Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 25432
Voir le profil de Chris d'Entremont
PCC (NS)
Aujourd'hui, Ô Canada sera entonné par le député de Timmins—Baie James.
[Les députés chantent l'hymne national.]
For O Canada, today we have the hon. member for Timmins—James Bay.
[Members sang the national anthem]
Voir le profil de Yves Robillard
Lib. (QC)
Monsieur le Président, lors de l'anniversaire du massacre de Mullivaikkal, les Tamouls de partout dans le monde pleurent leurs proches. Le 18 mai 2009 marque la fin du conflit armé au Sri Lanka. Lors de la guerre qui a pris fin à cette date, 70 000 Tamouls ont été tués, 300 000 ont été détenus, et de nombreux autres ont disparu.
Aujourd'hui, c'est le 13e anniversaire du génocide de Mullivaikkal. Nous nous joignons au peuple tamoul pour les honorer et nous souvenir.
Mr. Speaker, for Mullivaikkal, Tamils across the world mourn their loved ones. May 18, 2009, marks the end of the armed conflict in Sri Lanka. With no peace on the island until this date, over 70,000 Tamils were killed, 300,000 were detained and countless disappeared.
Today marks the 13th anniversary of the Mullivaikkal genocide. We join with the Tamil people in honouring them and remembering.
Voir le profil de Tony Baldinelli
PCC (ON)
Monsieur le Président, je tiens à saluer quatre hommes remarquables de ma belle circonscription, Niagara Falls, qui ont apporté d'importantes contributions à nos collectivités et au Canada. Il s'agit des personnes suivantes.
David Mostoway, de Niagara‑on‑the‑Lake, mieux connu sous le nom de Duff Roman du temps où il était animateur de radio, a été nommé membre de l'Ordre du Canada par la gouverneure générale pour ses importantes contributions à l'industrie musicale canadienne.
Peter Warrack, également de Niagara‑on‑the‑Lake, s'est récemment vu décerner la Croix du service méritoire par la gouverneure générale en reconnaissance de sa contribution importante à la lutte contre la traite des personnes au Canada et à l'étranger.
Steve Ludzik, de Niagara Falls, s'est vu décerner la décoration pour service méritoire dans la division civile par la gouverneure générale en reconnaissance de sa contribution à l'établissement du Steve Ludzik Centre for Parkinson's Rehab, au Centre de santé et de réadaptation Hôtel-Dieu-Shaver.
Aaron Tate, de Niagara Falls, s'est vu décerner la Médaille de bravoure des pompiers de l'Ontario par la lieutenante-gouverneure de l'Ontario pour avoir risqué sa vie pour sauver un adolescent en détresse dans les eaux déchaînées du cours inférieur de la rivière Niagara.
Je félicite ces quatre citoyens de leur travail incroyable, de leurs sacrifices et de leur engagement à améliorer la vie des gens de nos collectivités et de notre pays.
Mr. Speaker, I wish to recognize four outstanding individuals from my beautiful riding of Niagara Falls who have made significant contributions in our communities and in this country. They are as follows.
David Mostoway, better known as Duff Roman from his broadcasting days, from Niagara-on-the-Lake, was appointed to the Order of Canada by the Governor General for his significant contributions to the Canadian music industry.
Peter Warrack, also of Niagara-on-the-Lake, was recently awarded the Meritorious Service Cross by the Governor General in recognition of his significant work to combat human trafficking in Canada and abroad.
Steve Ludzik, from Niagara Falls, was awarded the Meritorious Service Decoration Award in the civil division from the Governor General for his work in establishing the Steve Ludzik Centre for Parkinson's Rehab at Hotel Dieu Shaver Health and Rehabilitation Centre.
Aaron Tate, of Niagara Falls, was awarded the Ontario Medal for Firefighter Bravery by the Lieutenant Governor of Ontario for putting his own life at risk by rescuing a distressed teenager in the raging waters of the Lower Niagara River.
Congratulations to these four constituents for their incredible work, sacrifices and commitment to bettering the lives of those in our communities and our country.
Voir le profil de Gary Anandasangaree
Lib. (ON)
Monsieur le Président, en ce jour de commémoration du génocide des Tamouls, je veux honorer ceux qui sont morts et ceux qui ont survécu. Je veux rendre hommage aux mères qui continuent de chercher leurs enfants disparus, aux femmes et aux hommes qui se trouvent aujourd'hui à Mullivaikkal pour honorer la mémoire de leurs proches tout en étant sous la stricte surveillance de l'armée sri-lankaise, aux veuves de guerre qui s'efforcent de nourrir et d'élever seules leurs enfants tout en cherchant des réponses, et à la nation tamoule pour sa résilience et sa persistance en dépit de tout, de même que sa quête incessante de justice, de reddition de comptes et d'autodétermination.
Aujourd'hui, nous nous engageons à nouveau à faire en sorte que les auteurs de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de génocides répondent de leurs actes. Au Sri Lanka, cela commence par les infâmes frères Rajapaksa, dont le voile de l'impunité est en train d'être levé. L'impunité internationale prendra également fin lorsque nous réaffirmerons l'ordre international fondé sur des règles. Les Rajapaksa ainsi que d'autres personnes devront alors faire face à la justice dans toute sa rigueur.
Aujourd'hui, rappelons-nous et réaffirmons notre soif de justice, de reddition de comptes et de paix.
Mr. Speaker, on this Tamil genocide remembrance day, I want to honour those who died and those who survived. I want to honour the mothers of the disappeared who continue to search for their lost children; the women and men who are at Mullivaikkal today to commemorate their loved ones while under strict surveillance by the Sri Lankan military; the war widows who are struggling to feed and raise their children alone, all the while searching for answers; and the Tamil nation for its resilience and persistence against all odds and its relentless pursuit of justice, accountability and self-determination.
Today is also a day to recommit to ensuring that we have accountability for war crimes, crimes against humanity and genocide. In Sri Lanka, this starts with the discredited Rajapaksa brothers, whose veil of impunity is unravelling. International impunity will also end as we reaffirm the international rules-based order, and the Rajapaksas and others will face the wrath of justice.
Today, let us remember and reaffirm our thirst for justice, accountability and peace.
Voir le profil de Luc Desilets
BQ (QC)
Monsieur le Président, j'aurai demain l'honneur d'assister dans ma circonscription au lancement d'un livre portant sur la vie de Pierre de Bellefeuille, ancien député du Parti québécois. Dans cette biographie intitulée Pierre de Bellefeuille Parcours d'un libre penseur, l'auteur Denis Monière relate l'extraordinaire vie d'un homme qui a été journaliste au Droit, cadre à l'Office national du film du Canada, directeur du magazine Maclean's et directeur des exposants à Expo 67.
Le 15 novembre 1976, lorsque les Québécois et les Québécoises ont choisi René Lévesque comme premier ministre, c'est Pierre de Bellefeuille qui a été le premier député du Parti québécois à être confirmé représentant de la circonscription de Deux‑Montagnes. De plus, Pierre de Bellefeuille a vécu dans la maison Chénier‑Sauvé, dans le vieux Saint‑Eustache, où a résidé, en plus du plus célèbre patriote Jean‑Olivier Chénier, l'ancien premier ministre du Québec Paul Sauvé.
Je remercie Denis Monière de nous faire découvrir ce brillant intellectuel et patriote qu'a été Pierre de Bellefeuille.
Mr. Speaker, tomorrow I will have the honour of attending a book launch in my riding. It is a biography about Pierre de Bellefeuille, a former Parti Québécois MNA. In his book, entitled Pierre de Bellefeuille Parcours d'un libre penseur, author Denis Monière recounts the extraordinary life of a man who was a journalist at Le Droit, an executive at the National Film Board of Canada, editor of Maclean's magazine and director of exhibitors at Expo 67.
On November 15, 1976, when the people of Quebec chose René Lévesque to be their premier, Pierre de Bellefeuille was the first Parti Québécois MNA to be sworn in to represent the riding of Deux-Montagnes. Also, Pierre de Bellefeuille lived in the Chénier-Sauvé house in old Saint-Eustache, where both Jean-Olivier Chénier, our most famous patriot, and Paul Sauvé, former premier of Quebec, had themselves resided.
I thank Denis Monière for introducing us to the brilliant intellectual and patriot who was Pierre de Bellefeuille.
Voir le profil de Peter Schiefke
Lib. (QC)
Oyez, oyez, monsieur le Président! Le seigneur, les gentes dames, les nobles gens et toute la seigneurie de Vaudreuil-Dorion se rassembleront les 9, 10 et 11 juin prochains lors de la 30e édition des Seigneuriales pour manger, boire, jouer, chanter et surtout célébrer le riche patrimoine historique de la communauté de Vaudreuil—Soulanges. Après plus de deux ans où les célébrations ont dû être réduites ou tout simplement annulées, nous pouvons enfin nous retrouver, jeunes et moins jeunes de notre communauté, afin de célébrer notre riche histoire culturelle.
Je tiens à remercier Guy Pilon, le maire de la Ville de Vaudreuil-Dorion, Daniel Bissonnette et le Musée régional de Vaudreuil—Soulanges, ainsi que Christiane Lévesque et son équipe pour leur travail formidable.
J'invite tous les nobles gens et gentes dames de Vaudreuil—Soulanges à se joindre à moi pour profiter des activités pour toute la famille, de l'artisanat local et bien sûr de tout ce que notre seigneurie a à offrir.
Oyez, oyez, Mr. Speaker! Lords, ladies, nobles and the good folk of Vaudreuil-Dorion will gather on June 9, 10 and 11 for the 30th edition of the Seigneuriales. At this festival honouring the history of New France, they will eat, drink, play and sing as they celebrate the rich cultural heritage of our community, Vaudreuil—Soulanges. After two years of scaled-back or cancelled festivities, everyone in our community, young and old alike, can finally gather to celebrate our rich cultural history.
I want to thank Guy Pilon, mayor of the City of Vaudreuil-Dorion, Daniel Bissonnette and the Musée régional de Vaudreuil—Soulanges, and Christiane Lévesque and her team for their amazing work.
I invite all the lords and ladies of Vaudreuil—Soulanges to join me at this festival. There will be activities for the whole family, local artisans and, of course, everything our seigneury has to offer.
Voir le profil de Marilyn Gladu
PCC (ON)
Monsieur le Président, j'ai vraiment été très heureuse lorsque mon projet de loi d'initiative parlementaire visant à élaborer un cadre d'accès uniforme aux soins palliatifs pour l'ensemble des Canadiens a été adopté à l'unanimité. La ministre de la Santé a ensuite instauré le cadre et prévu une enveloppe de 6 milliards de dollars sur 10 ans pour les soins palliatifs. C'était en 2018. Nous voici quatre ans plus tard, et une portion de seulement 200 millions de dollars de la somme promise à l'origine a été dépensée, la majeure partie pour de l'aide médicale à mourir. C'est inacceptable.
Je demande au gouvernement de revenir au plan d'origine: du financement pour améliorer les services virtuels destinés aux soins palliatifs; du financement pour former le personnel infirmier et les ambulanciers paramédicaux afin qu'ils puissent offrir des soins palliatifs dans les régions rurales; et la construction de centres de soins palliatifs pour accueillir une population vieillissante. Voilà quelques-uns des bons plans qu'il faut remettre sur la bonne voie.
Le comité spécial qui s'est penché sur l'aide médicale à mourir a déclaré que sans des soins palliatifs de qualité, on ne peut pas vraiment parler de choix. Mon projet de loi et le plan élaboré avec l'appui de tous les partis feraient de ce choix une réalité.
J'invite le ministre de la Santé à revenir au plan et à respecter la promesse de financement concernant les soins palliatifs.
Mr. Speaker, I was really pleased when my private member's bill to create a framework to get consistent access to palliative care for all Canadians was unanimously passed. The health minister then created the framework and committed $6 billion over 10 years, in 2018, for palliative care. However, here we are four years later and only $200 million of the money pledged has been spent, and most of it was spent on medical assistance in dying. This is unacceptable.
I call on the government to return to the plan: funding to enhance virtual services for palliative care, funding to train nurses and paramedics to deliver palliative care in rural areas and building hospices to serve the aging population. These were just some of the great plans that we need to get back on track.
The special committee that studied MAID said that without good quality palliative care there really is no choice. My bill and the plan developed with all-party support would make that choice a reality.
I encourage the health minister to return to the plan and fulfill the promised funding for palliative care.
Voir le profil de Ya'ara Saks
Lib. (ON)
Voir le profil de Ya'ara Saks
2022-05-18 14:09
Monsieur le Président, chaque année, nous avons la chance, en tant que parlementaires, d’accueillir des étudiants ukrainiens dans nos bureaux dans le cadre du Programme parlementaire Canada-Ukraine. Cette année, la participation des stagiaires a une importance accrue, sans compter que ces derniers peuvent nous informer directement de ce que la population en Ukraine vit à l’heure actuelle.
J’aimerais vous parler de Maggie, qui s’est jointe à mon bureau et qui nous a non seulement parlé de ses peurs, mais aussi de ce qu’elle souhaite pour la communauté qu’elle a laissée derrière elle. Quand nous lui avons demandé le message qu’elle voulait transmettre à la Chambre, ses mots étaient simples et empreints d’un sentiment d’urgence.
L’armée ukrainienne est sous le feu de l’ennemi, chaque jour, à l’usine d'Azovstal, à Marioupol. Les troupes se battent dans des conditions insalubres et sans eau. Elles se battent pour survivre et refusent de capituler alors que les troupes russes violent les règles de la guerre et tuent des civils. Heureusement, l’armée ukrainienne a réussi à évacuer des femmes et des enfants de l’usine, dont un grand nombre s’y trouvaient depuis plus de deux mois. Cependant, les sauvetages de civils sont constamment mis en péril. Dans le contexte de cette crise humanitaire, il faut accroître le nombre d’observateurs internationaux en Ukraine.
Maggie demande à ce que nous soyons tous informés de la tragédie qui se déroule à Marioupol et à l’usine d’Azovstal. Il est urgent d’agir pour sauver des vies. Elle ajoute sa voix à celle des autres Ukrainiens courageux qui appellent à l’action: « Sauvez Marioupol. Sauvez Azovstal. Maintenant. »
Toutes les personnes présentes dans cette enceinte ont le devoir d’être solidaires de la population ukrainienne. Slava Ukraini.
Mr. Speaker, each year, as parliamentarians, we have the opportunity to welcome Ukrainian interns to be part of our offices through the Canada-Ukraine parliamentary program. This year comes with added significance and an opportunity for us to learn first-hand what Ukrainians are facing right now.
Maggie joined my office and has shared her fears and hopes for her community back home. When asked what she would like all of us in this chamber to know, her words are simply put but urgent.
The Ukrainian military is under fire daily in the Azovstal plant in Mariupol, fighting in poor sanitation conditions and without water. They are fighting to survive and not surrender, as Russian troops continue to violate the rules of war, killing civilians. Thankfully, the Ukrainian military is evacuating women and children from the plant, as many have been there for more than two months. However, their rescue continues to be in constant jeopardy. There is a need for more international observers in the face of this humanitarian crisis.
Maggie asks that we make sure that all of us know the tragedy of Mariupol and Azovstal and the urgency to save lives. She echoes the calls of her fellow courageous Ukrainians to act: “Save Mariupol. Save Azovstal. Now.”
We all have a responsibility in the House to stand in solidarity with the people of Ukraine. Slava Ukraini.
Voir le profil de Sukh Dhaliwal
Lib. (BC)
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour féliciter l'organisme Youth Helping Youth Society, qui a tenu son souper annuel de financement au profit de l'hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique vendredi dernier. L'événement a permis de recueillir 41 000 $, ce qui veut dire que l'organisme a amassé 291 000 $ depuis 2012, une somme fantastique.
Je remercie les jeunes bénévoles et les membres de la direction de l'organisme, notamment Manroop Ghuman, Amritpal Ughra, Manvir Kooner, Arvin Kooner, Arshdeep Pataria et Divjot Pataria, pour leur dévouement envers l'hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, un centre de soins de calibre mondial. Voilà le genre d'initiative communautaire qui montre bien ce que les jeunes peuvent apporter à l'ensemble de la communauté.
Je vous invite à vous joindre à moi pour remercier ces jeunes bénévoles, qui font un travail fantastique pour la communauté.
Mr. Speaker, I rise today to recognize the Youth Helping Youth Society, which held its annual fundraising dinner in support of the B.C. Children's Hospital. Last Friday's event raised $41,000, which brings the total amount raised since 2012 to an amazing $291,000.
I thank the organization's young volunteers and directors, including Manroop Ghuman, Amritpal Ughra, Manvir Kooner, Arvin Kooner, Arshdeep Pataria and Divjot Pataria, for their efforts on behalf of British Columbia's world-class health care facility for children. This is the kind of community initiative that shows off the very best of what our youth have to offer to the broader community.
Please join me in thanking these youth volunteers for doing an amazing job for our society.
Voir le profil de Robert Kitchen
PCC (SK)
Monsieur le Président, la Coupe du centenaire 2022, c'est-à-dire le Championnat national junior A du Canada, commence officiellement demain. Le tournoi se déroulera à Estevan, la ville où j'habite en Saskatchewan, et il y a décidément de la fébrilité dans l'air. Pendant 11 jours, 10 équipes provenant de 9 ligues de hockey junior du pays s'affronteront. Cette année marque le 50e anniversaire de la Coupe du centenaire, et c'est un honneur d'accueillir le tournoi à Estevan pour célébrer ce jalon important.
Les Bombers de Flin Flon, les Western Capitals de Summerside, les Petits Sénateurs d'Ottawa, les Thunderbirds de Sault Ste. Marie, les Kings de Dauphin, les Panthers de Pickering, les Miners de Red Lake, le Collège Français de Longueuil, les Bandits de Brooks, et les Bruins d'Estevan, champions de la ligue de hockey junior de la Saskatchewan, nous offriront un calibre de hockey parmi les meilleurs du pays. J'encourage tout le monde à participer à l'événement soit en personne, soit en regardant les parties en ligne.
Pour ma part, j'encouragerai bien sûr les Bruins d'Estevan, mais je souhaite à tous les participants la meilleure des chances et une Coupe du centenaire mémorable. « Allez, les Bruins! »
Mr. Speaker, tomorrow officially marks the start of Canada's National Junior A Championship, the 2022 Centennial Cup, taking place in my hometown of Estevan, Saskatchewan, and the excitement is definitely in the air. This year's tournament will run for 11 days and feature 10 teams from nine JHL leagues across the country. It also marks the 50th anniversary of the Centennial Cup event, so it is an honour to be able to host the tournament in Estevan and celebrate the milestone.
The Flin Flon Bombers, Summerside Western Capitals, Ottawa Junior “A” Senators, Soo Thunderbirds, Dauphin Kings, Pickering Panthers, Red Lake Miners, Collège Français de Longueuil, Brooks Bandits, and the SJHL champions, the Estevan Bruins, will play some of the best hockey in this country, and I encourage everyone to show support by coming in person to watch a game or tuning in online.
Of course, I myself will be rooting for the Estevan Bruins, but I wish the best of luck to all participants for a successful and memorable Centennial Cup, and I say, “Go, Bruins, go.”
Voir le profil de Salma Zahid
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je tiens à exprimer mes condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de la journaliste d'Al Jazeera Shireen Abu Akleh, qui a été abattue lors d'une opération militaire israélienne en Cisjordanie. Je suis profondément troublée par ce qui s'est passé au cours de son cortège funéraire.
Les journalistes sont essentiels à la démocratie; ils risquent leur vie chaque jour pour nous transmettre la vérité sur ce qui se passe dans notre monde. Le Canada doit faire savoir clairement qu'une enquête internationale indépendante est nécessaire et que les personnes responsables de la mort de Shireen Abu Akleh doivent être tenues responsables de leurs actes avec toute la rigueur du droit local et international. Il est clair que seule la Cour pénale internationale a la capacité de mener une enquête approfondie, complète et indépendante, et je demande au Canada de reconnaître sa compétence afin que justice soit faite.
Mr. Speaker, I would like to express my condolences to the family, friends and colleagues of Al Jazeera reporter Shireen Abu Akleh, who was shot and killed during an Israeli military operation in the West Bank, and I am deeply disturbed by what happened during her funeral procession.
Journalists are vital to our democracy; they risk their lives every day to bring us the truth about what is happening in our world. Canada must make clear the need for an independent international investigation and that those responsible for the shooting of Shireen Abu Akleh must be held accountable for their actions to the full extent of local and international law. It is clear that only the International Criminal Court has the ability to conduct an investigation that is thorough, full and independent, and I call on Canada to recognize its jurisdiction so there can be justice.
Voir le profil de Adam Chambers
PCC (ON)
Monsieur le Président, le secteur du tourisme est à bout de souffle. Les collectivités de tout le pays et de Simcoe-Nord dépendent de l'afflux de touristes pour se remettre sur pied. Cependant, les entreprises et les collectivités ne devraient pas avoir en plus à composer avec les obstacles que le gouvernement fédéral dresse devant elles et qui nuisent à une forte reprise. La dernière révélation de l'Agence des services frontaliers du Canada, selon laquelle près de 80 % des points d'entrée pour petites embarcations resteront fermés, aura un effet dévastateur sur des communautés comme Simcoe-Nord.
Si les plaisanciers du Michigan souhaitent visiter la baie Georgienne et ses 30 000 îles, ils devront faire un détour de 230 kilomètres pour se rendre à Sarnia. Cette situation n'est ni sûre pour les plaisanciers ni bonne pour l'environnement ou les affaires. Un autre exemple est le Festival des grands voiliers des Grands Lacs, qui devrait attirer des dizaines de milliers de visiteurs dans les localités des Grands Lacs, y compris dans la belle ville de Midland. Cependant, la politique de l'Agence des services frontaliers du Canada pourrait mettre en péril ces visites de grands voiliers.
Le gouvernement doit intervenir énergiquement et sans tarder pour sauver la prochaine saison touristique. Tâchons de sauver l'été.
Mr. Speaker, the tourism sector is on its knees. Communities across this country and in Simcoe North are depending on the influx of tourists to get back on their feet, but businesses and communities should not have to also deal with the federal government getting in the way of what should be a strong recovery. The latest revelation from the CBSA, that almost 80% of small vessel crossings will remain closed, will be devastating to communities like Simcoe North.
If Michigan boaters wish to visit Georgian Bay and our 30,000 islands, they would need to go 230 kilometres round trip out of their way to Sarnia. This is neither safe for boaters, nor good for the environment or good for business. Another example is the Tall Ships Challenge Great Lakes series, which is expected to bring tens of thousands of visitors to communities in the Great Lakes, including the beautiful city of Midland. However, the CBSA policy may put these tall ship visits in jeopardy.
The government must take swift action now, so we may save the upcoming tourism season. Let us save the summer.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2022-05-18 14:15
Monsieur le Président, la pandémie dure maintenant depuis plus de deux ans, mais les Canadiens se disent encore très déprimés et anxieux et éprouvent des problèmes de santé mentale. De plus en plus de pays, partout dans le monde, sont en train de lever leurs exigences relatives à la vaccination et leurs restrictions de voyage pour reprendre une vie normale. Par contre, ici au pays, de nombreux Canadiens vivent des difficultés et des déchirements à cause d’exigences de vaccination périmées. Les libéraux continuent de punir les Canadiens malgré l’existence d’autres solutions, comme les tests de dépistage rapide.
Je pense notamment à Denise, une femme de ma circonscription qui a dû refuser un emploi chez UNICEF; à Mike, qui ne peut pas donner de câlins à ses petits-enfants; à Sylvie, qui a manqué les funérailles de sa grand-mère en Ontario; à Randy, qui n’a pas pu célébrer le 92e anniversaire de sa mère à ses côtés; et aux milliers d’employés du secteur de l’énergie de partout au Canada qui n’ont pas pu se rendre en Colombie‑Britannique, en Alberta ou en Saskatchewan pour travailler dans l’industrie vitale que sont les sables bitumineux.
Il est temps de cesser les discours idéologiques et clivants autour des exigences liées à la vaccination et de mettre fin aux restrictions de voyage. Il est temps de laisser les Canadiens retourner au travail et de s'attaquer à la crise de la santé mentale qui touche tant de Canadiens.
Mr. Speaker, it has been more than two years since the start of the pandemic, but Canadians are still reporting high levels of anxiety and depression and are struggling with their mental health. More and more countries around the world are ending their vaccine mandates and travel restrictions and getting life back to normal, but here in Canada many Canadians are still faced with hardship and heartbreak because of outdated and vindictive vaccine mandates. The Liberals continue to punish Canadians despite strong alternatives, like rapid testing, being readily available.
These are Canadians like my constituent Denise, who had to turn down work with UNICEF; Mike, who has not been able to hug his grandkids; Sylvie, who missed her grandmother's funeral in Ontario; Randy, who was not able to celebrate his mom's 92nd birthday with her; or the thousands of energy workers from across Canada, who have not been able to travel to B.C., Alberta or Saskatchewan to work in the vital oil sands.
It is time to stop this ideological and divisive language around the vaccine mandates and end the travel restrictions. It is time to get people back to work and address the mental health crisis that many Canadians are facing.
Voir le profil de Emmanuel Dubourg
Lib. (QC)
Monsieur le Président, jodia se fête drapeau haïtien.
Aujourd’hui, c’est le 219e anniversaire de la création du drapeau haïtien que j’ai le privilège de souligner ici, à la Chambre des communes du Canada.
Le drapeau bleu et rouge symbolise l’abolition de l’esclavage dans les colonies, la liberté et l’égalité pour tous. La bravoure des héroïnes et des héros et le vaillant peuple ont conduit à l’une des victoires les plus importantes de l’histoire de l’humanité, celle de la révolution haïtienne de 1804.
Pendant que nous célébrons les réussites des Haïtiennes et des Haïtiens partout dans le monde, je souhaite ardemment que les Haïtiens puissent puiser dans cette belle histoire pour qu'enfin la démocratie règne dans ce pays qui, jadis, a été la perle des Antilles.
Je leur souhaite une bonne fête du drapeau. Avèw Map Mache!
Mr. Speaker, jodia se fête drapeau haïtien.
Today it is my privilege to draw the Canadian House of Commons' attention to the 219th anniversary of the creation of the Haitian flag.
The blue and red flag represents the abolition of slavery in the colonies and the proclamation of liberty and equality for all. The bravery of the country's heroines, heroes and noble people resulted in one of the greatest victories in human history, the Haitian revolution of 1804.
As we celebrate the achievements of Haitians around the world, I sincerely hope that Haitians will draw on their great history to at last bring democracy to the nation that was once known as the pearl of the Antilles.
I wish them a happy flag day. Avèw Map Mache!
Voir le profil de Chris d'Entremont
PCC (NS)
Je prie les députés de faire moins de bruit pour que nous puissions entendre les déclarations.
La députée d'Algoma—Manitoulin—Kapuskasing a la parole.
I want to remind members to keep the noise down so that we can get the statements out.
The hon. member for Algoma—Manitoulin—Kapuskasing.
Résultats : 1 - 15 de 25432 | Page : 1 de 1696

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes