Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 136 - 150 de 26557
Voir le profil de Terry Beech
Lib. (BC)
Madame la Présidente, nous savons qu’une taxe sur la pollution est le meilleur moyen de lutter contre les changements climatiques. Par ailleurs, l’inflation est un phénomène mondial.
Nous savons aussi que la tarification fédérale de la pollution est 11 ¢ le litre. Ce sont les seuls frais ajoutés au prix de l’essence, et ils sont retournés aux consommateurs. D'ailleurs, 8 familles sur 10 récupèrent plus d’argent que ce qu'elles ont payé.
Pourquoi les conservateurs s’opposent-ils à toutes les mesures que nous proposons pour rendre la vie plus abordable pour les Canadiens, par exemple les services de garde d’enfant, la sécurité du revenu de retraite et la stratégie nationale sur le logement, tandis qu’ils sont toujours prêts à rendre la vie plus abordable pour les grandes sociétés pétrolières et gazières très lucratives?
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2022-05-20 12:20
Madame la Présidente, les centres d'amitié offrent partout au pays d'importants programmes adaptés à la culture des Autochtones en matière d'emploi, de logement et de services aux jeunes. Les centres d'amitié sont importants, car ils permettent aux Autochtones et aux non-Autochtones de se réunir et d'apprendre les uns des autres.
Depuis 1972, le centre d'amitié Mi’kmaw Native offre des programmes et des services essentiels aux Autochtones de toute la Nouvelle‑Écosse dans ses locaux situés au centre-ville d'Halifax. Le secrétaire parlementaire de la ministre des Services aux Autochtones peut-il informer la Chambre des mesures prises par le gouvernement pour soutenir le centre d'amitié Mi’kmaw Native?
Voir le profil de Vance Badawey
Lib. (ON)
Madame la Présidente, je profite de l'occasion pour remercier le député de Kings—Hants de cette très importante question et de son travail acharné dans ce dossier.
Le centre d'amitié Mi’kmaw Native offre actuellement plus de 55 programmes, notamment en éducation préscolaire, en emploi et en soutien au logement, en vue de promouvoir la culture et la langue ainsi que de réduire les méfaits.
Hier, nous avons annoncé un financement fédéral conjoint de 4,91 millions de dollars pour contribuer à la conception et à la construction de ce nouvel établissement. Ce financement permettra également de favoriser de meilleures perspectives sociales et économiques pour les entrepreneurs autochtones.
La construction d'un espace amélioré, sécuritaire et accessible qui appuie la prestation culturellement adaptée et de qualité supérieure de...
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Le député de Saskatoon—Grasswood a la parole.
Voir le profil de Kevin Waugh
PCC (SK)
Madame la Présidente, Kristie, une résidante de ma circonscription, a envoyé sa demande de renouvellement de passeport par la poste, ce qui était sa seule option en mars. Trois mois plus tard, elle n'a toujours pas reçu son passeport. Lorsqu'elle a tenté de communiquer avec Passeport Canada, on lui a donné un numéro qui aboutissait sur un message enregistré avant qu'on lui raccroche au nez. Lorsqu'elle a voulut porter plainte, devinez quel numéro Service Canada lui a donné. C'était le même.
Quelle honte. Quand l'arriéré sera-t-il éliminé?
Voir le profil de Karina Gould
Lib. (ON)
Madame la Présidente, les demandes de passeport sont incroyablement nombreuses en ce moment. Je comprends la situation de Kristie. J'inviterais le député d'en face ainsi que tous les autres à bien vouloir communiquer avec mon cabinet s'ils ont connaissance de cas urgents. Nous serons heureux de les aider à faire en sorte que les Canadiens reçoivent leurs passeports à temps.
Comme je l'ai expliqué récemment, avant la pandémie, la majorité des passeports étaient délivrés dans les bureaux de Service Canada. Ensuite, nous avons dû adopter un système de demandes par la poste. Nous travaillons à résoudre ce problème en affectant des ressources là où elles sont nécessaires.
Voir le profil de Scott Reid
PCC (ON)
Madame la Présidente, il y a deux jours, la secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique a dit ce qui suit au sujet de la prison agricole de Joyceville: « [...] à ma connaissance, il n'y a pas d'abattage. » Ses propos semblent contredire ce qu'a dit le ministre le 8 avril en réponse à la question d'un autre député: il avait alors dit que l'actuel abattoir poursuivrait ses activités.
Nous sommes tous un peu perplexes. La secrétaire parlementaire vient-elle d'annoncer que l'abattoir a été fermé et ne rouvrira pas?
Voir le profil de Pam Damoff
Lib. (ON)
Madame la Présidente, je salue le nouvel intérêt que le député porte au système correctionnel. Je ne peux m'empêcher de me demander où il était lorsque le gouvernement conservateur sabrait de façon mesquine dans les services correctionnels, notamment dans les prisons agricoles. Nous savons que la réadaptation des contrevenants est importante pour la sécurité publique. C'est pourquoi nous avons rouvert les prisons agricoles, car elles ont un effet positif sur la sécurité publique, les détenus et la collectivité.
J'inviterais le député à demander aux militants de la campagne visant à sauver les prisons agricoles ce qu'ils pensent de celles qui sont établies dans leurs collectivités.
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Il semble y avoir beaucoup de conversations, notamment entre les secrétaires parlementaires. Je demande donc aux députés de garder leurs réflexions pour eux-mêmes pendant que d'autres tentent de répondre aux questions qui leurs sont posées.
Le député de Bruce—Grey—Owen Sound a la parole.
Voir le profil de Alex Ruff
PCC (ON)
Madame la Présidente, lorsque l'Australie a pris pour cible l'industrie vinicole canadienne à l'Organisation mondiale du commerce, le gouvernement libéral a déclaré qu'il la soutiendrait. Les plus de 1 100 établissements vinicoles et cidreries du Canada ont besoin du même niveau de soutien de la part du gouvernement que celui dont bénéficient les industries vinicole et du cidre en Europe, en Australie et aux États‑Unis, et non de l'importante ponction fiscale libérale que représente le droit d'accise.
La ministre des Finances appuiera-t-elle, comme elle l'a promis, les intérêts à long terme des vignobles et des cidreries, notamment les petites entreprises comme les cidreries de ma circonscription, Bruce-Grey-Owen Sound, ou va-t-elle simplement continuer à les taxer jusqu'à les acculer à la faillite?
Voir le profil de Arif Virani
Lib. (ON)
Madame la Présidente, en ce qui concerne l'industrie vinicole, nous nous engageons fermement à soutenir sa croissance au pays, son développement économique et sa capacité à exporter.
Le travail de la ministre l'amène à voyager dans différentes régions du monde. En ce moment, elle se rend à l'APEC pour aborder la question de la diversification dans la région de l'Asie-Pacifique. Grâce à nos ententes et à nos accords commerciaux, nous favorisons les exportation de l'industrie vinicole et d'autres industries canadiennes afin qu'elles puissent atteindre les objectifs importants que nous fixons.
Voir le profil de Chad Collins
Lib. (ON)
Madame la Présidente, une presse libre et indépendante est essentielle à la démocratie, et une telle presse n'est possible que grâce au travail remarquable des journalistes. Qu'il s'agisse de leurs sacrifices quotidiens ou des nombreux risques qu’ils prennent, les journalistes surmontent des obstacles incroyables pour informer le monde. Toutefois, le régime de Poutine a décidé de porter davantage préjudice à ces solides valeurs en fermant le bureau de CBC/Radio-Canada à Moscou afin de bâillonner les journalistes.
Quelle est la position du gouvernement à l’égard de cette décision autoritaire très troublante?
Voir le profil de Pablo Rodriguez
Lib. (QC)
Madame la Présidente, nous condamnons fermement cette décision de Poutine. Il s’agit d’une tentative désespérée de camoufler la vérité et de cacher les crimes commis par son régime en Ukraine.
Pour que les faits soient rapportés, une presse libre et indépendante est essentielle. Ce principe est au cœur de notre démocratie et nous ne devrions jamais le tenir pour acquis. Partout dans le monde, et même ici, des journalistes se font menacer et intimider. Je remercie sincèrement les journalistes canadiens et étrangers pour leur travail remarquable et pour les risques qu’ils prennent au quotidien.
Voir le profil de Taylor Bachrach
NPD (BC)
Madame la Présidente, la situation dans les grands aéroports du pays est désastreuse. Les files sont interminables, les voyageurs ratent leurs vols, et nombreux sont ceux qui éprouvent stress et angoisse, tout cela parce que le gouvernement a assoupli les restrictions visant les voyages sans faire le nécessaire pour y préparer les aéroports. Pire encore, ceux qui subiront le plus les effets de cette crise sont les travailleurs des aéroports, qui doivent, entre autres, faire de nombreuses heures supplémentaires et manquer leurs pauses.
Comment le ministre des Transports a-t-il pu être aussi mal préparé à la reprise des voyages?
Voir le profil de Annie Koutrakis
Lib. (QC)
Voir le profil de Annie Koutrakis
2022-05-20 12:27
Madame la Présidente, comme je l'ai dit plusieurs fois au cours des derniers jours, nous comprenons à quel point les Canadiens en ont assez des longues files d'attente et des retards dans les aéroports. Il est évident que ce n'est pas seulement une question de personnel. Les effectifs de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien sont à 90 % de leur niveau d'avant la pandémie, tandis que le volume des voyageurs correspond à 70 % de celui de 2019.
Le gouvernement travaille d'arrache-pied, de concert avec le secteur de l'aviation et tous les organismes concernés, afin de mettre en œuvre un plan pour réduire ces irritants. C'est un problème complexe, et nous travaillons avec tous les intervenants concernés. Nous prions les Canadiens de bien vouloir demeurer patients.
Résultats : 136 - 150 de 26557 | Page : 10 de 1771

|<
<
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes