Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 53
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-11-23 16:48 [p.2262]
Monsieur le Président, j'ai un bref commentaire à faire depuis le territoire traditionnel du Conseil des Ta'an Kwäch'än et de la Première nation de Kwanlin Dün, qui ont tous les deux signé des traités modernes et des ententes d'autonomie gouvernementale.
Je veux que les gens qui nous regardent songent à la manière dont ils se sentiraient s'ils achetaient une maison et si, au moment d'y emménager, quelqu'un leur disait que la maison ne leur appartient pas et qu'on ne les laisserait pas en prendre possession. On peut imaginer comment les Premières Nations et les peuples autochtones se sentent au sujet des traités qu'ils ont signés et qui n'ont pas été honorés. Le sentiment est le même.
Le projet de loi apporte un certain réconfort aux immigrants et les reconnaît. Comme je l'ai mentionné lors d'un récent débat, on ne nous a pas suffisamment enseigné le sujet à l'école. Le projet de loi reconnaît les droits autochtones, qui sont enchâssés dans la Constitution, et le caractère sacré des traités qu'il faut respecter et, conformément au principe de l'honneur de la Couronne, nous aurions dû les respecter dès le départ. Le projet de loi servirait à reconnaître cela.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-11-19 17:23 [p.2157]
Monsieur le Président, je veux poser une question au député concernant les radiodiffuseurs autochtones, mais je tiens d'abord à le remercier de son petit retour en arrière. Ce fut très amusant.
J'aimerais corriger quelques inexactitudes concernant les services à large bande et l'excellent travail de la ministre responsable de la large bande qui a connecté, déjà, plus d'un million de personnes. Le député a indiqué que l'intervention commencerait en 2026, alors qu'en fait, elle sera près de toucher à sa fin. D'ici là, 98 % des Canadiens seront branchés.
Je veux saluer le travail des diffuseurs autochtones du Canada. Northern Native Broadcasting au Yukon fait un travail extraordinaire. J'espère que l'organisme verra son financement augmenter grâce aux ramifications du projet de loi qui touchent le contenu local. Je sais que le député est un allié indéfectible des peuples autochtones. Je suis certain qu'il voit d'un bon oeil l'appui que fournira le projet de loi à la production locale d'histoires autochtones.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-11-18 16:10 [p.2055]
Monsieur le Président, j'invoque le Règlement. Le moment est peut-être bien choisi, compte tenu de la présentation d'une des pétitions précédentes, pour rappeler aux députés que lorsqu'ils présentent une pétition, ils ne doivent pas exprimer leur point de vue ou faire un discours personnel sur la pétition, mais seulement sur le contenu de celle-ci.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-11-17 11:06 [p.1972]
Monsieur le Président, j'aimerais que le ministre commente une question d'une portée philosophique plus vaste qui s'applique également à la présente situation. Faut-il entretenir des relations diplomatiques ou non? L'Histoire nous a démontré qu'il est possible de couper les liens pendant un millier d'années, avec une nation ou un régime qui bafoue les droits de la personne, sans que cela change quoi que ce soit. J'aimerais que le ministre nous dise si, à son avis, le fait d'avoir ou non des relations peut influer sur les progrès en matière de droits de la personne.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-11-16 18:00 [p.1947]
Madame la présidente, le député prononce toujours des discours remplis d'érudition. Tout comme lui, je soutiens ardemment le projet de loi à l'étude. Je ne poserai probablement pas de question; je le laisserai plutôt poursuivre son discours, puisqu'il a toujours beaucoup de renseignements pertinents à transmettre. Cela dit, j'aurais quelques observations.
L'une d'entre elles a déjà été mentionnée cet après-midi. Au-delà de la mesure législative à l'étude, qui est cruciale, rappelons que le projet de loi C-51 prévoit des ajouts très importants. Je tiens à m'assurer qu'on mettra bien en œuvre tous les éléments du projet de loi C-51, de manière à ce que ces deux mesures produisent le meilleur effet possible.
Deuxièmement, il m'apparaît très important que des Autochtones participent à la conception de la formation. En effet, les femmes et les filles autochtones, qui sont souvent les cibles et les victimes de ces crimes, viennent d'une culture particulière, qui a sa propre histoire et ses propres systèmes de justice. Les structures sociales sont différentes et nous ne pouvons tout simplement pas comprendre...
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-10-30 13:19 [p.1501]
Madame la Présidente, je ne poserai pas de question. Je vais tout simplement permettre au député de poursuivre son intervention, car il a tellement à nous offrir. Je tiens à dire que c'est l'un des plus impressionnants députés que j'ai rencontrés. Il a apporté une énorme contribution à la défense des droits de la personne. Il a tout à fait raison de dire que le système d'éducation n'a jamais parlé de ce genre de chose. C'est pour cette raison que la question me tient autant à cœur.
J'aimerais que les gens qui nous regardent à la télévision se demandent ce qu'ils feraient si quelqu'un venait leur enlever leurs enfants aujourd'hui. Qu'est-ce qu'ils feraient si on leur disait qu'on venait chercher leurs enfants et qu'ils ne les reverraient pas avant l'été prochain? Qu'est-ce qu'ils feraient si leurs enfants ne revenaient jamais, ou s'ils revenaient traumatisés?
Nous ne pouvons pas imaginer l'ampleur des blessures et de la souffrance que subiraient les gens si on leur prenait leurs enfants. Pourraient-ils survivre à ce genre de bouleversement? Je pense que cela dit tout. C'est pour cette raison qu'il est essentiel d'adopter ce projet de loi et de mettre l'accent sur la vérité et la réconciliation.
Marsi cho. Gunalchéesh.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-10-26 18:57 [p.1255]
Monsieur le Président, j'aimerais que les personnes qui sont à l'écoute réfléchissent à la façon dont elles réagiraient si on leur demandait de changer d'orientation sexuelle ou d'identité sexuelle ou, pire encore, si on avait tenté de les forcer à se convertir quand elles étaient enfants. Comment se seraient-elles senties?
Je suis ému et heureux que nous criminalisions l'acte horrible qui consiste à essayer de changer l'identité d'une personne. Je félicite les élèves de l'école secondaire Porter Creek et tous les autres élèves qui ont soulevé cette question. Il y a deux semaines, le gouvernement du Yukon a adopté un projet de loi contre la thérapie de conversion à l'étape de la deuxième lecture. La thérapie de conversion entraîne une image négative de soi et un niveau accru d'anxiété et de dépression, et peut même mener au suicide. Je remercie donc les députés de tous les partis qui sont en faveur de la création de cinq nouvelles infractions criminelles liées à la thérapie de conversion.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-10-23 11:11 [p.1160]
Monsieur le Président, nous célébrerons demain la Journée mondiale contre la polio, un événement destiné à célébrer les progrès réalisés dans le monde contre la polio, et à prendre conscience de notre détermination à mettre fin à cette horrible maladie une fois pour toutes. Récemment, l'Afrique a été reconnue comme exempt du virus sauvage de la polio, ce qui constitue une étape importante, mais la COVID-19 a fait en sorte que 50 millions d'enfants n'ont pas été vaccinés contre la polio. Par conséquent, il est impératif de mettre en place des mesures soutenues afin de protéger la santé des populations à l'échelle mondiale. Si nous baissons les bras maintenant, 200 000 enfants par an pourraient se retrouver paralysés.
En mai, le Canada s'est engagé à verser 190 millions de dollars à l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite, capitalisant ainsi sur les contributions passées. Tous les Canadiens peuvent être fiers de cette initiative.
J'invite les députés à se joindre à moi pour célébrer la Journée mondiale contre la polio et remercier toutes les personnes qui contribuent à l'éradication de cette maladie, notamment les clubs Rotary de partout au Canada et le Rotary Club de Whitehorse, qui a parrainé la tournée épique de collecte de fonds à vélo manuel de Ramesh Ferris, survivant de la polio, sur 7 140 kilomètres à travers le Canada.
C'est grâce à l'ensemble de ces gestes que 18 millions de personnes, qui autrement auraient pu être paralysées à vie, sont aujourd'hui de nouveau capables de marcher. Continuons le bon travail.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-10-19 23:51 [p.939]
Monsieur le Président, bien que je représente la circonscription la plus éloignée de la Nouvelle-Écosse, plus d'une centaine de mes concitoyens ont communiqué avec moi à propos de cette crise. Je les représenterais bien mal si je ne soulignais pas qu'ils souhaitent que les droits des Micmacs issus des traités de 1760 et 1761 soient respectés et honorés. Selon eux, les commentaires racistes sont dégoûtants et méritent un rejet total. Ils sont d'avis que les Micmacs devraient être pleinement protégés par la loi, comme tout le monde. Et ils souhaitent une solution pacifique et négociée, qui permettra de résoudre la situation tout en respectant les droits autochtones issus de traités.
Comme le député vient d'une circonscription où les Autochtones ont des droits de pêche, que pense-t-il de la suggestion du député micmac de Sydney—Victoria, qui propose de mettre sur pied une autorité pour gérer les pêches des Premières Nations de l'Atlantique?
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-03-11 15:28 [p.1941]
Monsieur le Président, nous nous trouvons sur le territoire traditionnel des Algonquins anishinabes. Les gens de ma circonscription, tout comme les Canadiens de partout au pays, profiteront grandement de la ratification de l'accord.
Les Yukonais, comme d'autres, sont d'excellents commerçants. Les minerais constituent une grande partie de nos exportations. Les gens du Yukon tireront avantage de la baisse des prix qu'entraînera la levée des droits de douane sur une multitude de produits qu'ils achètent, en particulier ceux qui gagnent un faible revenu.
Durant les six premières minutes de mon discours d'hier, j'ai parlé des préoccupations soulevées à la Chambre par les trois autres partis. Je me réjouis que les députés de tous les partis collaborent sans aucune partisanerie afin d'appuyer les Canadiens dans cette belle initiative. Ce n'est pas seulement à la Chambre que l'on fait preuve de coopération et de soutien, mais aussi partout au pays.
Le premier ministre Moe de la Saskatchewan a déclaré que la signature de l'ACEUM est une bonne nouvelle pour la Saskatchewan et le Canada. Le premier ministre Jason Kenney de l'Alberta s'est dit soulagé qu'un nouvel accord commercial nord-américain ait été conclu. Jerry Dias d'Unifor a déclaré que cet accord est bien meilleur que celui qui a été signé il y a 24 ans.
Si l'ACEUM a une telle importance et est accueilli aussi favorablement, c'est qu'il offre beaucoup d'avantages. Les produits des trois pays seront exempts de droits de douane au Canada. Comme je l'ai dit, l'ACEUM aidera les personnes à faible revenu. Il vient aussi moderniser l'accord existant et y ajouter de nouveaux chapitres. Il comporte des avantages pour les entreprises, les travailleurs, les communautés, les ouvriers et l'environnement, notamment pour la protection de l'air et des océans. Personne ne s'en plaindra, je crois.
L'ACEUM comporte aussi des avantages pour le secteur automobile. Il inclut un mécanisme de résolution des différends, qui risquait à un certain moment d'être exclu. Il protège notre culture, un secteur qui représente 650 000 emplois au Canada, dont 75 000 au Québec. Il protège l'énergie, l'agriculture et l'agroalimentaire. Il comprend des dispositions sur le genre et sur les emplois des Autochtones. Par ailleurs, il élimine les dispositions investisseur-État, de sorte que les entreprises ne pourront plus poursuivre le gouvernement du Canada. C'est là une amélioration qu'espéraient de nombreux Canadiens.
L'ACEUM traite aussi de l'égalité des genres et du respect des droits des femmes. Il comporte des avantages pour les petites et moyennes entreprises ainsi que des améliorations techniques à la procédure commerciale.
On a intégré à cet accord de nouveaux éléments qui ne figurent pas dans d'autres accords et qui mettent l'accent sur l'environnement, les femmes et le travail. C'est un point positif pour tous ces domaines.
Comme je l'ai indiqué à d'autres occasions où je suis intervenu sur cette question, il y a trois ou quatre avantages pour l'industrie canadienne de l'aluminium. J'ai mentionné un certain nombre de rapports qui parlent de ces avantages, mais aussi des torts énormes que l'absence d'un tel accord pourrait causer au Canada.
J'aimerais seulement conclure en saluant bien bas nos négociateurs qui ont agi avec beaucoup de professionnalisme et qui ont travaillé très fort pour obtenir cet accord des plus avantageux pour le Canada.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-03-11 15:33 [p.1942]
Madame la Présidente, pour l'instant, je ne suis pas au courant des intentions de la ministre du Commerce international à cet égard, mais je vais certainement lui transmettre la question au nom de la députée.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-03-11 15:34 [p.1942]
Madame la Présidente, cette question n'aurait pas autant d'importance dans les Parlements d'autres pays, mais le commerce occupe une grande place dans l'économie canadienne, une place plus importante que dans l'économie américaine. Le commerce joue un rôle déterminant dans notre réussite, et c'est pourquoi, à l'époque, les gens craignaient beaucoup que l'accord disparaisse.
Comme le député l'a indiqué, nous avons maintenant des ententes avec 11 pays au titre de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste, avec 27 pays dans le cadre de l'Accord économique et commercial global, avec l'Ukraine ainsi qu'avec les deux autres pays signataires de l'Accord Canada—États-Unis—Mexique. Nous sommes le seul pays du G7 à avoir des accords commerciaux avec tous les autres pays du G7. C'est essentiel à notre économie, et c'est la raison pour laquelle la ratification du nouvel ALENA serait une victoire éclatante pour le Canada.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-03-11 15:36 [p.1942]
Madame la Présidente, comme je l'ai mentionné au début de mon intervention et comme je l'ai précisé hier, un certain nombre d'études ont été menées à ce sujet. La plupart d'entre elles montrent que ce nouvel accord sera très avantageux pour le Canada. Je souligne que RBC a affirmé que, sans cet accord, le PIB du Canada pourrait connaître une énorme réduction, soit de 1 %, ce qui pourrait avoir des répercussions sur 500 000 travailleurs canadiens. La Banque Scotia, elle, a dit que, sans cet accord, l'économie canadienne risque fort de se diriger tout droit vers une récession. Les avantages des accords de libre-échange sont très bien connus. C'est pourquoi l'Accord Canada—États-Unis—Mexique fait l'unanimité à la Chambre. Toutes les études menées, à l'exception de celle mentionnée par le député, renforcent ce point de vue.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-03-11 15:37 [p.1943]
Madame la Présidente, pour la première fois de l'histoire, la question de l'environnement est abordée dans cet accord, qui comporte de nombreuses mesures de protection pour le milieu marin et la qualité de l'air. C'est un grand pas en avant, et je m'en réjouis.
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Voir le profil de Larry Bagnell
2020-03-10 12:48 [p.1867]
Monsieur le Président, sur ce dernier point, je tiens à souligner que nos projets n'ont provoqué aucune perte commerciale. Le Canada est loin du niveau d'échanges commerciaux auquel des frais supplémentaires seront imposés; il n'a donc subi aucune perte.
Je remercie la députée de son discours. Il était formidable. Cependant, sur un sujet légèrement différent, je me demande si elle appuie les avantages accrus dans les domaines du travail, de l'environnement et des droits des femmes qui sont prévus dans l'Accord Canada—États-Unis—Mexique.
Résultats : 1 - 15 de 53 | Page : 1 de 4

1
2
3
4
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes