Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 46 - 60 de 54436
Voir le profil de Marty Morantz
PCC (MB)
Je l'ai personnellement constaté. C'est vraiment un environnement formidable, en particulier pour les veufs, les retraités ou les hommes seuls, mais encore plus dans le contexte de la pandémie, qui a exacerbé leur situation.
Je me demande si vous avez pu organiser des rencontres virtuelles ou si cela a été... Comment avez-vous composé avec la situation?
Doug Mackie
Voir le profil de Doug Mackie
Doug Mackie
2021-06-22 16:59
C'est une question intéressante. J'ai remarqué que lorsque des groupes sont implantés dans une bonne collectivité — comme c'est le cas pour les groupes de Squamish ou de Vanderhoof, en Colombie-Britannique, ou pour celui d'Almonte, en Ontario — les hommes se rassemblent. Nous avons eu plusieurs réunions sur Zoom. À un moment donné, je crois que je participais à cinq ou six réunions par semaine pour écouter des hommes de partout.
Fait intéressant, Zoom nous a permis de créer des liens aussi bien au Canada qu'à l'international, par exemple avec un groupe d'Irlande et nos homologues du Royaume-Uni.
Doug Mackie
Voir le profil de Doug Mackie
Doug Mackie
2021-06-22 16:59
À l'heure actuelle, il y en a 39, et environ 1 200 participants.
Voir le profil de Marty Morantz
PCC (MB)
Vous avez créé le tout premier groupe ici même à Winnipeg, n'est-ce pas?
Doug Mackie
Voir le profil de Doug Mackie
Doug Mackie
2021-06-22 17:00
Oui. Ma fille, qui vit à Saskatoon, avait entendu parler de Men's Sheds et m'a téléphoné pour me dire d'aller voir le site australien. J'ai parcouru le site et je me suis dit « Tiens, c'est intéressant », et elle m'a dit « Super. Démarre ton groupe ».
Voir le profil de Marty Morantz
PCC (MB)
Maintenant, vu que je vous ai déjà sous la main et que mon temps est limité, je voudrais aborder une question. Vous avez dit que dans d'autres pays — en Irlande, en Australie, au Royaume-Uni et ailleurs — Men's Sheds reçoit de l'aide fédérale. Dans l'absolu, quelles sont les attentes de Men's Sheds par rapport au gouvernement fédéral?
Je sais que vous avez demandé le statut d'organisme de bienfaisance à plusieurs reprises. Je me demande si vous pourriez en parler et évoquer les autres types de soutien que vous estimez nécessaire à l'échelle fédérale.
Doug Mackie
Voir le profil de Doug Mackie
Doug Mackie
2021-06-22 17:00
Men's Sheds vise avant tout la santé mentale. Je sais qu'il y a 14 autorités compétentes en la matière au Canada. Certains me diraient « Non, non, Doug, il y a 10 provinces et 3 territoires », mais il faut aussi prendre en compte les services de soins de santé pour les Autochtones. C'est la quatorzième.
Dans ces conditions, comme vous le savez bien, il est très difficile de faire collaborer toutes les provinces pour élaborer un programme unique. Pour autant, je crois qu'il serait bon d'avoir un petit bureau national qui serait le porte-parole de toutes les provinces. Au fur et à mesure que nous élargissons notre portée dans les provinces, ce bureau pourrait relayer nos problèmes et nos perspectives à des gens comme vous.
Voir le profil de Marty Morantz
PCC (MB)
Si j'ai le temps, monsieur le président, j'aimerais poser une dernière petite question. Je pense que c'est la plus importante que j'ai pour M. Mackie: pour tous ceux qui nous regardent, comment rejoint-on les rangs de Men's Sheds? Comment participer?
Doug Mackie
Voir le profil de Doug Mackie
Doug Mackie
2021-06-22 17:01
Il y a un site Web national. Ils peuvent le consulter. Toutes les demandes envoyées arrivent dans ma messagerie et j'y réponds immédiatement. J'essaye de les appeler par téléphone ou par Zoom; c'est vraiment simple. Si deux ou trois hommes se rassemblent et veulent constituer un groupe, nous les accepterons. Il n'y a pas de cotisation nationale.
En fait, nous aimons bien ce qui se fait en Nouvelle-Zélande. Ils payent 40 $ par an pour chacun des 120 groupes.
J'aimerais faire une dernière remarque, monsieur Morantz. Nous organisons différentes sortes de rassemblements ici, au Canada, mais c'est peu par rapport à l'Irlande, qui ne fait pas la moitié de la taille du Manitoba, et qui n'a « que » 450 groupes.
Voir le profil de Han Dong
Lib. (ON)
Voir le profil de Han Dong
2021-06-22 17:03
Merci beaucoup, monsieur le président.
Monsieur Mackie, j'ai vraiment aimé vos blagues, avant de commencer. Je les ai notées et je les raconterai à mes enfants. Je pense que nous allons bien rigoler.
Merci beaucoup d'avoir expliqué au Comité en quoi consistaient les projets de Men's Sheds. Je sais que certains de ces projets au Canada ont reçu des subventions du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, ainsi que des fonds provenant du financement spécial supplémentaire pour lutter contre la COVID‑19 qui a été annoncé et mis en œuvre, et qui représente, si je ne me trompe pas, environ 20 millions de dollars.
C'est très important de soutenir de tels projets. Vous avez raison: on croit à tort que les hommes éprouvent des difficultés à exprimer leurs sentiments ou à chercher de l'aide lorsqu'ils ont des problèmes de santé mentale. Nous savons que ces problèmes peuvent avoir de graves conséquences physiques. Je me souviens d'un rapport du Centre de toxicomanie et de santé mentale qui indiquait que plus de 75 % des blessures graves concernaient les hommes.
D'après vous, comment ces projets ou ces groupes de soutien par les pairs peuvent-ils lutter contre la stigmatisation des problèmes de santé mentale, en particulier pour les hommes au Canada?
Doug Mackie
Voir le profil de Doug Mackie
Doug Mackie
2021-06-22 17:04
Merci pour votre question, monsieur Dong.
À propos de votre première observation sur le programme Nouveaux Horizons pour les aînés, j'aimerais préciser que son fonctionnement n'est pas national. En dehors de grands projets tous les cinq ans... J'ai une subvention de ce programme qui se termine à la fin du mois. Prenons l'exemple de la Saskatchewan, où il n'y a pas de groupe Men's Sheds. Je ne peux pas utiliser l'argent dont je dispose, argent que je vais de toute façon dépenser, pour aller en Saskatchewan et aider à créer un groupe. Les fonds du programme Nouveaux Horizons pour les aînés relèvent des provinces. L'argent reste dans une seule province. On ne peut pas l'envoyer dans une autre province. Étant donné la structure de notre association, il faut que je puisse utiliser l'argent des subventions dans différentes provinces.
J'aimerais aborder une deuxième chose, et pour cela je vous demanderai à tous de regarder la priorité numéro 3 du programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Pourquoi la priorité numéro 3? Je vais vous en lire une partie et vous allez comprendre. Sous le titre « Lutter contre l’âgisme, célébrer la diversité et promouvoir l’inclusion », on peut lire: « particulièrement pour les membres de groupes sous-représentés ou mal desservis, y compris, sans s'y limiter: les femmes; les Autochtones; les personnes en situation de handicap; les membres de groupes racialisés et de nouveaux arrivants; les membres des communautés LGBTQ2+ ».
Je voulais juste vous faire remarquer que Nouveaux Horizons pour les aînés ne mentionne aucun programme ou autre possibilité pour les hommes, point barre.
Voir le profil de Han Dong
Lib. (ON)
Voir le profil de Han Dong
2021-06-22 17:06
Je prends note de votre commentaire.
Vous avez indiqué qu'il fallait que les différents ordres de gouvernement collaborent pour fournir du soutien. À votre avis, comment pourrait-on créer plus d'initiatives de sensibilisation pour faire connaître les groupes de soutien par les pairs?
Résultats : 46 - 60 de 54436 | Page : 4 de 3630

|<
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes