Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 16 - 30 de 3263
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2020-07-08 12:32 [p.2539]
Monsieur le Président, je suis bien heureux d'être avec vous aujourd'hui. Cela fait quand même un petit moment que nous nous sommes vus. Il s'est passé bien des choses au Canada depuis, mais malheureusement, ce sont de très mauvaises choses.
En l'espace de 15 jours à peine, le Canada, sous l'actuel premier ministre, a eu une défaite à l'ONU et a vu sa cote de crédit baisser, et le commissaire à l'éthique s'est mis à enquêter encore une fois sur le premier ministre. Le tour du chapeau de la mauvaise gestion des fonds publics, c'est le gouvernement libéral qui l'a.
Comment le premier ministre peut-il accepter et expliquer aux Canadiens un tel désastre?
Voir le profil de Pablo Rodriguez
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je suis très heureux de vous revoir et de revoir nos collègues et amis ici.
Au contraire, au cours des dernières semaines, le gouvernement s'est efforcé de continuer à appuyer les Canadiens qui ont perdu leur emploi et qui ont besoin d'un coup de main, à travailler sur les questions de santé publique et à aider les petites et moyennes entreprises. Le gouvernement du Canada continuera toujours à faire son travail pour l'ensemble des Canadiens.
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2020-07-08 12:34 [p.2539]
Monsieur le Président, ce gouvernement est tellement fier de son triste triple tour du chapeau que cela lui a tout pris pour trouver enfin quelqu'un pour répondre à cela, et il n'a pas répondu, parce que le tour du chapeau que le premier ministre a fait aux Canadiens, c'est de « scorer » dans son filet trois fois. C'est cela, la réalité de l'actuel gouvernement: trois échecs majeurs en 15 jours.
Ce n'est pas tout. Le premier ministre a également fait un autre tour du chapeau: pour la troisième fois, il fait l'objet d'une enquête de la part du commissaire à l'éthique.
Comment un ministre du gouvernement peut-il défendre son premier ministre?
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2020-07-08 12:35 [p.2540]
Monsieur le Président, c'est quand même dramatique de voir que le Canada a subi trois échecs en l'espace de 15 jours et que ce gouvernement a toutes les misères du monde à trouver quelqu'un pour répondre à des questions toutes simples sur l'éthique du premier ministre, sur la cote de crédit qui baisse et sur l'échec du gouvernement à l'ONU.
Il y a un autre point. Aujourd'hui, on apprend que le Canada a le pire taux de chômage des pays du G7: 13,7 %. Pourtant, il y a des entreprises dans ma circonscription, comme le Groupe PolyAlto, qui recherchent des employés.
D'un côté, on a le pire bilan en matière de chômage, et de l'autre, on a une crise de main-d'œuvre. Pourquoi? C'est parce que les politiques libérales ne sont pas bien appliquées et ne sont pas appliquées au temps présent.
Pourquoi le gouvernement maintient-il des positions et des politiques qui font en sorte que les gens ne vont pas travailler?
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2020-07-08 12:36 [p.2540]
Monsieur le Président, les premières mesures du gouvernement devaient être mises en place, nous étions d'accord là-dessus, parce que nous étions en période de crise. Maintenant, nous sommes en période de reprise. Or les politiques qui étaient bonnes pour répondre à la crise ne sont pas bonnes pour la reprise.
Qu'est-ce que les libéraux ont à dire au Groupe PolyAlto, dans ma circonscription, qui emploie 80 personnes et qui a de la place en masse pour d'autres employés, mais qui ne trouve personne, parce que les gens profitent de la PCU plutôt que d'aller travailler?
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2020-07-08 12:37 [p.2540]
Monsieur le Président, je vais me répéter. Les politiques qui étaient bonnes pour répondre à la crise ne sont pas bonnes pour la reprise. La Prestation canadienne d'urgence et la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants causent des torts à l'économie canadienne et aux entrepreneurs qui veulent relancer l'économie.
Pourquoi le gouvernement maintient-il des politiques qui ne sont pas adaptées à la réalité d'aujourd'hui?
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, comme le savent le député et l'ensemble de nos collègues, les droits de la personne sont au cœur de la politique étrangère du gouvernement. Nous serons toujours là pour défendre ceux dont les droits sont violés, quel que soit l'endroit dans le monde.
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, non seulement nous avons suspendu le traité d'extradition, mais nous avons également cessé d'exporter des articles sensibles vers Hong Kong. Nous avons mis à jour notre recommandation aux voyageurs et ce soir, j'aurai un appel avec mes collègues du Groupe des cinq afin d'explorer les mesures supplémentaires que nous pouvons prendre au sein de la communauté internationale.
Le premier ministre a clairement indiqué que nous examinerons d'autres mesures, notamment en matière d'immigration, et que nous les présenterons à la Chambre en temps utile.
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, pour revenir à la question précédente du député, je peux citer Chris Patten, l'ancien gouverneur de Hong Kong, qui a appuyé les mesures prises par le Canada et le leadership dont le Canada a fait preuve à l'égard de Hong Kong.
En ce qui concerne le dossier des Ouïghours, nous sommes profondément troublés. Tous les députés devraient être troublés par ces allégations et ce qui a été rapporté. Nous continuerons de travailler avec la communauté internationale...
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, j'oserais dire que nous sommes passés de la parole aux actes, et le monde entier en a été témoin.
Dans le cas de Taïwan, et maintenant de Hong Kong, non seulement le Canada s'est fait entendre, mais il a été à l'avant-scène pour s'exprimer et défendre...
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, permettez-moi d'être très clair avec les Canadiens et la Chambre. Nous sommes profondément troublés par ce qui a été rapporté. Nous consultons la communauté internationale. Le Canada continuera, comme il l'a toujours fait, de s'exprimer et de défendre les droits de la personne partout sur la planète, y compris en ce qui concerne les Ouïghours. J'ai soulevé la question auprès des autorités chinoises, en privé et publiquement.
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je serai très clair encore une fois. Je vais donner une réponse limpide au député.
Comme je l'ai dit, nous sommes profondément troublés par ce qu'on nous rapporte, comme devraient l'être tous les députés de la Chambre. Nous consultons la communauté internationale. Nous nous ferons entendre. Nous allons défendre les droits de la personne des Ouïghours et des autres minorités ethniques de la Chine, qui sont...
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, la réponse est simple: oui, nous envisageons toutes les possibilités qui s'offrent à nous en matière de défense des droits de la personne. Comme je l'ai expliqué au député à maintes reprises, ce que je fais toujours avec plaisir, nous devrions nous exprimer d'une seule voix. Il ne s'agit pas de politique ici. Il s'agit de valeurs et de principes fondamentaux chers aux Canadiens. La politique n'a rien à y voir. Le Canada entend défendre les droits de la personne partout dans le monde.
Voir le profil de Jean-Yves Duclos
Lib. (QC)
Voir le profil de Jean-Yves Duclos
2020-07-08 12:54 [p.2543]
Monsieur le Président, je n'ai malheureusement pas assez de temps pour souligner l'excellence du travail de la vérificatrice générale et mentionner tout le travail qui reste à faire. Nous sommes impatients de collaborer avec elle.
Voir le profil de Xavier Barsalou-Duval
BQ (QC)
Madame la présidente, je vais partager mon temps de parole avec la députée de Manicouagan.
Après qu'Air Canada ait sauvagement annoncé qu'elle allait couper la desserte de toutes les régions du Québec, plusieurs transporteurs ont levé la main en disant qu'ils seraient prêts à prendre le relais. Or ils ont peur de tout perdre si Air Canada décide de revenir avec ses gros sabots, parce qu'ils ont goûté trop souvent aux pratiques anticoncurrentielles d'Air Canada.
Le ministre des Transports peut-il nous garantir qu'il n'y aura plus d'aide apportée à Air Canada? Peut-il nous rassurer à ce sujet?
Résultats : 16 - 30 de 3263 | Page : 2 de 218

|<
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes