusion, la personne qui parle est la seule que vous verrez à l'écran.
Nous arrivons maintenant au cœur du sujet. Voici comment nous allons procéder: au lieu de consacrer une heure à chaque témoin, nous allons entendre tous les témoins avant de passer aux questions, c'est‑à‑dire les six groupes de témoins que nous accueillons aujourd'hui. Si nous avons besoin d'une pause-santé, nous la prendrons à mi‑chemin. L'essentiel, c'est d'avancer.
Notre premier témoin n'a pas encore pu nous rejoindre à cause d'un problème technique. Nous lui donnerons la parole vers la fin, quand il sera en mesure de se reconnecter. Il s'agit de l'écrivain Bryan Perro, qui comparaît à titre personnel.
Passons donc aux organisations. Nous accueillons d'abord Roanie Levy, présidente-directrice générale, Access Copyright; ensuite Glenn Rollans, ancien président de l'Association of Canadian Publishers; suivi de Sylvia McNicoll, auteure, représentant la Société canadienne des auteurs, illustrateurs et artistes pour enfants; John Degen, directeur exécutif de la Writers' Union of Canada; et enfin, Philip Landon, administrateur en chef d'Universités Canada.
Pour la gouverne de nos témoins, nous avons fait toutes les vérifications nécessaires de son et nous sommes prêts à commencer. Vous disposez de cinq minutes pour faire votre déclaration préliminaire, après quoi nous passerons à chacun des caucus représentés au sein de notre comité.
Cela dit, madame Levy, je vais commencer par vous. Vous avez cinq minutes.
I call the meeting to order.
Welcome back, everyone. Welcome to meeting number 47 of the House of Commons Standing Committee on Canadian Heritage. Pursuant to Standing Order 108(2) and the motion adopted in committee on April 12, 2021, the committee has commenced consideration of the study of fair compensation in the field of educational publishing in Canada.
Today's meeting is taking place in a hybrid format. Most of us will be in our own respective virtual rooms, or in the case of Madame Bessette, a virtual environment with a beautiful backdrop. Hopefully you'll get to see that later.
As you know, of course, when you're viewing us from the webcast, the person speaking is the only one you will see on the screen.
Now we get to the crux of the matter. The way this format is going to work is that instead of an hour with each of the witnesses, we're going to have all witnesses. We have six witness groups with us today. We'll carry on. If we need a health break, we'll do that halfway through; nevertheless, we will continue to move on.
I introduce our first witness only because he is not yet with us. He is having a few technical issues. We'll get to him towards the end when he's able to log back on. That would be Bryan Perro, who's a writer, and he's appearing as an individual.
We now go to the organizations. From Access Copyright, we have Roanie Levy, who is the president and chief executive officer; from the Association of Canadian Publishers, Glenn Rollans, who is past president; from the Canadian Society of Children's Authors, Illustrators and Performers, Sylvia McNicoll, author; from the Writers' Union of Canada, John Degen, who is the executive director; and from Universities Canada, Philip Landon, who is the chief operating officer of that organization.
To our witnesses, we've all had our sound checks and are ready to go. We'll have five minutes of your opening statements, and following that, we'll go to each of the caucuses represented here on our committee.
That said, Ms. Levy, I'm going to start with you. You have up to five minutes to begin.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci beaucoup.
Nous passons maintenant à Glenn Rollans, de l'Association of Canadian Publishers.
Monsieur Rollans, vous avez cinq minutes.
Thank you very much.
Now we go to Glenn Rollans from the Association of Canadian Publishers.
Mr. Rollans, you have up to five minutes.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci, monsieur Rollans.
Nous allons maintenant passer à la Société canadienne des auteurs, illustrateurs et interprètes pour enfants. Voici Sylvia McNicoll.
Madame McNicoll, vous avez la parole.
Thank you, Mr. Rollans.
We're now going to move on to the Canadian Society of Children's Authors, Illustrators and Performers. Here is Sylvia McNicoll.
Ms. McNicoll, go ahead, please.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci, madame McNicoll.
Nous passons maintenant à John Degen, directeur exécutif de la Writers' Union.
Thank you, Ms. McNicoll.
Now we go to the Writers' Union and John Degen, who is the executive director.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci, monsieur Degen.
Nous passons maintenant la parole à M. Philip Landon, administrateur en chef d'Universités Canada.
Vous avez un maximum de cinq minutes, monsieur. À vous la parole.
Thank you, Mr. Degen.
We go now to Universities Canada. Philip Landon is the chief operating officer.
You have up to five minutes, sir. Go ahead.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci, monsieur Landon.
Nous passons maintenant la parole à M. Perro, qui est notre dernier invité.
Monsieur Perro — j'espère que j'ai bien prononcé votre nom —, je suis heureux de vous revoir en ligne. Nous allons vérifier le son pour être sûrs de bien vous entendre. Un seul mot...
Thank you, Mr. Landon.
Now we go to Mr. Perro, who is our final guest.
Mr. Perro—I hope I've pronounced that correctly—it's nice to see you back online. We're going to do a sound check with you to make sure we can hear you. Just one word—
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
C'est beaucoup mieux.
Allez‑y, monsieur Perro. Vous avez un maximum de cinq minutes.
That is much better.
Go ahead, Mr. Perro. You have up to five minutes.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci beaucoup, monsieur Perro.
Je crois que nous devrions vous souhaiter un joyeux anniversaire.
Thank you, Mr. Perro.
I think wishing you happy birthday is in order.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Oh, vraiment? Eh bien, joyeux anniversaire en retard.
Bon, alors merci à vous tous. Cela met fin aux déclarations préliminaires de nos témoins.
Nous allons maintenant passer aux questions, et j'ai quelques conseils pour tout le monde.
Comme vous le savez, notre liste de témoins est assez longue. Ils sont tous les six ici. Chers collègues, il nous serait très utile que vous précisiez à qui vous voulez poser votre question, au lieu de dire que vous avez une question et que n'importe qui peut y répondre. Cela a tendance à gruger beaucoup de temps et à créer un peu de confusion, puisque nous avons six témoins ici. Vous m'aideriez beaucoup.
Mesdames et messieurs les témoins, maintenant que j'accorde cinq ou six minutes à mes collègues, le temps leur appartient. Si vous voulez participer à une conversation, je vous demanderai de lever la main ou de faire un signe du genre pour attirer l'attention de la personne qui pose la question. Je demanderai à mes collègues d'en être conscients.
Nous passons maintenant la parole aux conservateurs et à M. Rayes. Monsieur Rayes, vous avez six minutes.
Oh, was it? Well, happy belated birthday.
Okay, everyone, thank you very much. That ends our testimony from our witnesses' opening statements.
Now we go into questions, and I have a couple of tips for everyone.
We're now on an expanded list of witnesses, as you know. We have all six of them here. Colleagues, it would help us greatly if you could identify who you want to ask your question to, as opposed to saying that you have a question and anybody can answer. That tends to chew up a lot of time and creates a bit of confusion, since we have six witnesses here. You could help me out.
As for our witnesses, now when I give colleagues time of five or six minutes, the time is their own. If you wish to get in on a conversation, you could wave your hand if you wish, or do something of that nature to try to get the attention of the person asking the question. I would ask my colleagues to be aware of that.
We are now going to the Conservatives and Mr. Rayes. Mr. Rayes, you have six minutes.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci.
J'ai accordé un peu de souplesse à nos témoins, mais je ne peux pas en offrir trop, même si j'aimerais beaucoup le faire. C'est très intéressant, cependant. Merci.
Nous allons maintenant passer la parole à Mme Ien pour six minutes.
Merci.
I provided a little bit of flexibility for our witnesses, but I can't provide too much, as much as I would love to. It's very interesting, though. Thank you.
We will now go to Ms. Ien for six minutes, please.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Je m'excuse. J'aurais dû mentionner au début que si vous m'entendez dire « merci », cela veut dire que je vous laisse le temps de terminer votre phrase. Vous n'êtes pas obligé de vous interrompre sur‑le‑champ. Je pense avoir aussi interrompu involontairement M. Perro, je m'en excuse.
Si vous m'entendez dire « merci », vous n'avez qu'à résumer rapidement votre idée pour que nous puissions passer au prochain intervenant.
C'est donc à vous.
I apologize. I should have mentioned at the beginning that if you hear me say "Thank you", I give you the flexibility to finish your sentence. It doesn't mean you have to end right away. I think I unintentionally did that to Mr. Perro as well, so I apologize.
If you hear me say "Thank you", just sum up your thought very quickly. We have to get on to the next questioner.
Speaking of which, go ahead.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Merci.
Monsieur Champoux, vous avez la parole pour six minutes.
Thank you.
Mr. Champoux, you may go ahead. You have six minutes.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Je vous remercie.
C'est maintenant à vous, madame McPherson. Vous avez six minutes.
Thank you.
We'll now go to Ms. McPherson for six minutes, please.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Je suis désolé, mais nous allons devoir nous interrompre. Nous devons commencer notre deuxième tour de questions.
Madame McNicoll, j'ai vu que vous aviez levé la main tout à l'heure, mais vous pourrez sans doute intervenir au prochain tour de questions. Je veux que vous sachiez que j'ai vu votre main levée, du moins virtuellement.
Pour ce deuxième tour, nous allons entendre M. Waugh. Vous avez cinq minutes, je vous en prie.
I'm sorry, folks. I have to stop it right there. We have to go to our second round.
I noticed, Ms. McNicoll, that you had your hand up earlier, but perhaps we could deal with it in the next round of questioning. I want to point out that you did have your hand up, albeit virtually, but it was there.
Nevertheless, in the second round we now will go to Mr. Waugh for five minutes, please.
Voir le profil de Scott Simms
Lib. (NL)
Je vous remercie, madame Levy.
C'est maintenant à vous, monsieur Louis. Vous avez cinq minutes.
Thank you, Ms. Levy.
We'll now go to Mr. Louis for five minutes please.
Résultats : 1 - 15 de 2730 | Page : 1 de 182

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes