Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 159
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Monsieur le président, de nombreux habitants de Terre-Neuve-et-Labrador connaissant de graves problèmes financiers. La plupart des personnes handicapées attendent d'être intégrées au programme promis par les libéraux.
Les travailleurs des usines de transformation du poisson auront besoin d'un soutien pour s'éviter une année désastreuse. De nombreuses petites entreprises ne sont pas admissibles aux programmes. Les municipalités ont besoin d'une aide d'urgence pour faire face à la crise.
Les gens s'inquiètent de ce qui se passera dans deux semaines, c'est-à-dire lorsque la PCU cessera de s'appliquer, et la prochaine saison touristique s'annonce des plus désolantes.
La province elle-même est en proie à une grave crise financière en raison de la pandémie et de la baisse des prix du pétrole. Le gouvernement fédéral doit revoir et bonifier le programme de stabilisation fiscale pour aider les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador et des autres provinces productrices de pétrole à traverser cette crise.
La province et les acteurs de l'industrie pétrolière et gazière se sont engagés à éliminer les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. Il s'agit à la fois d'un défi et d'une opportunité de transition vers un avenir énergétique durable, mais cela nécessitera des investissements et un soutien importants de la part du gouvernement pour maintenir la vigueur de l'industrie et faire en sorte que cette transition soit équitable pour les travailleurs.
Beaucoup a été fait. Il reste encore beaucoup à faire.
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Je vous remercie, madame la présidente. Je partagerai mon temps avec ma collègue, la députée de London—Fanshawe.
Madame la présidente, compte tenu de tous les reportages et les vidéos parus récemment sur le recours à la force et à la violence dans la police, avec une issue parfois funeste, contre les Autochtones et les Noirs au Canada, j'ai demandé que le comité de la sécurité publique soit rappelé. Si les membres sont d'accord, le ministre comparaîtra-t-il devant ce comité pour fournir des réponses concrètes sur la manière dont le gouvernement entend lutter contre le racisme inhérent à l'exécution de la loi du Canada, particulièrement à la GRC?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Compte tenu de ce qui est arrivé au chef Adam à Fort McMurray et du fait que la GRC juge que les gestes posés étaient raisonnables, est-ce que le ministre s'engage à réaliser un examen exhaustif du recours à la force à la GRC, en ce qui concerne notamment la philosophie, les tactiques et la formation offerte à ses agents quand vient le temps de traiter avec le public?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Madame la présidente, comme la plupart des Canadiens, je suis scandalisé et en colère après avoir vu la vidéo montrant un agent de la GRC utiliser la porte de son camion pour renverser un Inuk de 22 ans, au Nunavut. On voit ensuite d'autres agents se joindre à lui. On les voit sauter sur l'homme et le clouer au sol. C'est un acte brutal scandaleux.
Malheureusement, ce n'est pas une nouvelle pour les habitants du Nord. Le bureau d'aide juridique du Nunavut dit que les Inuits, en particulier les femmes, sont victimes d'abus de pouvoir systémique de la part de policiers, ce qui inclut des actes de violence excessive et un racisme qui perdure.
Que fait le ministre de la Sécurité publique pour éliminer le racisme envers les Autochtones et l'inconduite policière au sein de la GRC?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Madame la présidente, les Inuits du Nunavut sont méfiants à l'égard de la GRC et ils en ont peur. La GRC existe pour servir et protéger tous les Canadiens, dont cet homme. Pourtant, l'agent en question semble agir, devant d'autres agents, sans craindre des représailles.
Les allégations de l'aide juridique incluent des cas répétés et systémiques d'utilisation inutile de la violence dans les 25 communautés du Nunavut que sert la GRC. Un problème systémique requiert une solution systémique. Quel est le plan systémique pour mettre fin à ces abus de pouvoir manifestes de la part des policiers?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
C'est certainement une bonne chose de reconnaître l'existence du racisme envers les Autochone au sein de nos forces policières, et en particulier de notre service de police national, qui travaille dans les communautés autochtones depuis près de 150 ans.
Depuis 2018-2019, la commission d'examen et de traitement des plaintes a reçu près de 3 000 plaintes sur le comportement d'agents de la GRC. Il s'agit d'une hausse de 13 % par rapport à l'année précédente, et l'une des plaintes les plus courantes est l'usage excessif de la force.
Qu'est-ce que le gouvernement et le ministre prévoient faire pour s'attaquer à cette augmentation du nombre de plaintes et pour résoudre le problème qui existe actuellement à la GRC, au service de police national?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Madame la présidente, je ne sais pas quel type de questions je peux poser en 10 secondes, mais je peux dire que cela fait 150 ans que la GRC impose aux peuples autochtones des mesures fondées sur la race, et il faut faire quelque chose de très, très important pour changer cette situation. Je pense que nous devons traiter cela comme une crise et essayer de trouver une solution à ce racisme systémique.
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Il s'agit de ma première comparution devant le comité plénier spécial sur la COVID-19. J'aimerais saisir l'occasion de rendre hommage à tous les travailleurs de la santé, travailleurs de première ligne et travailleurs essentiels aux quatre coins du pays qui travaillent avec tant de diligence et de dévouement pendant la crise.
Je tiens aussi à offrir mes condoléances aux familles et aux proches du trop grand nombre de Canadiens qui ont perdu la vie à cause de cette maladie. Je rends un hommage tout particulier à la capitaine Jennifer Casey de l'escadrille des Snowbirds ainsi qu'à l'équipage de l'hélicoptère Cyclone de l'ARC qui s'est écrasé.
Monsieur le président, la situation financière de Terre-Neuve-et-Labrador est très sombre et se dégrade de jour en jour. Depuis 2008, la province était considérée comme bien nantie, et n'avait reçu aucun paiement de péréquation. Cette année toutefois, notre province fait face à un déficit de 2 milliards de dollars. Ce déficit résulte de la perte de revenus et de redevances imputable à la COVID-19, alors que la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick ont chacune reçu un paiement de péréquation de 2 milliards de dollars.
Nous étions heureux de contribuer, lorsque nous pouvions le faire, mais aujourd'hui, nous avons besoin d'aide. Est-ce que le gouvernement du Canada ajustera le programme de péréquation ou encore trouvera-t-il un autre moyen d'empêcher que Terre-Neuve-et-Labrador ne se voie imposer un fardeau injuste compte tenu des circonstances?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Madame la présidente, cette réponse a grugé une bonne partie du temps qui m'est alloué, sans pour autant me dire ce que nous allons faire au cours des cinq prochaines années, en attendant un changement.
Le plan d'aide à l'industrie de la pêche, annoncé récemment, comporte un certain nombre de programmes positifs. Par exemple, la possibilité pour les pêcheurs d'utiliser les chiffres de l'année dernière sur le nombre de prises pour être admissibles à l'assurance-emploi parce que l'on s'attend à une saison raccourcie cette année à cause de la COVID-19. Toutefois, les travailleurs des usines de transformation du poisson ont été oubliés.
Est-ce que le ministre des Pêches ou le ministre des Finances annoncera aujourd'hui que les travailleurs des usines à poisson pourront faire la même chose et utiliser le même nombre de semaines de travail que l'année dernière pour être admissibles à l'assurance-emploi, si nécessaire, afin de ne pas se retrouver sans revenu après la saison de la pêche?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Merci, madame la présidente.
Il est essentiel de se pencher sur la question. Mais ce que nous aimerions savoir c'est si vous ferez la même chose pour les travailleurs des usines de transformation du poisson que ce que vous avez fait pour les pêcheurs.
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Madame la présidente, nous savons que les Autochtones du Canada sont surreprésentés dans les prisons fédérales, et qu'un pourcentage beaucoup plus élevé d'entre eux purgent leur peine en prison plutôt que dans la communauté. Cette situation représente une possibilité accrue d'être infecté par la COVID-19.
Dans ce cas, pourquoi la Commission des libérations conditionnelles a-t-elle annulé ou remis à une date indéterminée les audiences de libération conditionnelle pour les détenus autochtones qui souhaitent obtenir l'aide d'un aîné à l'appui de leur cas? Nous savons que près de 40 % des détenus autochtones souhaitant obtenir une libération conditionnelle font ce choix. Est-ce que le gouvernement ne reconnaît pas qu'il s'agit d'une pratique discriminatoire?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Je vous remercie, madame la présidente.
Je vous remercie, monsieur le ministre, de témoigner devant nous aujourd'hui. Nous disons souvent « Merci de nous accorder du temps malgré votre horaire chargé », habituellement par politesse, mais dans votre cas, je pense que vous avez véritablement été fort occupé ces derniers mois.
Je veux vous poser une question sur Michael Spavor et Michael Kovrig. Je suis sensible à la détermination dont vous avez fait preuve en vous réclamant du principe selon lequel des citoyens ne devraient jamais, au grand jamais, s'exposer à des mesures de représailles en raison des actes d'un État, particulièrement dans une affaire de nature juridique comme celle-ci. Avons-nous de nombreux alliés dans ce dossier?
Il y a 14 pays qui sont prêts à intervenir publiquement et d'autres qui auraient supposément exprimé leur accord avec nous en arrière-scène. Un groupe de travail a été rapidement mis sur pied dans le cas de l'Iran. Dans l'affaire qui nous préoccupe, je me demande si, forts d'un consensus suffisamment fort au sujet du principe que vous avez énoncé, les pays ont la capacité de réagir collectivement afin de résoudre la question dont nous parlons.
Avez-vous cherché à créer un groupe de travail, ou à former une coalition d'idées et une stratégie qui pourraient avoir un certain effet sur la Chine dans ce dossier?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Je vous remercie.
J'examine votre lettre de mandat, qui indique notamment que vous devez « diriger la campagne du Canada en vue de l’obtention d’un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies ». Le début tardif de cette campagne a fait l'objet de critiques, comme vous l'avez souligné. Vous ne pouvez être tenu responsable de la situation, puisque nous n'étiez pas ministre, mais peut-on atteindre notre objectif malgré ce départ tardif?
J'ai une autre question à ce sujet. Bien entendu, le Canada était « de retour » sur la scène internationale en 2015, mais d'aucuns ont critiqué le fait que le Canada veut montrer et illustrer ses intérêts, ses principes et ses valeurs dans le cadre des efforts qu'il déploie pour faire partie du Conseil de sécurité, mais il est loin derrière la Norvège, qui réserve 1 % à l'aide officielle au développement. Notre autre concurrent s'est engagé à en réserver 1,7 % d'ici 2030. Vous savez que nous en sommes à 0,27 %, soit la moitié de la moyenne de nos pairs membres de l'OCDE et bien loin de 0,7 %.
Que pensez-vous de cette situation alors que nous évoquons nos valeurs, nos principes et notre rôle dans le domaine des affaires internationales? Depuis quatre ans et demi, nous régressons au lieu de progresser à cet égard, et il y a fort à faire, qu'on investisse pour aider des pays à lutter contre les changements climatiques, ou qu'on fournisse de l'aide au développement nécessaire et qu'on l'augmente en déployant des efforts considérables. Comptez-vous vous engager de nouveau à attendre l'objectif de 0,7 % et à établir un échéancier à cette fin?
Voir le profil de Jack Harris
NPD (NL)
Si je puis vous interrompre, je dirais que je comprends que les chiffres ne disent pas tout, et vous pouvez utiliser ce qu'il me reste de temps pour faire le tour de la question, mais les chiffres comptent, car ils permettent de mesurer les efforts investis dans cette initiative.
Résultats : 1 - 15 de 159 | Page : 1 de 11

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes