Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 51
Voir le profil de James Cumming
PCC (AB)
Voir le profil de James Cumming
2020-05-25 14:03 [p.2347]
Monsieur le Président, aujourd'hui, les Canadiens peuvent présenter des demandes au programme d'aide pour le loyer des libéraux, mais des milliers de propriétaires d'immeubles commerciaux partout au Canada refusent toujours de le faire.
Par exemple, le propriétaire de l'immeuble de Tami, qui est étranger, ne se soucie pas de la clinique de bien-être et des entreprises qui en sont voisines, dans ma circonscription. Les propriétaires de l'immeuble de Laura ne veulent pas que deux boutiques de revente de marchandise d'occasion d'Edmonton survivent et ils refusent de présenter une demande d'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial. Quant à Andrea, elle dirige l'organisme sans but lucratif We Help dans ma circonscription. Elle a pris de l'argent de sa poche pour maintenir cet organisme à flot et elle a du mal à convaincre le propriétaire de l'immeuble de présenter une demande d'aide d'urgence pour le loyer. À Ottawa, le propriétaire milliardaire de l'immeuble où Jane dirige une clinique de physiothérapie se fiche éperdument du sort de cette entreprise.
Les entreprises de ces femmes et de nombreuses autres entreprises canadiennes sont durement touchées. J'espère que les libéraux changeront rapidement le programme d'aide d'urgence pour le loyer commercial afin que les locataires finissent par obtenir l'aide qu'ils attendent depuis longtemps.
Voir le profil de Michael Cooper
PCC (AB)
Voir le profil de Michael Cooper
2020-04-20 14:11 [p.2184]
Monsieur le Président, la semaine dernière, le gouvernement a signé une déclaration dans laquelle il exprime pleinement son soutien et sa confiance à l'Organisation mondiale de la santé. Face à la COVID-19, les Canadiens devraient se poser des questions. Après tout, c'est la même Organisation mondiale de la santé qui a ignoré les premiers avertissements de Taïwan concernant la transmission entre humains. C'est la même Organisation mondiale de la santé qui a fait l'éloge de la Chine à plusieurs reprises. C'est la même Organisation mondiale de la santé qui a critiqué les restrictions précoces visant les voyageurs en provenance des points chauds de la COVID — restrictions qui ont permis de sauver d'innombrables vies, et c'est la même Organisation mondiale de la santé qui a attendu jusqu'au 11 mars pour déclarer une pandémie mondiale après que la COVID se soit répandue dans 114 pays.
Plutôt que de faire l'éloge de l'Organisation mondiale de la santé, le gouvernement devrait exiger des réponses.
Voir le profil de Glen Motz
PCC (AB)
Monsieur le Président, c'est avec le cœur lourd et une profonde tristesse que je prends la parole au nom de mes collègues de la Chambre qui pleurent la mort tragique de l'agente de la GRC Heidi Stevenson et des nombreuses autres victimes que nous avons perdues le week-end dernier, en Nouvelle-Écosse. Nous parlons d'une seule voix pour condamner cet acte de violence et offrir notre soutien. Nous étions déjà accablés par les difficultés que nous devions surmonter pendant la crise de la COVID-19, et nous devons maintenant faire face à cette épreuve des plus consternantes.
L'agente Stevenson a donné sa vie pour protéger ses concitoyens canadiens, et nous n'oublierons jamais ce sacrifice. Je remercie tous les intervenants de première ligne qui risquent leur vie au quotidien pour nous servir et nous protéger. Nos pensées et nos prières accompagnent les familles, les amis et les collègues des disparus, qui seront le plus durement accablés par cette perte. Nous leur offrons nos plus sincères condoléances. J'espère que les proches et les collectivités de ces victimes trouveront du réconfort en sachant que le pays tout entier porte le deuil avec eux.
Que Dieu leur donne, ainsi qu'à nous tous, la force nécessaire pour traverser cette période difficile.
Voir le profil de Blake Richards
PCC (AB)
Voir le profil de Blake Richards
2020-03-12 14:02 [p.2011]
Madame la Présidente, en cette période de grands défis pour les entreprises locales en Alberta, les propriétaires des petites entreprises d'Airdrie se sont serré les coudes.
Lindsey Cybulskie, ainsi que d'autres entrepreneurs de la communauté, ont uni leurs forces pour créer un groupe Facebook afin de stimuler l'achat local dans la communauté. La réponse à été très positive. Des citoyens des quatre coins d'Airdrie sont devenus membres du groupe, ce qui a augmenté considérablement sa taille. Le groupe Facebook offre une plateforme où les membres peuvent publier leurs commentaires positifs sur des produits ou services, faire de la publicité à propos des activités excitantes à venir, et aider les résidants d'Airdrie à mieux connaître les options d'achat local.
La communauté s'est mobilisée et le groupe Facebook a fait naître un mouvement d'appui envers les entreprises d'Airdrie, les rendant ainsi plus florissantes. Parmi les activités organisées dans le cadre de cette initiative, on compte un rassemblement éclair à l'heure du lunch; un défi d'égoportraits pour encourager les citoyens à prendre la pause dans les commerces et avec leurs propriétaires; et une soirée de magasinage au clair de lune, où les commerces sont restés ouverts tard le soir à l'approche des Fêtes. Aujourd'hui, le groupe compte plus de 11 000 membres.
Le mouvement d'achat local à Airdrie est devenu un véritable réseau de soutien à l'égard des petites entreprises, nous rappelant à tous la grande force de nos communautés.
Voir le profil de Gerald Soroka
PCC (AB)
Voir le profil de Gerald Soroka
2020-03-12 14:10 [p.2012]
Monsieur le Président, j'ai grandi sur une ferme où j'ai appris la valeur de l'argent et l'importance de la planification financière.
Chaque fois que les libéraux présentent un budget, ils continuent d'ajouter des milliards de dollars à la dette nationale. Ce n'est pas ce que j'appelle faire un budget. On parle plutôt de dépenses inconsidérées. De nombreuses incertitudes plombent l'économie canadienne en ce moment, que l'on pense aux entreprises comme Teck ou aux investisseurs comme Warren Buffett, qui ne veulent plus investir ici. Si on ajoute les effets du coronavirus, l'avenir de l'économie canadienne semble plutôt sombre.
Je ne doute pas que les libéraux dessineront un joli portrait où traverser les turbulences de l'économie ressemblera à la descente d'un ruisseau sur une chambre à air, et qu'ils prétendront que ce pourrait même être agréable. Je me demande à quelles techniques théâtrales le premier ministre aura recours pour expliquer pourquoi nous nous dirigeons tout droit vers les chutes Niagara.
Voir le profil de Dane Lloyd
PCC (AB)
Voir le profil de Dane Lloyd
2020-03-12 14:13 [p.2013]
Monsieur le Président, j'avais l'intention de prendre la parole aujourd'hui concernant ce que je considère comme l'incapacité du gouvernement libéral à défendre l'industrie énergétique du Canada, notamment en n'appuyant pas le projet de mine de sables bitumineux Frontier de Teck Resources, mais je pense qu'un autre discours partisan est la dernière chose que les Canadiens et les électeurs de ma circonscription veulent entendre aujourd'hui. Nous aurons tout le temps nécessaire pour demander des comptes au gouvernement.
Aujourd'hui, alors que nous sommes confrontés à la pandémie de la COVID-19, nous avons appris que le premier ministre et sa femme se sont mis en isolement. Chaque jour, de nouveaux cas sont signalés. Je demande aux Canadiens de ne pas céder à la peur. La vie doit suivre son cours. Nous allons survivre et nous allons en ressortir plus forts que jamais.
Du fond du coeur, j'offre mes prières au premier ministre et à sa famille ainsi qu'à tous les Canadiens qui souffrent actuellement. Que Dieu les bénisse.
Voir le profil de Blaine Calkins
PCC (AB)
Voir le profil de Blaine Calkins
2020-03-11 14:18 [p.1927]
Monsieur le Président, j'exprime nos plus sincères condoléances à l'occasion du décès de Pete Snelson et je rends aujourd'hui hommage à ce champion de la liberté qui occupait le poste de directeur régional de l'Association des sports de tir du Canada, ou ASTC.
J'ai eu le privilège de connaître Pete dans le cadre de l'ASTC, et j'ai appris qu'il était un ancien combattant. Il a souffert d'un trouble de stress post-traumatique pendant plus de 30 ans. Il a réclamé sans relâche de meilleurs traitements pour les anciens combattants dont bon nombre sont aux prises avec des problèmes d'anxiété qui vont trop souvent de pair avec le service militaire.
L'ASTC a créé deux bourses d'études en l'honneur de Peter Snelson, qui seront remises aux lauréats d'un concours de rédaction en sa mémoire. Voilà un hommage approprié pour un homme qui a consacré son intelligence, sa créativité et son énergie à la défense de diverses causes liées à la liberté.
J'exprime nos plus sincères condoléances à sa mère, Mariette, à sa sœur Kathryn et aux membres de l'ASTC ainsi qu'à ses amis et aux autres membres de sa famille.
Pete nous manquera beaucoup. Qu'il repose en paix.
Voir le profil de Tom Kmiec
PCC (AB)
Voir le profil de Tom Kmiec
2020-03-11 14:21 [p.1928]
Monsieur le Président, la Journée internationale des maladies rares a été soulignée cette année lors de la journée la plus rare de toutes: le 29 février. Le thème de cette année est: « Les personnes atteintes de maladies rares: partout, fortes et fières. » Des millions de Canadiens, dont les deux tiers sont des enfants, souffrent de l'une des 7 000 maladies rares recensées à ce jour, et seulement le tiers d'entre eux ont accès au traitement dont ils ont besoin.
Il n'y a rien de plus difficile pour un père que de prendre soin d'un enfant atteint d'une maladie incurable. Mes trois plus vieux enfants souffrent d'une néphropathie génétique rare, incurable et dégénérative appelée « syndrome d'Alport ». Ma plus jeune a succombé il y a deux ans au syndrome de Patau, et il ne se passe pas une journée sans que je pense à elle.
Je me joins aux patients de partout au pays qui réclament que le gouvernement fédéral renonce à modifier le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés, qu'il revienne à la formule des associations de patients et qu'il trouve une solution pour que l'accès aux traitements constitue le principal critère au lieu du contrôle des prix, qui bloque l'accès aux médicaments.
J'invite tous les députés à se joindre à moi pour célébrer la Journée internationale des maladies rares.
Voir le profil de Matt Jeneroux
PCC (AB)
Voir le profil de Matt Jeneroux
2020-03-10 14:09 [p.1880]
Monsieur le Président, les membres de la Société canadienne de la SLA sont sur la Colline du Parlement aujourd'hui pour sensibiliser les gens à la sclérose latérale amyotrophique, ou SLA.
Cette année seulement, environ 1 000 Canadiens recevront un diagnostic de cette maladie, et 1 000 autres en mourront.
La sclérose latérale amyotrophique a un effet négatif sur les motoneurones qui transmettent les signaux entre le cerveau et les muscles. La personne atteinte de la SLA perd progressivement sa capacité de marcher, de parler, de manger, d'avaler et, éventuellement, de respirer. La responsabilité d'assurer les soins aux patients a de grandes conséquences émotionnelles, financières et psychologiques pour les patients et leur famille. Il n'existe aucun remède, et peu d'options de traitement sont disponibles pour les gens qui vivent avec cette maladie.
Aujourd'hui, nous avons l'occasion de mieux comprendre la sclérose latérale amyotrophique.
Je remercie la Société canadienne de la SLA de ses efforts continus pour qu'on trouve un traitement et un remède à cette maladie. Tout comme les membres de la Société, j'aimerais vivre dans un monde sans SLA.
Voir le profil de Garnett Genuis
PCC (AB)
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui le 61e anniversaire du soulèvement national tibétain, qui marque 61 ans de résistance à l'occupation communiste au Tibet, la Terre des neiges.
La résistance du Tibet a un caractère unique. Les Tibétains, qui ont en aversion la récrimination et la division, ne réagissent pas à l'oppression par la violence. Ils souhaitent la réconciliation, un compromis qui offrirait au Tibet une autonomie véritable dans le cadre de la constitution chinoise. Ils s'emploient à bâtir et à aimer, et ils survivront.
Dans leur résistance, les Tibétains incarnent les paroles immortelles de Martin Luther King Jr., qui a dit: « À votre capacité d’infliger la souffrance, nous opposerons notre capacité d’endurer la souffrance. À votre force physique nous répondrons par la force de nos âmes. »
La profonde spiritualité et l'endurance des âmes tibétaines vaincront la simple force physique du matérialisme dialectique et sans but.
Cette année, le Parti communiste a adopté une nouvelle loi draconienne sur « l'unité ethnique » en vue d'éradiquer pratiquement tous les éléments distinctifs de l'identité tibétaine.
Toutefois, aujourd'hui nous célébrons le fait que, malgré l'oppression grandissante qu'endure la Terre des neiges, l'esprit tibétain demeure aussi fort que jamais, au Tibet, à Dharamsala, ici au Canada et partout dans le monde.
Bhod Gyalo.
Voir le profil de Pat Kelly
PCC (AB)
Voir le profil de Pat Kelly
2020-03-10 14:16 [p.1881]
Monsieur le Président, pendant la dernière législature, le gouvernement a profité des retombées d'une économie mondiale florissante, et il a tout gâché avec des dépenses futiles, des déficits majeurs et des promesses rompues.
Les libéraux n'ont pas réussi à mettre en oeuvre leur programme d'infrastructures publiques et les grands projets d'infrastructure privés, comme les pipelines, ont été annulés ou ont dû être nationalisés.
La croissance économique du Canada stagnait déjà avant les barricades illégales, avant l'éclosion du coronavirus, avant l'effondrement des marchés et avant la chute des prix du pétrole.
Pendant quatre ans, les habitants de ma circonscription ont vu le gouvernement s'enliser dans d'immenses déficits structurels tout en faisant fi des milliers de chômeurs du secteur énergétique et, aujourd'hui, nous devons gérer les barricades, le coronavirus, la récession mondiale et une chute catastrophique des prix du pétrole, tout cela en plus d'une économie canadienne déjà fragilisée.
Le gouvernement n'est absolument pas prêt à affronter la tourmente économique qui s'annonce. Mes concitoyens veulent un leadership national franc, mais rien n'émane du gouvernement libéral.
Voir le profil de Glen Motz
PCC (AB)
Monsieur le Président, l'actuel premier ministre a changé en profondeur le Canada.
Dans son Canada, le premier ministre taxe tout ce qui rapporte de l'argent. Il réglemente tout ce qui bouge. Il achète tout ce qui est voué à l'échec. Il augmente la taille de l'appareil gouvernemental. Il met des bâtons dans les roues de tout ce qui est albertain. Il finance toutes les manifestations. Il permet l'érection de barrages. Il légalise les substances qui créent une dépendance. Il dorlote les criminels, mais ignore les victimes. Il lèse les agriculteurs. Il punit les gens qui respectent les lois. Il proclame l'innocence des coupables. Il se débarrasse de quiconque dit la vérité. Il interdit ce qui offense. Il oublie les vétérans.
Lorsque le premier ministre ne sait pas quoi faire, ce qui est régulièrement le cas, il tergiverse ou il blâme les autres. Je tiens à préciser que lorsque j'ai affirmé plus tôt que le premier ministre a changé le Canada en profondeur, je voulais dire qu'il est en train de le ruiner.
Voir le profil de Kerry Diotte
PCC (AB)
Voir le profil de Kerry Diotte
2020-03-09 14:09 [p.1796]
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui le Jour du Commonwealth. Comme beaucoup de gens le savent probablement, Edmonton a un lien profond avec le Commonwealth. Nous avons déjà accueilli, en 1978, les Jeux du Commonwealth, qui ont connu un franc succès. L'héritage de ces jeux comprend le premier tronçon du réseau de train léger de la ville, ainsi que le stade du Commonwealth de près de 60 000 places, où l'équipe légendaire des Eskimos d'Edmonton dispute ses matchs à domicile. Ce stade est en fait situé dans ma circonscription, Edmonton Griesbach.
Je suis fier de faire partie de l'Association parlementaire du Commonwealth, et d'être membre élu de l'exécutif de la Section canadienne. Je me suis fait de solides relations dans le cadre de mon travail au sein de l'Association et des voyages que j'ai faits avec elle.
En parlant de liens avec le Commonwealth, le plus important que j'entretiens est, bien sûr, celui avec mon extraordinaire épouse, Clare Denman, qui est originaire de l'Angleterre.
J'espère que mes collègues parlementaires viendront en grand nombre ce soir assister à l'événement qui sera tenu dans l'édifice de l'Ouest pour souligner l'appartenance du Canada au Commonwealth. Souhaitons aujourd'hui à tous les citoyens des pays du Commonwealth un très joyeux Jour du Commonwealth.
Voir le profil de Jag Sahota
PCC (AB)
Voir le profil de Jag Sahota
2020-03-09 14:12 [p.1796]
Monsieur le Président, hier, nous avons souligné la Journée internationale des femmes. J'ai eu l'honneur d'assister à un événement rendant hommage aux femmes sikhes de Calgary. Je tiens à remercier la Société sikhe de Calgary d'avoir organisé cette merveilleuse activité. Il était important de rendre hommage aux femmes et de souligner leur contribution, tant à l'échelle locale qu'à la grandeur du pays.
Je suis heureuse d'être la ministre adjointe du cabinet fantôme chargée du dossier des femmes et de l'égalité des genres. Nous savons qu'il reste encore beaucoup de travail à faire avant de parvenir à une véritable égalité des genres. La première étape en ce sens se déroule à la maison. Nous pouvons y arriver en appuyant les femmes et les filles de notre entourage et en les encourageant à connaître du succès et à ne pas laisser les obstacles créés par la société les empêcher de réaliser leur plein potentiel.
Rendons hommage à toutes les femmes fortes qui sont présentes dans notre vie — nos mères, nos sœurs et nos filles — et aidons-les à atteindre leurs objectifs. Laissons-nous emporter par cet élan tout au long de l'année, car le succès des femmes profite à tous les Canadiens.
Je souhaite à tous et à toutes une excellente Journée internationale des femmes, tant aujourd'hui que tous les jours de l'année.
Voir le profil de Shannon Stubbs
PCC (AB)
Voir le profil de Shannon Stubbs
2020-03-09 14:16 [p.1797]
Monsieur le Président, l'Alberta a toujours été un chef de file en matière d'innovation et de gérance environnementale. Cette province possède les sites patrimoniaux les mieux protégés au pays. De plus, elle est la première à s'être dotée, voilà presque 50 ans, d'un ministre de l'Environnement. L'Alberta dispose du plus vaste réseau d'espaces verts depuis les années 1970, possède un parc éolien commercial depuis près de 30 ans, ainsi que la plus importante centrale solaire autorisée.
L'Alberta est un chef de file en Amérique du Nord, car elle dispose depuis près de 10 ans du premier et du seul système léger sur rail durable. En outre, elle a été la première province à adopter des lois en matière de changements climatiques, à établir des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et à taxer les gros émetteurs il y a près de 15 ans. À l'échelle mondiale, l'Alberta est la première à avoir transformé les déchets en biocarburants. Enfin, elle a élaboré le plus important projet de captation du carbone, et produit son pétrole et son gaz de la manière la plus responsable sur les plans environnemental et social à l'échelle mondiale. Ce n'est qu'un aperçu.
Les Albertains sont des pionniers en matière d'environnement. Toutes ces raisons, et bien d'autres encore, font en sorte que la force de l'Alberta fait celle du Canada.
Résultats : 1 - 15 de 51 | Page : 1 de 4

1
2
3
4
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes