Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 9 de 9
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Merci, madame la présidente.
Je serai très brève moi aussi. Je veux simplement apporter une précision aux fins du compte rendu.
M. Richards a indiqué dans sa déclaration que la lettre fournie par le Président indiquait que l’administration avait consulté 30 membres du Parlement ou du Cabinet.
J’aimerais citer le paragraphe de cette lettre. Voici ce qu’on peut y lire:
L’Administration a consulté plus de 30 parlements; elle a travaillé en étroite collaboration avec plusieurs de ceux qui doivent composer avec des impératifs semblables aux nôtres...
Et le texte se poursuit.
Il est très important, pour le compte rendu, que les Canadiens sachent que les consultations ont été menées auprès des parlements internationaux plutôt qu’auprès des parlementaires d'ici, au Canada.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Je voulais simplement proposer un libellé pour simplifier la recommandation LIB 2. Gardons-la telle quelle et, à la fin, après « entretemps », ajoutons « en cas de circonstances extraordinaires ». C'est tout.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Madame la présidente, ne devrions-nous pas mettre le mot plateforme au pluriel? Il pourrait y avoir de multiples plateformes.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Pour respecter l'esprit de cette recommandation, je vais parler français.
Honnêtement, je n'ai rien contre la formulation disant que le Comité devrait encourager les personnes à parler français ou anglais. Je ne suis pas avocate, mais je ne pense pas que ce soit inconstitutionnel d'encourager quelqu'un à parler soit anglais, soit français.
J'aimerais beaucoup entendre les commentaires de Mme Normandin. Je sais qu'elle est avocate, alors elle pourrait nous donner son opinion à ce sujet. Je pense que le message est tout simplement que nous voulons encourager nos témoins à parler dans la langue de leur choix, soit en anglais, soit en français. D'ailleurs, cela ne concerne pas seulement les interprètes. C'est aussi fatigant pour nous, les députés francophones, qui avons toujours notre oreillette. Parfois, on tient pour acquis que les députés bilingues peuvent écouter les témoins dans les deux langues.
Je pense que cette recommandation est très importante. Je suis en faveur d'un libellé qui encourage les témoins et les députés francophones à parler dans la langue de leur choix.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Madame la présidente, voici ce que je propose. Quand je regarde tous ceux qui sont à l’écran en ce moment, je n’ai pas l’impression que nous avons un consensus. Je recommanderais que nous passions la question aux voix, et de là, nous pourrons passer à autre chose.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
À ce sujet, puis-je, à la fin de « menacer leur sécurité et/ou celle de leur famille », ajouter « et des collectivités », si cela convient à Mme Normandin et à tout le monde?
Merci.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Merci beaucoup, madame la présidente.
Si nous ajoutons une ligne sur cela, je pense qu'il faudrait alors en ajouter une autre pour refléter la réalité nationale au sujet des voyages. Je pense qu'il est très important d'en faire état dans notre rapport. Si nous décidons de parler de la situation dans le contexte provincial, très bien, mais il faut également indiquer que les mesures de santé publique mises en place ont un effet sur notre situation en tant que parlementaires.
Mme Blaney est à un bout du pays et moi, je suis à l'autre bout. Ma réalité au Nouveau-Brunswick est différente de la sienne. Nous savons également que les provinces ont mis en place de nombreuses restrictions. Ce qui me préoccupe, c'est le portrait global. Mon intention n'est pas de soustraire l'information aux Canadiens. Je trouve malheureusement qu'il manquera certaines pièces au portrait. C'est la seule réserve que j'ai au sujet de l'ajout d'éléments d'information. Je pense qu'il faut d'abord avoir un portrait global avant de commencer à y ajouter de nouveaux éléments d'information.
Voir le profil de Ginette Petitpas Taylor
Lib. (NB)
Vous n’avez pas à vous excuser, madame la présidente.
Mon simple commentaire concernait également Mme May. Je crois vraiment qu’elle a beaucoup à apporter à cette étude. Elle a participé à un bon nombre de nos réunions, et je me réjouis vraiment de sa participation.
Merci.
Résultats : 1 - 9 de 9

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes