Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 206
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2020-07-08 12:22 [p.2537]
Monsieur le Président, notre pays est dans une situation difficile et cela va nous contraindre à faire des choix difficiles.
Quel choix le premier ministre va-t-il faire: arrêter de donner de l'aide aux Canadiens qui en ont terriblement besoin ou demander aux plus riches des Canadiens, ceux qui se trouvent tout en haut de l'échelle, de payer enfin leur juste part?
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2020-07-08 12:24 [p.2537]
Monsieur le Président, c'est non, donc.
Je vais poser ma question plus clairement. Le premier ministre s'engage-t-il à mettre fin au recours aux paradis fiscaux, qui font perdre des milliards de dollars à notre économie?
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2020-07-08 12:24 [p.2538]
Monsieur le Président, je suppose que je dois considérer que c'est encore un non. Le premier ministre n'est pas disposé à s'attaquer aux paradis fiscaux à l'étranger.
Voici une autre question. Au lieu de faire porter le fardeau fiscal par les familles et les travailleurs, le premier ministre instaurera-t-il un impôt sur la richesse afin que les gens qui possèdent une fortune de plus de 20 millions de dollars, soit les Canadiens les mieux nantis, paient leur juste part?
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2020-07-08 12:25 [p.2538]
Monsieur le Président, pour être clair, est-ce que le premier ministre est prêt à mettre fin aux paradis fiscaux, aux échappatoires, et à s'assurer que les plus riches paient leur juste part?
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2020-07-08 12:25 [p.2538]
Monsieur le Président, examinons les décisions du gouvernement. Le premier ministre s'est empressé de verser près de 1 milliard de dollars à ses amis de l'organisme UNIS, mais, à ce jour, les Canadiens handicapés n'ont reçu aucun appui.
Quand les Canadiens handicapés recevront-ils enfin l'aide dont ils ont besoin?
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2020-07-08 12:26 [p.2538]
Monsieur le Président, nous avons pu constater la profonde inquiétude de la population à l'échelle du pays à l'égard des interventions policières pour vérifier si une personne se porte bien. Dans certains cas, la personne qui faisait l'objet de la vérification est décédée dans le cadre de l'intervention policière.
Le premier ministre s'engagera-t-il à lancer un examen des vérifications du bien-être des citoyens et de la manière dont elles sont menées, et fera-t-il en sorte que ce soient des fournisseurs des soins de santé ou des professionnels de la santé qui répondent à l'appel au lieu de policiers?
Voir le profil de Leah Gazan
NPD (MB)
Voir le profil de Leah Gazan
2020-07-08 13:06 [p.2545]
Madame la présidente, je vais partager mon temps de parole avec le député d'Elmwood—Transcona.
Le gouvernement a incité les gens à demander la PCU et à gérer les complications plus tard, et c'est exactement ce qui s'est produit: il y a eu des complications. Au Manitoba, le gouvernement Pallister a décidé de traiter les 2 000 $ de la PCU comme une excuse pour sabrer les mesures d'aide provinciales. Les bénéficiaires du Programme d'aide à l'emploi et au revenu qui ont reçu la PCU sont maintenant inadmissibles à toute aide future.
Plutôt que de veiller à ce que les provinces ne récupèrent pas l'aide fédérale, pourquoi le gouvernement a-t-il choisi de s'en prendre cyniquement à ceux qui ont soumis une demande de bonne foi en les traitant de demandeurs frauduleux? Les habitants de ma circonscription dont les prestations du PAER étaient versées directement au propriétaire de leur logement risquent de se retrouver à la rue. C'est un cauchemar.
Est-ce que le gouvernement va donner suite à la demande de la coalition Abolissons la pauvreté du Manitoba et ne pas exiger que les bénéficiaires du PAER remboursent la PCU, ce qui enfoncerait certaines personnes davantage dans la pauvreté? Oui ou non?
Voir le profil de Leah Gazan
NPD (MB)
Voir le profil de Leah Gazan
2020-07-08 13:08 [p.2545]
Madame la présidente, les petites entreprises sont la cheville ouvrière de Winnipeg-Centre, mais le gouvernement met en péril leur survie. Selon Paul Taylor, le propriétaire du Brickhouse Gym, à Winnipeg-Centre: « les programmes d'aide du gouvernement pour le loyer commercial ne conviennent pas à tout le monde. La COVID-19 a eu de lourdes conséquences sur les entreprises. Les programmes doivent être flexibles et évolutifs pour aider les petites entreprises canadiennes à garder la tête hors de l'eau. Non seulement le programme d'aide pour le loyer commercial, qui exige une attestation du propriétaire, a été un échec, mais en plus, pour être admissible à la Subvention salariale d'urgence, il faut présenter un numéro d'entreprise obtenu auprès de l'Agence du revenu du Canada avant la pandémie. Or, de nombreuses petites entreprises n'en ont pas, notamment les entreprises qui font partie de l'économie des petits boulots, dans le domaine des arts, du cinéma... »
Voir le profil de Daniel Blaikie
NPD (MB)
Voir le profil de Daniel Blaikie
2020-07-08 13:09 [p.2546]
Madame la présidente, après des années de coupes dans le système de santé au Manitoba, le gouvernement conservateur de la province s'apprête à dépenser des millions de dollars dans des cliniques privées pour rattraper l'arriéré de chirurgies. Cet argent pourrait être investi dans le système public afin de ramener sa capacité au niveau requis et nous savons que la prestation de services de santé publics est le meilleur moyen de respecter l'esprit de la Loi canadienne sur la santé et de livrer ses promesses. Je me demande donc ce que le gouvernement fait pour promouvoir la prestation de services de santé publics.
Voir le profil de Daniel Blaikie
NPD (MB)
Voir le profil de Daniel Blaikie
2020-07-08 13:10 [p.2546]
Madame la présidente, si la réponse du gouvernement à cette question revêt une telle importance, c'est notamment parce que la situation dans le secteur des soins de longue durée est peu reluisante au Canada, comme nous l'avons appris pendant la pandémie, quoique c'est une situation qui avait déjà été médiatisée et que beaucoup de gens connaissaient. Ce secteur n'a pas bien servi un grand nombre de Canadiens.
Comme les données l'indiquent, les services à but lucratif de soins de longue durée se traduisent, en moyenne, par des résultats inférieurs au chapitre de la santé pour les Canadiens. Nous savons que le fédéral devra injecter beaucoup d'argent pour rehausser la qualité des soins de longue durée à un niveau acceptable au Canada. Nous voulons que le gouvernement fédéral organise maintenant des rencontres avec les provinces pour déterminer les façons d'y arriver. Nous voulons que le gouvernement y défende l'exclusion des services à but lucratif du secteur des soins de longue durée.
Le gouvernement est-il déterminé à tout faire pour que les services à but lucratif de soins de longue durée ne soient plus envisageables au Canada?
Voir le profil de Lindsay Mathyssen
NPD (ON)
Voir le profil de Lindsay Mathyssen
2020-07-08 13:42 [p.2551]
Madame la présidente, je partagerai mon temps de parole avec le député d'Hamilton Mountain.
Dans le contexte actuel, où l'économie commence à redémarrer et où beaucoup de garderies doivent réduire le nombre d'enfants qu'elles accueillent pour respecter les mesures de distanciation physique, il est plus important que jamais d'investir dans les services de garde. Comme les femmes représentent la moitié de la main-d'oeuvre canadienne, elles sont essentielles à la reprise économique, et elles ne peuvent pas reprendre leurs activités professionnelles si elles n'ont pas accès à une garderie.
Quand le gouvernement s'engagera-t-il à instaurer des services de garde universels de qualité?
Voir le profil de Lindsay Mathyssen
NPD (ON)
Voir le profil de Lindsay Mathyssen
2020-07-08 13:43 [p.2552]
Madame la présidente, il n'existe pas de norme nationale uniforme.
Aujourd'hui au comité, la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres a accepté de créer une loi sur la garde d'enfants sur le modèle de la Loi canadienne sur la santé, pour que les enfants et les parents aient un accès égal à des services d'éducation préscolaire et de garde d'enfants abordables et de qualité supérieure, et ce peu importe où ils vivent au Canada.
Combien de temps les Canadiens devront-ils attendre cette loi, et comment le gouvernement trouvera-t-il les fonds nécessaires pour la soutenir?
Voir le profil de Lindsay Mathyssen
NPD (ON)
Voir le profil de Lindsay Mathyssen
2020-07-08 13:44 [p.2552]
Madame la présidente, l'accès aux garderies et ensuite à l'éducation postsecondaire demeure hors de la portée de la plupart des Canadiens. Voilà pourquoi le cafouillage entourant la mise en œuvre de la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant est incroyablement troublant et exige que le gouvernement rectifie le tir immédiatement. Le gouvernement libéral continue d'accorder la priorité à ses amis, des riches, plutôt que de tenir compte des besoins de la majorité des Canadiens et notamment de nombreux étudiants.
Le gouvernement libéral annulera-t-il ce programme et en transférera-t-il les fonds à Emplois d'été Canada ou accordera-t-il des subventions directement au secteur du bénévolat?
Voir le profil de Scott Duvall
NPD (ON)
Voir le profil de Scott Duvall
2020-07-08 13:45 [p.2552]
Madame la présidente, le gouvernement a dit à de nombreuses reprises dans cette enceinte que les travailleurs pouvaient compter sur lui. Or, des milliers de travailleurs canadiens, et leur famille, pourraient avoir des difficultés dans les mois qui viennent parce qu'ils ne seront pas admissibles aux prestations du Programme de protection des salariés si l'entreprise pour laquelle ils travaillent déclare faillite dans un autre pays, comme les États-Unis.
En 2018, le Parlement a adopté une mesure législative pour corriger ce programme, mais les libéraux ne se sont pas occupés de prendre le décret nécessaire pour en assurer l'entrée en vigueur. Pourquoi font-ils courir ce risque aux travailleurs canadiens et quand vont-ils régler le problème?
Voir le profil de Scott Duvall
NPD (ON)
Voir le profil de Scott Duvall
2020-07-08 13:47 [p.2552]
Mais elle n'est pas en vigueur, madame la présidente. Le problème est que beaucoup de gens n'y sont pas admissibles parce que le gouvernement a tardé à promulguer le décret.
Toutefois, ce n'est pas la première fois que les libéraux laissent tomber les Canadiens. Dans la loi d'exécution du budget de l'an dernier, le gouvernement a inclus des modifications à quatre lois différentes qui, selon lui, étaient censées renforcer la sécurité des retraites. La ministre du Travail se plaît à y voir la preuve de l'engagement du gouvernement envers les travailleurs, mais près de la moitié de ces modifications ne sont même pas en vigueur. Une fois de plus, les libéraux ont traîné les pieds et n'ont pas promulgué les décrets nécessaires.
Pourquoi le gouvernement continue-t-il à tourner le dos aux travailleurs canadiens et vient-il plutôt en aide aux grandes sociétés?
Résultats : 1 - 15 de 206 | Page : 1 de 14

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes