Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 12830
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Je vous remercie, madame la présidente.
Encore une fois, monsieur le ministre, je vous remercie d'avoir pris le temps de venir témoigner devant le Comité. Vous êtes très disponible pour ce comité, et nous vous en sommes très reconnaissants.
Il y a un fléau très grave qui fait rage ces jours-ci au Québec, plus particulièrement dans la région métropolitaine de Montréal. Je parle ici des fusillades. Jour après jour, on y voit des fusillades liées aux groupes criminalisés, et il y a des morts. Elles se produisent parce que le trafic d'armes est très prolifique. C'est quasiment plus facile d'acheter une arme à feu, aujourd'hui, pour les groupes criminalisés qu'une pinte de lait au dépanneur.
Nous avons eu une information selon laquelle le quart des agents de la Gendarmerie royale du Canada, ou GRC, qui sont déployés au Québec étaient en train de faire la gestion du chemin Roxham au lieu de s'occuper du trafic d'armes à la frontière.
Monsieur le ministre, quand allez-vous faire en sorte que l'Entente sur les tiers pays sûrs soit suspendue?
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Je suis désolé, madame la présidente. Le ministre sait que je ne dispose que de six minutes, et sa réponse est un peu top longue.
Monsieur le ministre, ma question n'est pas compliquée: quand va-t-on suspendre l'Entente sur les tiers pays sûrs?
Présentement, certains agents de la GRC gèrent le chemin Roxham au lieu de faire leur travail, c'est-à-dire s'attaquer au crime organisé et au trafic d'armes. Or, si l'on suspendait cette entente, ce chemin serait fermé. Vous le savez très bien, monsieur le ministre.
Hier, le premier ministre nous a dit que le gouvernement était en train de discuter avec des représentants des États‑Unis pour moderniser l'Entente. Selon l'information que j'ai obtenue, ces négociations sont au point mort, et ce n'est pas une priorité de votre gouvernement. Ce qui se passe en ce moment est très grave. La situation au chemin Roxham a entraîné une augmentation du trafic d'armes, et le marché du Québec est inondé d'armes à feu illégales. En ce moment même, des personnes meurent. Des groupes criminels profitent de la situation, puisque la GRC ne peut pas faire son travail convenablement.
Qu'attendez-vous pour suspendre l'Entente sur les tiers pays sûrs?
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Monsieur le ministre, ils vont faire leur demande aux postes frontaliers lorsque vous aurez décidé de suspendre l'Entente. C'est évident. Tout le monde le sait.
L'Association québécoise des avocats et avocates en droit de l'immigration, ou AQAADI, vous demande de faire cela, parce que ce serait non seulement plus facile pour la GRC et pour le gouvernement du Québec, dont la capacité d'accueil est atteinte, mais ce serait plus humain pour les demandeurs d'asile. Plutôt que de passer par la porte d'en arrière, ils passeraient par la grande porte à un poste frontalier.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Monsieur le ministre, depuis combien de temps l'Entente existe-t-elle? Elle existe depuis 2004. Que faisait-on avant son adoption? Il y avait des ententes internationales avec le Canada. Les demandeurs d'asile passaient par les postes frontaliers, monsieur le ministre.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Je vous demande pardon, madame la présidente. Le ministre est mon ami en plus, et je l'aime beaucoup.
Avant l'adoption de l'Entente, il y avait des ententes internationales. Les gens passaient par les postes frontaliers et y faisaient leur demande. Pourquoi la situation serait-elle différente si le Canada suspendait l'Entente?
Tout le monde dit — sauf votre gouvernement, bien entendu — que le problème, c'est que cette entente n'est pas suspendue.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Monsieur le ministre, êtes-vous en train de me dire qu'avant la signature de cette entente, en 2004, la situation était ingérable?
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Non, cela se passait très bien.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Ce qu'ils vous demandent...
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Je vous remercie, madame la présidente.
Je n'ai pas beaucoup de temps, mais je tiens à vous dire que, moi aussi, je vous aime et que j'ai beaucoup de respect pour vous.
Monsieur le ministre, trouvez-vous acceptable qu'un quart des agents de la GRC déployés au Québec soient affectés à la gestion du chemin Roxham, plutôt qu'à la lutte contre le trafic d'armes à la frontière?
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Non, ce n'est pas cela, la question.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Non, ce n'est pas du tout cela.
Monsieur le ministre...
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Je suis désolé, madame la présidente, mais je n'ai vraiment pas beaucoup de temps.
Monsieur le ministre, je n'ai pas du tout cette prétention. Ce que je dis, c'est que, s'il ne fallait pas gérer le chemin Roxham dans le cadre de l'Entente sur les tiers pays sûrs, ces agents seraient déployés autrement et plus efficacement.
Ne vous inquiétez pas, je sais que vous êtes un père de famille et que la violence par armes à feu vous importe. Justement, parce que cela vous importe, votre gouvernement devrait être conscient que l'Entente sur les tiers pays sûrs doit être suspendue le temps de la moderniser. En effet, le premier ministre nous a dit hier qu'il y avait des négociations en cours avec les États‑Unis au sujet de sa modernisation.
D'ailleurs, monsieur le ministre, où en sont ces négociations?
Dans combien de temps, selon vous, arriverons-nous à une entente? Le temps presse.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Je comprends que des négociations sont en cours et qu'elles doivent rester secrètes. Je ne vous demande pas d'en divulguer le contenu.
Cependant, pouvez-vous nous dire dans combien de temps vous espérez signer cette entente et dans combien de temps elle sera signée, selon vous? Des gens attendent cela.
Voir le profil de Alexis Brunelle-Duceppe
BQ (QC)
Cela n'est donc pas une priorité pour votre gouvernement.
Je vous remercie.
Voir le profil de Fayçal El-Khoury
Lib. (QC)
Je vous remercie, madame la présidente.
Je vous remercie, monsieur le ministre, de venir nous visiter aussi souvent et de nous expliquer autant de choses intéressantes.
J'aimerais parler d'abord de la violence dans nos villes, monsieur le ministre. Cela s'est produit en partie dans ma circonscription. Il faut que tout le monde sache qu'une bonne partie de la responsabilité revient aussi à la police provinciale de chaque région. Tout ne revient pas uniquement au côté fédéral.
Voici maintenant mes questions.
Bon nombre de programmes et de subventions connaissent des augmentations notables.
Êtes-vous en mesure de nous parler des principales mesures prises par rapport aux années précédentes à ce sujet?
Est-il question de nouveaux outils ou de programmes pilotes dans le Budget principal des dépenses 2022‑2023 sur lesquels vous souhaiteriez attirer l'attention du Comité?
Pouvez-vous nous dire comment le Budget principal des dépenses 2022‑2023 permettra d'aborder les liens entre la croissance économique et l'immigration?
Je vous remercie, monsieur le ministre.
Résultats : 1 - 15 de 12830 | Page : 1 de 856

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes