Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 6809
Voir le profil de Tim Uppal
PCC (AB)
Madame la commissaire, je vous remercie d'être présente pour cette étude importante.
Nous tous, ici présents, convenons qu'il y a de nombreuses raisons d'être fiers d'être Canadiens. Nous sommes fiers de notre histoire et de ce qu'est le Canada. Bien sûr, il y a des problèmes dont nous devons nous occuper au pays. Le racisme est l'un d'entre eux, tant les incidents racistes que le racisme systémique. Nous savons tous que le racisme est présent dans nos institutions publiques et privées.
C'est une discussion très importante. Il s'agit d'une bonne occasion d'examiner le problème et d'une bonne occasion pour les législateurs de voir comment nous pouvons faire avancer les choses. En tant que parents, ma femme et moi avons discuté du racisme avec nos enfants. Puisque nous ne pouvons pas les protéger complètement contre le racisme, nous pensons qu'ils doivent comprendre cette réalité et peut-être s'y préparer à mesure qu'ils vieillissent. Bien entendu, les discussions changent, mais elles sont importantes. Le travail que nous accomplissons aujourd'hui vise à améliorer le système pour l'avenir et pour eux.
Pour commencer, je veux simplement vous poser des questions sur la composition de la GRC, sur ses caractéristiques démographiques. Avez-vous des statistiques? En ce qui concerne les origines culturelles, autochtones ou ethniques des membres, savez-vous quels sont les pourcentages, globalement, pour la GRC ? Est-ce que ce sont des données que vous conservez? Si vous le faites — ce qui serait important pour le recrutement —, où en était-on il y a cinq ans par rapport à aujourd'hui?
Voir le profil de Tim Uppal
PCC (AB)
Merci. C'est la composition de tout cela. Quelle est la situation dans les postes de direction?
Voir le profil de Tim Uppal
PCC (AB)
Avez-vous des statistiques sur le nombre d'interactions de la police au Canada, par rapport à celles qui mènent à des plaintes?
J'essaie seulement d'avoir une idée de l'ampleur du problème. Je sais que vous avez parlé du recours à la force. Il ne s'agirait pas seulement du recours à la force, mais de plaintes en général.
Voir le profil de Len Webber
PCC (AB)
Merci, monsieur le président. J'invoque le Règlement.
M. Davies a posé toutes mes excellentes questions, alors vous me prenez de court. Mes questions ne seront peut-être pas aussi formidables que celles de M. Davies, mais je vous prie d'être indulgents.
Ma première question s'adresse à M. Konyndyk.
Vous avez dit avoir œuvré au sein du gouvernement et dirigé la réponse de l'administration Obama à l'éclosion du virus Ebola en 2014. Dans le récent documentaire Frontline, vous traitez des pressions politiques exercées sur les responsables de la santé publique et de la contrainte de minimiser les mauvaises nouvelles.
Le Canada est un pays fortement intégré qui dépend de sa relation étroite avec les États-Unis. Avez-vous des conseils à nous donner? Pouvons-nous nous fier au gouvernement américain pour obtenir des renseignements précis et détaillés quand nous devons prendre des décisions clés, comme la réouverture de la frontière aux déplacements non essentiels?
Voir le profil de Len Webber
PCC (AB)
Merci de cette réponse.
Monsieur Konyndyk, dans votre conclusion, vous avez parlé un peu des fonds internationaux qui ne se rendent pas en première ligne. Sur 2,5 milliards de dollars, 2 millions sont versés aux organismes de première ligne. Où vont 99 % de ces fonds? Pouvez-vous nous donner des précisions, s'il vous plaît?
Voir le profil de Len Webber
PCC (AB)
Super. Merci.
Voir le profil de Len Webber
PCC (AB)
C'est bien, madame Jansen.
Monsieur Konyndyk, vous aviez des commentaires à formuler à ce sujet.
Voir le profil de Len Webber
PCC (AB)
D'accord, je vais donc renvoyer mes questions à Mme Jansen.
Voir le profil de Garnett Genuis
PCC (AB)
J'invoque le Règlement, monsieur le président, brièvement.
Étant donné les difficultés techniques que nous avons eues — je comprends que ces choses-là arrivent, et ce n'est la faute à personne —, je me demandais si nous pouvions inviter les témoins à revenir pour répondre à d'autres questions. Comme les expériences de Taïwan et de la Corée du Sud ont si fortement contribué à notre compréhension des mesures à prendre, je pense que l'idée de leur donner une autre occasion de répondre à nos questions ferait consensus.
Voir le profil de Robert Kitchen
PCC (SK)
Je vous remercie, monsieur le président. J'approuve la proposition de mon collègue et j'espère que nous en discuterons.
Je vous remercie, messieurs, d'être ici aujourd'hui. Nous vous sommes très reconnaissants de votre présence.
Je tiens d'abord à remercier l'ambassadeur Chen et Taïwan d'avoir offert de l'EPI au Canada. Nous vous en sommes très reconnaissants. Merci d'avoir fait ce geste.
Ma première question s'adresse à vous, Votre Excellence. Taïwan est la nation la plus préparée et la mieux équipée au monde pour lutter contre la pandémie. Nous avons vu que Taïwan était en mesure d'aider et qu'elle le faisait. Pouvez-vous décrire les rôles que Taïwan peut jouer dans cette situation difficile sans précédent?
Voir le profil de Robert Kitchen
PCC (SK)
Merci beaucoup.
Le Dr Ronald St. John, spécialiste des maladies infectieuses, aurait déclaré récemment qu'à son avis, le Canada a réagi plutôt lentement à la COVID-19 en janvier et que la situation aurait probablement dû être prise un peu plus au sérieux.
Je souligne que le Dr St. John a été le premier directeur général du Centre de mesures et d'interventions d'urgence de l'Agence de la santé publique du Canada et qu'il a dirigé la réponse du Canada au SRAS.
Quelle a été l'importance de la rapidité dans la réponse de Taïwan et de la Corée du Sud, monsieur Chen?
Voir le profil de Robert Kitchen
PCC (SK)
Je vous remercie.
La parole est à vous, monsieur Chun.
Voir le profil de Robert Kitchen
PCC (SK)
Je vous remercie, monsieur Chun.
Après la pandémie de SRAS en 2003, la majorité des pays ont élaboré des plans d'intervention en cas de pandémie pouvant être mis en œuvre presque immédiatement. Nous avons vu que le Canada avait eu de la difficulté à cet égard, malgré le fait que l'Agence de la santé publique du Canada a été créée en partie en réaction à la réponse au SRAS.
Les pays ont parlé, entre autres, de se préparer et de faire des exercices et des simulations. Vos gouvernements ont-ils effectué des examens, des exercices ou des pratiques liés à un plan d'intervention en cas de pandémie?
Allez-y, monsieur Chun.
Voir le profil de Robert Kitchen
PCC (SK)
Monsieur Chen, pouvez-nous nous donner une réponse brève?
Voir le profil de Garnett Genuis
PCC (AB)
Merci beaucoup, monsieur le président.
J'ai moi-même eu des difficultés techniques, et je veux donc rapidement confirmer une partie du témoignage du ministre.
Monsieur le ministre, avez-vous dit que vous avez maintenant refinancé ces hypothèques, ce qui signifie que vous ne faites plus affaire avec la Banque de Chine? Ai-je bien entendu?
Résultats : 1 - 15 de 6809 | Page : 1 de 454

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes